La pratique d’activités récréatives et sportives comporte de nombreux bienfaits, et ce, tant sur le plan de la santé physique que mentale. Toutefois, elle comporte des risques de blessures, telles que des traumatismes craniocérébraux, incluant les commotions cérébrales.

Le rapport Traumatismes craniocérébraux, incluant les commotions cérébrales, subis au moment de la pratique d’activités récréatives et sportives au Québec permet de :

  • présenter des analyses secondaires de données, soit des analyses portant uniquement sur les commotions cérébrales et autres traumatismes craniocérébraux subis lors d’activités récréatives et sportives au Québec;
  • documenter la prévalence des commotions cérébrales subies lors d’activités récréatives et sportives au Québec.

Pour en savoir plus :

Dernière mise à jour : 16 novembre 2022