1. Accueil  
  2. Emploi  
  3. Embauche et gestion de personnel  
  4. Recruter  
  5. Embaucher une personne immigrante  
  6. Évaluer les diplômes étrangers d’une personne que vous souhaitez embaucher

Évaluer les diplômes étrangers d’une personne que vous souhaitez embaucher

Vous êtes un employeur et vous souhaitez recruter une travailleuse ou un travailleur qui détient un diplôme étranger?

L’Évaluation comparative des études effectuées hors du Québec (évaluation comparative) est un avis d’expert délivré par le gouvernement du Québec qui indique à quel niveau scolaire et à quel domaine de formation du Québec vous pouvez comparer des études faites à l’étranger.

En tant qu’employeur, cette évaluation vous permet de mieux comprendre le diplôme obtenu à l’étranger d’une personne que vous souhaitez embaucher, peu importe la région dans laquelle vous vous trouvez.

Notez que l’évaluation comparative n’est pas une équivalence de diplôme ni une équivalence de formation, et qu’elle ne remplace pas un permis d’exercice.

Avantages d’utiliser l’évaluation comparative

En tant qu’employeur, utiliser l’évaluation comparative lorsque vous embauchez une personne vous permet de :

Comprendre un parcours scolaire réalisé à l’étranger

En vous donnant les repères scolaires du Québec, l’évaluation comparative vous permet de mieux interpréter une formation effectuée à l’étranger. Elle permet donc de connaître les formations qui peuvent être intéressantes dans votre secteur d’activités. Dans certains cas, elle peut aussi faciliter la détermination de l’échelon salarial d’une employée ou d’un employé.

Vous pouvez ainsi appuyer l’intégration professionnelle d’une personne formée à l’étranger et soutenir son évolution dans votre entreprise.

Vérifier l’authenticité de formations réalisées à l’étranger

Différentes méthodes sont utilisées pour vérifier, dans la mesure du possible, l’authenticité des documents reçus dans le cadre d’une demande d’évaluation comparative, par exemple :

  • La validation de l’authenticité des documents auprès de l’émetteur;
  • La référence à des bases de données, des plateformes d’échange et des sites Web spécialisés;
  • Le soutien d’une équipe de vérification.

Demander l’évaluation comparative pour embaucher une personne

De façon générale, la personne que vous souhaitez embaucher est responsable de soumettre sa demande d’évaluation comparative Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. auprès du ministère de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration (MIFI). Comme employeur, vous pouvez toutefois :

Si la personne se trouve à l’étranger, vous pouvez lui demander de soumettre sa demande d’évaluation comparative avant de s’établir au Québec. Cette façon de procéder est fortement encouragée pour faciliter ses démarches d’intégration professionnelle une fois qu’elle sera arrivée au Québec.

Traitement prioritaire pour les entreprises

En tant qu’employeur, vous pouvez demander le traitement prioritaire Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. d’une demande d’évaluation comparative pour une personne que vous souhaitez embaucher.

Pour demander le traitement prioritaire, l’évaluation comparative doit servir :

  • Dans le cadre de votre embauche d’une travailleuse ou d’un travailleur détenant un diplôme étranger;
  • Pour déterminer si une personne est qualifiée pour obtenir une promotion;
  • Pour renouveler le contrat de travail d’une personne.

Agir comme représentant dans une demande d’évaluation comparative

La personne que vous souhaitez embaucher peut vous autoriser à agir comme représentante ou représentant dans sa demande d’évaluation comparative. De cette façon, vous prenez la pleine responsabilité de l’envoi et du suivi de sa demande.

Vous pourrez, par exemple, indiquer votre adresse pour y recevoir directement son évaluation comparative.

Pour agir comme représentante ou représentant, vous devez :

Évaluation comparative pour les professions et métiers réglementés

Pour exercer une profession ou un métier réglementé au Québec, la travailleuse ou le travailleur que vous souhaitez embaucher doit faire reconnaître sa formation auprès de l’ordre professionnel ou de l’organisme de réglementation qui encadre sa profession.

Informez-vous d’abord auprès de l’organisme de réglementation responsable pour savoir si l’évaluation comparative est utile dans leur processus d’admission. Celle-ci n’est pas toujours requise, mais pourrait aider l’organisme de réglementation à interpréter le diplôme obtenu à l’étranger.

Obtenir un accompagnement

Votre entreprise peut obtenir un accompagnement personnalisé de la part d’une conseillère ou d’un conseiller du ministère de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration (MIFI).

Celui-ci prendra en charge votre demande d’accompagnement pour vous offrir des services-conseils, notamment en lien avec le recrutement de travailleuses et de travailleurs étrangers dans votre domaine d’affaires et la reconnaissance de leurs compétences.

Consultez la page Obtenir un accompagnement pour accéder aux services du MIFI.

Dernière mise à jour : 7 avril 2022

Évaluation de page

L’information sur cette page vous a-t-elle été utile?

Des questions ou besoin de renseignements?

Communiquez avec Services Québec