Aucun appel de projets n’est en cours dans le cadre de ce programme.

L’accord Canada-Québec en matière de violence vise à soutenir les maisons d’hébergement pour femmes et les organismes d’aide aux victimes de violences sexuelles et de violence conjugale pendant les circonstances exceptionnelles de la pandémie de COVID-19. La persistance de la pandémie de COVID-19 préoccupe les organismes qui interviennent en matière de violence faite aux femmes et aux filles. Les enjeux auxquels ces organismes font face concernent à la fois l’adaptation et la continuité des services offerts en lien avec la situation sanitaire ainsi que l’adaptation et la préparation de la prestation de services post-pandémie.

Les organismes admissibles ont reçu une lettre d’annonce de la ministre responsable de la Condition féminine confirmant l’attribution d’une aide financière liée à l’accord Canada-Québec.

Le rapport d’étape est attendu au plus tard le 30 septembre 2022.