La Semaine de la police, qui se tient du 15 au 21 mai 2022 sur le thème « Mieux se comprendre : la police et le citoyen », est une excellente occasion de mettre en valeur des initiatives et des réalisations de la police communautaire primées par le Réseau Intersection au cours de la dernière année.

Si elles ont été choisies, c’est parce qu’elles contribuent au développement et à la promotion de l’approche de police communautaire et qu’elles appuient la politique ministérielle « Vers une police plus communautaire » qui invite :

  • au rapprochement de la police avec les citoyens;
  • au développement de partenariats;
  • au renforcement des mesures de prévention;
  • à l’application de méthodes de résolution de problèmes.

Leur succès repose aussi sur une multitude de facteurs, dont la connaissance approfondie du milieu, l’adoption d’une approche personnalisée, le travail de proximité, la concertation et la créativité.

La présence active de la police communautaire dans la vie au quotidien est primordiale, car en plus d’être efficace, elle est accessible et rassurante.

Quelques projets dignes de mention

La Sûreté du Québec a créé une trousse d’information sur la cybercriminalité, les phénomènes émergents et les innovations liés à l’utilisation d’Internet. Évolutive, la trousse Cyber Sûreté est le fruit d’un travail de collaboration d’unités d’enquête, de conseillers pédagogiques, de sexologues et de SOS violence conjugale. 

À Montréal, pour améliorer la qualité de vie des personnes en situation d’itinérance, accroître le sentiment de sécurité des usagers du métro et assurer la cohérence des interventions, l’Équipe métro d’intervention et de concertation a été créée. Elle est la toute première équipe multidisciplinaire regroupant un intervenant du communautaire, une société de transport (Sûreté et contrôle de la Société de transport de Montréal) et un service de police (Service de police de la Ville Montréal). 

Afin de contrer les excès de vitesse dans les quartiers résidentiels de la ville de Bromont, le service de police a déployé une campagne promotionnelle intitulée « Prévenons l’irrécupérable ». Il s’agit d’une campagne de sensibilisation à la sécurité routière par l’affichage d’autocollants représentant l’image d’enfants en mouvement et en taille réelle sur des bacs de récupération. Après une année, la campagne a démontré qu’à leur vue, les conducteurs sont moins distraits et ralentissent. 

Devant une hausse des accidents liés à l’utilisation du cellulaire au volant, la Sûreté du Québec de la MRC de Beauharnois-Salaberry et le Service de police de Châteauguay ont mis au point une campagne promotionnelle forte et diversifiée : « Pas de cell au volant, c’est gagnant! ». La campagne, lancée lors d’une conférence de presse, mettait en vedette l’équipe de football de Valleyfield et rappelait l’importance de rester concentré, autant sur un terrain qu’au volant de sa voiture. La campagne a envahi les médias sociaux, s’est déployée dans 18 opérations policières de sensibilisation et a été multipliée dans différents moyens de communication. 

Dernière mise à jour : 17 mai 2022