MONTRÉAL, le 24 nov. 2020 /CNW Telbec/ - Le groupe Nomad Bloc dépose ses pénates au Stade olympique cet hiver, avec un centre d'escalade de blocs mobiles unique au Québec, accessible à compter du mardi 24 novembre. Avec une offre de 30 m (110 pi) linéaires de murs et des voies d'escalade pour tous les niveaux, renouvelées toutes les trois semaines, tous et chacun y trouveront un défi à leur hauteur.

Le Centre d'escalade Nomad Bloc du Stade olympique (Groupe CNW/Parc olympique) Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

L'escalade de bloc consiste à grimper un mur d'environ 5 m (16 pi) de hauteur et ne requiert ni équipement spécialisé ou accréditation préalable. La sécurité des grimpeurs est assurée par des matelas de réception installés à la base du mur. Pratiquée seule ou en famille, l'escalade de bloc convient à tous, peu importe le niveau des participants.

Une activité intérieure idéale pour l'hiver
L'offre d'escalade de bloc sera disponible sur le parterre du Stade olympique à partir du 24 novembre, de 9 h à 22 h en semaine, et de 9 h à 21 h les samedis et dimanches, dans le respect des mesures sanitaires.

Les participants doivent réserver en ligne leur plage horaire d'une durée de 2 heures à l'adresse Web www.nomadbloc.com/reservationweb. De nombreux forfaits sont disponibles pour des laissez-passer à la journée (à partir de 17 $, taxes en sus), des abonnements mensuels et des passes multientrées. Les détenteurs de billets devront ensuite se présenter au 4553, avenue Pierre-De Coubertin où de la signalisation indiquera l'accès au centre d'escalade. Un service de location de souliers d'escalade sera offert au prix de 5 $. Les automobilistes sont invités à utiliser le stationnement P1, situé au 4545, avenue Pierre-De Coubertin.

Accès vers le centre d'escalade (Groupe CNW/Parc olympique) Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

Pour toute question concernant le centre d'escalade, consultez le site Web de Nomad Bloc, à l'adresse www.nomadbloc.com.

À propos du Parc olympique
Créée le 1er novembre 2020, la Société de développement et de mise en valeur du Parc olympique (SDMVPO), « Parc olympique », remplace et modernise la mission de la Régie des installations olympiques (1975-2020). La SDMVPO a le double mandat de développer, gérer, promouvoir et exploiter ses installations en plus de mettre en valeur son patrimoine et son héritage olympique.

Le Parc olympique gère cinq actifs principaux : le Stade olympique, plus vaste amphithéâtre au pays, la Tour de Montréal, plus haute tour inclinée au monde, le Centre sportif, principal centre aquatique au Canada, l'Esplanade et les aires extérieures, haut lieu de rassemblement et d'événements de la métropole, ainsi que le plus grand stationnement automobile souterrain au pays. 

Création architecturale audacieuse de Roger Taillibert, le Parc olympique a été construit à la fois pour la présentation des Jeux d'été de 1976 et comme lieu de résidence du club de baseball des Expos de Montréal (1977-2004). Depuis son inauguration, il a été l'hôte de plusieurs milliers d'événements sportifs, culturels, sociaux, civiques et grand public, façonnant ainsi l'histoire événementielle du Québec, avec plus de cent millions de visiteurs depuis son inauguration. 

Quarante-quatre ans après sa construction, le Parc olympique s'inscrit comme un site arborant une valeur patrimoniale incontestable, notamment sur les plans historique, emblématique, architectural et urbain.

Cision Consulter le contenu original pour télécharger le multimédia : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/November2020/24/c2442.html Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

Dernière mise à jour : 9 mars 2021