SHERBROOKE, QC, le 20 juin 2022 /CNW Telbec/ - Le gouvernement du Québec accorde une aide financière de 17 millions de dollars à l'Université de Sherbrooke pour appuyer la première phase d'un projet d'agrandissement du Centre de collaboration MiQro innovation (C2MI), situé à Bromont. Évaluée à près de 18,9 millions de dollars, cette première phase devrait être amorcée au printemps 2023. 

Le ministre de l'Économie et de l'Innovation et ministre responsable du Développement économique régional, M. Pierre Fitzgibbon, en a fait l'annonce aujourd'hui.

Le projet d'agrandissement, d'une superficie de plus de 3 000 m2, comprendra également l'acquisition d'équipements et l'aménagement de salles de laboratoire spécialisées. À terme, il contribuera notamment à accroître les capacités de recherche collaborative et à favoriser la conception des composants requis pour la fabrication d'ordinateurs quantiques et d'électronique de puissance. Il permettra aussi de cibler de nouveaux marchés dans le secteur des microsystèmes électromécaniques.

La contribution gouvernementale est issue du Programme de soutien aux organismes de recherche et d'innovation, volet 4 - Soutien au financement d'infrastructures de recherche et d'innovation.

Citations :
« Quelques mois après la désignation de la zone Technum Québec, on voit que le milieu se mobilise et propose de nouveaux projets porteurs. Avec cet agrandissement et des équipements de pointe, le C2MI permettra aux entreprises et aux chercheurs de la région d'accélérer la recherche collaborative appliquée et de commercialiser leurs innovations. »

Pierre Fitzgibbon, ministre de l'Économie et de l'Innovation et ministre responsable du Développement économique régional

« Le C2MI est un pilier de la zone d'innovation Technum Québec à Bromont. Il rassemble de nombreux chercheurs et partenaires industriels autour d'initiatives prometteuses pour l'économie québécoise. Notre appui lui permettra d'innover encore davantage dans des secteurs de pointe de la microélectronique. »

Donald Martel, député de Nicolet-Bécancour et adjoint parlementaire du premier ministre (volets projet Saint-Laurent et zones d'innovation)

« Les infrastructures et équipements du C2MI permettent de mener des projets d'envergure. Ceux-ci vont de la mise au point de procédés de microfabrication originaux, en passant par la caractérisation de dispositifs et le transfert technologique vers l'industrie pour combler l'écart entre les activités de recherche et la commercialisation de produits. L'expertise scientifique du C2MI soutient et accompagne les entrepreneurs créateurs de nouvelles technologies, concrétisant ainsi des projets de recherche pour l'ensemble de la société. Avec l'investissement consenti, nous serons en mesure de continuer à être le fil conducteur d'une multitude d'innovations prometteuses pour renforcer la position du Québec et du Canada en tant que leaders dans le développement des technologies numériques. »

Marie-Josée Turgeon, présidente-directrice générale du C2MI

« La zone d'innovation Technum Québec se réjouit de l'agrandissement du C2MI. Ces nouveaux espaces lui permettront de réaffirmer sa position et son leadership au cœur de la zone des technologies numériques. Nous réalisons tous la force d'attraction que le C2MI représente pour notre écosystème. Nous mettrons tout en œuvre pour que les acteurs de cette zone d'innovation continuent à obtenir de brillants succès et que celle-ci soit une référence au Québec et à l'international! »

Normand Bourbonnais, président-directeur général Technum Québec

« Pour l'Université de Sherbrooke, ce financement appuie directement la Chaîne d'innovation intégrée, une force vive qui favorise le passage de la recherche universitaire vers l'industrie, en lien direct avec la mission des zones d'innovation. Cette chaîne regroupe l'Institut quantique (IQ), l'Institut interdisciplinaire d'innovation technologique (3IT) et le C2MI. L'agrandissement du C2MI offrira aux étudiantes et étudiants un lieu d'apprentissage expérientiel en forte collaboration avec le secteur privé. En effet, chaque année, plus de 200 personnes étudiantes travaillent ainsi sur des projets de recherche industriels, représentant une main-d'œuvre hautement qualifiée pour répondre aux besoins de recrutement de talents des industries de ce secteur névralgique. »  

Professeur Vincent Aimez, vice-recteur à la valorisation et aux partenariats de l'Université de Sherbrooke 

Faits saillants :

  • Le C2MI Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. est le plus grand centre de recherche et d'innovation en microélectronique au Canada. Il a pour mission d'accélérer le développement et la commercialisation des composants essentiels aux technologies numériques en valorisant un écosystème collaboratif, une équipe d'experts universitaires et industriels ainsi qu'une infrastructure de classe mondiale.
  • Le Programme de soutien aux organismes de recherche et d'innovation Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. vise entre autres à contribuer à la modernisation, au développement et à la mise en commun des infrastructures de recherche publiques au Québec pour consolider le système d'innovation québécois et ses composantes, augmenter la compétitivité des entreprises et de la société par l'innovation, et favoriser l'utilisation optimale ou concertée des résultats de la recherche sur les plans économique, social, environnemental et culturel.
  • Le gouvernement du Québec a prévu des investissements de 210 millions de dollars d'ici 2027 pour soutenir l'implantation des zones d'innovation au Québec.
  • Sherbrooke quantique et Technum Québec sont les deux premières zones d'innovation à avoir été dévoilées, en février dernier Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.. Plus de 690 millions de dollars seront investis au cours des cinq prochaines années dans la réalisation de divers projets au cœur de celles-ci.

Ministère de l'Économie et de l'Innovation sur les réseaux sociaux :

Cision Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/June2022/20/c9912.html

Dernière mise à jour : 20 juin 2022