Malécites

Jusqu’au XVIe siècle, les Malécites ont habité le territoire du Nouveau-Brunswick actuel, le long de la rivière Saint-Jean. Semi-nomades, ils tiraient principalement leur subsistance de la chasse et de la pêche, mais cultivaient aussi le maïs. Sur le plan culturel, les Malécites sont proches des Abénaquis et des Micmacs; tous ont fait partie de la confédération Wabanaki. En 1987, 130 membres se sont réunis, à Rivière-du-Loup, en vue d’élire un chef et un conseil de la nation. Le conseil a fait ensuite parvenir une demande de reconnaissance officielle au gouvernement québécois. En 1989, l’Assemblée nationale a reconnu par voie de résolution les Malécites comme onzième nation autochtone du Québec. La Première Nation Wolastoqiyik (Malécite) Wahsipekuk compte aujourd’hui plus de 1 200 membres.

Dernière mise à jour : 4 juillet 2022

Évaluation de page

L’information sur cette page vous a-t-elle été utile?

Des questions ou besoin de renseignements?

Communiquez avec Services Québec