1. Accueil  
  2. Gouvernement  
  3. Politiques et orientations  
  4. Régionalisation de 5 000 emplois

Régionalisation de 5 000 emplois

Mise en contexte

Le 24 février 2022, le Plan gouvernemental de régionalisation (PGR) (PDF 2.16 Mo) de 5 000 emplois de l’administration publique a été annoncé publiquement.  Ce projet constitue une priorité pour renforcer l’occupation et la vitalité économique du territoire québécois. Les organisations de l’administration publique participent activement à la mise en œuvre de ce plan afin de déployer des emplois dans les régions plus dévitalisées du Québec.

Objectifs

Le PGR assure la vitalité des territoires, de plusieurs manières. Notamment, il contribue à :

  • Occuper les territoires ainsi qu’à soutenir leur vitalité;
  • Renforcer les régions en majorant le nombre de leurs emplois
  • Générer des retombées économiques en région par les activités du personnel de l’administration publique et celles des membres de leur famille;
  • Renforcer l’expertise régionale sur des enjeux locaux;
  • Améliorer la prestation de services aux citoyennes et aux citoyens;
  • Rapprocher l’administration publique de la population;
  • Permettre à des personnes qualifiées de travailler dans l’administration publique en demeurant dans leur région ou en choisissant de s’y installer.

Faits saillants

  • Le PGR vise à régionaliser 5 000 emplois du secteur public d’ici à 2028, dont 2 000 postes d’ici le 30 septembre 2022 ;
  • Des Bureaux gouvernementaux partagés (BGP) seront mis sur pied en région pour accueillir, au besoin, le personnel régionalisé ;
  • Dans un premier temps, 15 bureaux gouvernementaux partagés (BGP) seront mis en place dans les Municipalités suivantes :  Matane, Alma, La Malbaie, Shawinigan, Lac-Mégantic, Maniwaki, La Sarre, Baie-Comeau, Gaspé, New Richmond, Thetford Mines, Rawdon, Rivière Rouge, Sorel-Tracy et Victoriaville ;
  • Afin d’atteindre l’objectif du PGR, les 55 organisations de l’administration publique visées par le projet se sont engagées à atteindre une cible de régionalisation ;
  • Le périmètre défini exclut les municipalités se situant à l'intérieur d'un périmètre de 75 km des centres-villes de Québec et de Montréal. Les régions de Montréal et de Laval sont exclues.

Témoignages d’employés régionalisés

Les vidéos qui suivent présentent le témoignage d’employés du secteur public travaillant dans l’une des nombreuses régions du Québec et des avantages qui y sont liés.

Dernière mise à jour : 24 février 2022

Évaluation de page

L’information sur cette page vous a-t-elle été utile?

Des questions ou besoin de renseignements?

Communiquez avec Services Québec