1. Accueil  
  2. Culture  
  3. Aide financière  
  4. Aide aux projets - Accueil  
  5. Éducation et formation

Éducation et formation

Le gouvernement est un acteur important dans les secteurs de la formation artistique, de la formation continue en milieu culturel et de l’intégration de la culture dans le parcours éducatif. Son action permet l’accès à la culture dans son sens le plus large par l’accroissement de l’offre culturelle destinée aux jeunes et le développement d’un continuum cohérent de formation artistique qui va de l’activité de loisir à la formation professionnelle initiale et continue.

Les interventions du gouvernement dans le secteur de l’éducation et de la formation s’appuient notamment sur la politique culturelle du Québec Partout, la culture Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. (2018) et son premier Plan d’action gouvernemental en culture 2018-2023 Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre., ainsi que sur le Plan stratégique 2019-2023 (PDF 3.01 Mo) du ministère de la Culture et des Communications.

Ces documents proposent différentes orientations en matière d’éducation et de formation, dont les deux suivantes :

  • amplifier la relation entre la culture et l’éducation;
  • offrir aux artistes et aux travailleuses et travailleurs culturels l’accès à un continuum cohérent de formation professionnelle et de perfectionnement. 

La formation artistique

Le développement du potentiel artistique est tributaire d’une offre de formation et de programmes éducatifs qui permettent son émergence et son épanouissement. Le gouvernemnet soutient plus d’une centaine d’organismes de formation en art complémentaires à ceux du réseau de l’éducation, qui permettent d’offrir un accès à une formation artistique de qualité et qui contribuent au développement des compétences pouvant mener à la carrière artistique, à l’accessibilité territoriale à la formation en art et à la vitalité culturelle du territoire. 

Dans le secteur de la formation artistique, le gouvernement privilégie les projets qui visent à :

  • favoriser la qualité de la formation, notamment par le développement ou la consolidation de filières de formation (la qualité inclut, le cas échéant, la santé et la sécurité des personnes);
  • améliorer la qualification des professeurs, les programmes et les pratiques pédagogiques;
  • favoriser des liens de collaboration entre les établissements de formation;
  • faciliter l’intégration des finissants au marché du travail et offrir de l’accompagnement aux professionnels en exercice;
  • favoriser les initiatives permettant de joindre de nouveaux publics;
  • accroître la vitalité culturelle du territoire québécois ainsi que la vitalité et l’innovation dans les disciplines visées.

La relation culture-éducation

Le gouvernemnet soutient l’intégration de la culture à la vie des enfants et des jeunes, notamment dans le parcours éducatif et sous l’égide du Protocole d’entente interministériel Culture-Éducation. En plus de soutenir financièrement, avec le ministère de l’Éducation, les sorties scolaires à caractère culturel, le gouvernement explore des moyens de diversifier et d’innover en matière d’intégration de la culture dans le parcours éducatif, notamment au moyen de projets pilotes. Il déploie en outre l’offre culturelle vers de nouvelles clientèles, soit la petite enfance et les étudiants des collèges et universités.

Ainsi, en culture-éducation, le gouvernement privilégie les projets qui visent à :

  • multiplier les occasions pour les élèves de vivre des expériences culturelles pendant les activités parascolaires ou au service de garde en milieu scolaire;
  • augmenter le nombre d’enfants et d’adultes en formation qui accèdent à un éventail diversifié d’activités associées à différents secteurs culturels (arts de la scène, littérature, muséologie, etc.), peu importe s’ils fréquentent un centre de la petite enfance, une garderie subventionnée, une école ou un centre d’éducation des adultes;
  • accroître l’offre d’activités culturelles des collèges et des universités;
  • initier les élèves à des domaines artistiques qui ne figurent pas dans le Programme de formation de l’école québécoise, comme le cinéma;
  • enrichir la formation des enseignants et des éducateurs pour une meilleure intégration de la dimension culturelle à leur pratique professionnelle;
  • offrir de la formation aux artistes et aux travailleurs culturels qui désirent optimiser leur intervention en milieu scolaire;
  • privilégier le recours à l’expertise des organismes ou artistes et écrivains professionnels, notamment ceux qui figurent dans le Répertoire culture-éducation;
  • faire la promotion de la culture auprès des jeunes du Québec par des moyens qui les rejoignent. 

La formation continue en milieu culturel

En lien avec les mesures 16 et 17 du Plan d’action gouvernemental en culture, le gouvernement entend, avec ses partenaires, faciliter la mise en œuvre de services et de projets par le milieu culturel, dans les sphères de l’amélioration des conditions socioéconomiques, de la formation continue et de la transition de carrière. Le gouvernement privilégie les projets qui visent à bonifier la formation et les compétences des artisans du milieu culturel dans le but de répondre à des besoins ciblés et ponctuels.

Pour connaître tous les détails et présenter une demande, consultez le programme complet.

Dernière mise à jour : 13 juin 2022

Évaluation de page

L’information sur cette page vous a-t-elle été utile?

Des questions ou besoin de renseignements?

Communiquez avec Services Québec