QUÉBEC, le 14 mai 2021 /CNW Telbec/ - Face aux enjeux de relance économique et d'accroissement de productivité concernant la transformation numérique des entreprises, le ministre du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale et ministre responsable de la région de la Mauricie, M. Jean Boulet, confirme un soutien de 10 millions de dollars pour appuyer les entreprises en pleine transition numérique. Cette aide sera désormais consentie pour améliorer la gestion de leurs ressources humaines, notamment en rehaussant les compétences de leurs travailleurs.

Les entreprises qui entreprendront une transformation numérique dans le cadre de la démarche Industrie 4.0 pourront ainsi acquérir de nouveaux savoir-faire en matière de gestion des ressources humaines, et ce, en bénéficiant d'une expertise de pointe. En effet, le ministère du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale (MTESS) se joint au ministère de l'Économie et de l'Innovation (MEI) et à Investissement Québec (IQ) pour accompagner les entreprises qui réaliseront un diagnostic des compétences dont découlera un plan de gestion du changement incluant le développement de compétences numériques.

Cette aide est l'une des retombées du Forum sur la requalification de la main-d'œuvre et sur l'emploi, au cours duquel les partenaires du marché du travail se sont tous entendus sur l'importance de mettre en place des outils et des stratégies de requalification et de rehaussement des compétences de la main-d'œuvre qui répondront aux défis du marché du travail, notamment quant à la transformation numérique des entreprises.

Citations :

« Les entreprises d'ici ont un retard à rattraper en ce qui a trait au virage numérique. C'est une opération exigeante pour nos PME. C'est la raison pour laquelle nous collaborons pour couvrir l'ensemble de leurs besoins et ainsi les encourager à entreprendre cette transformation qui, par ailleurs, entraîne des retombées positives en matière d'accroissement de la productivité. Dans ce cas-ci, la contribution de mon ministère pour le rehaussement des compétences numériques de la main-d'œuvre est l'une des clés pour réussir cet important virage. C'est pourquoi nous les accompagnons pour qu'elles puissent amorcer leur mutation numérique sur des bases solides en matière de gestion des ressources humaines. »

Jean Boulet, ministre du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale et ministre responsable de la région de la Mauricie

« Si nos entreprises veulent demeurer compétitives dans leurs secteurs d'activité, elles doivent investir dans la numérisation et l'automatisation et innover davantage. C'est encore plus vrai dans le contexte actuel. Comme gouvernement, en plus de proposer des programmes d'aide comme l'Offensive de transformation numérique, nous avons le devoir de valoriser le rehaussement des compétences de notre main-d'œuvre pour accélérer son adaptation aux nouveaux environnements de travail. »

Pierre Fitzgibbon, ministre de l'Économie et de l'Innovation

« La transformation numérique des entreprises du Québec doit être accomplie au plus vite pour que ces dernières puissent demeurer compétitives et capables de répondre aux exigences de plus en plus complexes et diversifiées du marché du travail. Elles pourront à présent compter sur notre expertise tout au long de leurs démarches. Et elles pourraient notamment s'inspirer des bonnes pratiques numériques gouvernementales pour optimiser leurs activités. L'actualisation des compétences des travailleurs est d'ailleurs un volet clé de ces bonnes pratiques. »

Éric Caire, ministre délégué à la Transformation numérique gouvernementale, ministre responsable de l'Accès à l'information et de la Protection des renseignements personnels

« Depuis la crise, plusieurs PME se lancent dans des projets d'automatisation et de transformation numérique, mais n'ont souvent pas les compétences à l'interne pour implanter et gérer leurs projets avec succès. Cette aide de 10 millions de dollars tombe à point pour les PME, car elles ont besoin de nouveaux relais de productivité et de rehaussement des compétences pour y arriver. C'est avec joie que le REAI contribuera à affronter les défis liés à la pénurie de main-d'œuvre qualifiée grâce à ses propres initiatives de soutien aux entreprises. Avec l'annonce d'aujourd'hui, les entreprises seront mieux outillées dans leur processus de formation relativement aux compétences du futur. » 

Carl Fugère, directeur général du Regroupement des entreprises en automatisation industrielle

Faits saillants :

  • D'ici le 31 mars 2022, le gouvernement du Québec investira 130 millions de dollars dans l'Offensive de transformation numérique afin d'appuyer la concrétisation de projets visant à accélérer le virage numérique des entreprises québécoises et à favoriser la croissance de PME innovantes grâce à un accompagnement spécialisé.

  • Les entreprises qui souhaitent obtenir un soutien en matière de gestion des ressources humaines peuvent joindre un conseiller aux entreprises au bureau de Services Québec le plus près.

  • Cette initiative répond à l'un des objectifs du Plan stratégique 2019-2023 du ministère du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale, soit de développer des approches innovantes.

Pour en savoir plus sur les activités du ministère du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale, suivez-le sur les médias sociaux :

facebook.com/TravailEmploiSolidaritésocialeQuébec

twitter.com/Gouv_MTESS

linkedin.com/company/ministere-travail-emploi-solidarite-sociale-quebec

Ministère de l'Économie et de l'Innovation sur les réseaux sociaux :

Cision Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/May2021/14/c1799.html Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

Dernière mise à jour : 14 mai 2021