Lors de son point de presse, le premier ministre a annoncé de nouvelles mesures sanitaires pour contrôler la deuxième vague, dont la mise en place d’un couvre-feu.