Montréal, le 18 mars 2021 – Le gouvernement du Québec accorde, par l’intermédiaire d’Investissement Québec, un prêt remboursable d’un montant maximal de 40 millions de dollars US (54,8 millions de dollars CA) à l’entreprise AppDirect Canada, une filiale d’AppDirect, pour la réalisation de son projet de développement de solutions infonuagiques. Selon le nombre d’emplois créés, un pardon sur les intérêts sera accordé.

Le premier ministre du Québec, M. François Legault, en a fait l’annonce aujourd’hui en compagnie du ministre de l’Économie et de l’Innovation, M. Pierre Fitzgibbon.

Cet investissement donnera lieu à la création de 730 emplois de qualité sur une période de cinq ans, qui s’ajouteront aux 190 emplois existants aux installations montréalaises de l’entreprise. Cela représente un accroissement de la masse salariale évalué à $252,8 millions de dollars. Ces installations deviendront ainsi le siège canadien de l’entreprise.

Ce projet, qui vise notamment le développement d’applications avancées et liées à des services de facturation, accroîtra les activités de l’entreprise à son centre d’affaires situé à Montréal et lui donnera un avantage distinctif en matière de solutions logicielles.

Citations :

« Voici un investissement qui sera structurant pour notre économie. Le Québec est déjà un joueur important dans le domaine des TI. Nous avons des universités et des chercheurs réputés partout dans le monde, entre autres en intelligence artificielle. Nous avons aussi un grand bassin de petites et de grandes entreprises innovantes. Mais on a encore et surtout un potentiel de croissance énorme. Et AppDirect envoie un signal fort en choisissant Montréal. Il envoie le signal que le Québec est un des meilleurs endroits au monde pour investir en technologies de l’information, ce qui renforce le statut de notre métropole comme pôle d’innovation en Amérique du Nord. »

François Legault, premier ministre du Québec

« Les grands projets créateurs d’emplois se multiplient dans les derniers mois au Québec. En plus de contribuer à la croissance de la nouvelle économie, le projet d’AppDirect renforcera l’écosystème de l’intelligence artificielle et des technologies numériques de la métropole. La plateforme de commerce numérique d’AppDirect offrira aux entreprises québécoises une porte d’entrée pour commercialiser leurs applications logicielles et leurs services infonuagiques. Ce sont des initiatives comme celle‑ci qui permettent au Québec de se distinguer à l’international en tant que véritable pôle d’innovation technologique. »

Pierre Fitzgibbon, ministre de l’Économie et de l’Innovation

« Montréal est une plaque tournante de la technologie au Canada et cet investissement du gouvernement du Québec assistera AppDirect dans sa mission de rendre la technologie universellement accessible afin que tous puissent prospérer dans l’économie numérique. Avec une plus grande présence à Montréal, nous sommes certains que nous trouverons le talent et les idées qui nous permettront de continuer à croître, à stimuler l’innovation et à être un chef de file du commerce par abonnement. »

Daniel Saks, cofondateur et coprésident-directeur général d’AppDirect

Faits saillants :

  • AppDirect Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre., la société mère d’AppDirect Canada, est une entreprise américaine détenue en partie par des actionnaires québécois. Elle offre une plateforme de commerce numérique permettant de commercialiser des services infonuagiques, tels que des applications logicielles, par abonnement.
  • AppDirect, dont le siège social est situé à San Francisco, compte actuellement près de 800 emplois répartis à travers le monde. Grâce à ce projet, qui créera 730 emplois, ses installations montréalaises représenteront le siège canadien de l’entreprise avec plus de la moitié de ses effectifs.
  • Le choix de Montréal pour appuyer la croissance de l’entreprise est fortement lié à la présence d’un écosystème reconnu en intelligence artificielle et en solutions logicielles au Québec.
  • Le marché des applications logicielles infonuagiques et des services de télécommunication est évalué à plus de 350 milliards de dollars US.