Francophonie

Le Québec est membre de plein droit de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) et peut influencer directement des décisions concernant la culture, la langue française, la démocratie, les droits de la personne, l’environnement ou le développement économique.

Depuis la naissance de la Francophonie intergouvernementale, le 20 mars 1970, le Québec intervient activement dans toutes les instances de l’OIF. Il prend part au Sommet de la Francophonie Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre., à la Conférence ministérielle de la Francophonie, au Conseil permanent de la Francophonie et à ses commissions ainsi qu’aux groupes de travail. Le Québec est l’un des principaux bailleurs de fonds de l’OIF et est considéré comme un de ses membres les plus actifs.

La Francophonie économique est une priorité. Le Québec souhaite mobiliser les États et gouvernements, les acteurs économiques ainsi que les gens d’affaires et du secteur privé d’ici et d’ailleurs pour augmenter les échanges commerciaux au sein de l’espace francophone, dont le potentiel économique est considérable. La Francophonie peut s’appuyer sur la langue française comme vecteur de développement économique et d’échanges commerciaux.

Chaque année, le 20 mars, le Québec souligne la Journée internationale de la Francophonie Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.. Des centaines d’activités se tiennent au Québec et partout dans le monde tout au long du mois de mars pour célébrer la Francophonie. Les représentations du Québec à l’étranger soulignent aussi cette journée en organisant plusieurs activités sur leurs territoires respectifs.

Tous les quatre ans, le Québec participe aux Jeux de la Francophonie Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre., le plus grand événement pour la jeunesse francophone au monde. Ces jeux se distinguent originalement en combinant un volet sportif et un volet culturel.  

Appel à projets – Sommet de la Francophonie 2024

Le ministère des Relations internationales et de la Francophonie, en collaboration avec le ministère de la Culture et des Communications, vous invite à présenter un projet dans le contexte de la tenue du 19e Sommet de la Francophonie en France les 4 et 5 octobre prochains.

Les projets devraient être portés par la société civile et être organisés par au moins deux parties, mettant en contact des partenaires du Québec et des partenaires en provenance de plusieurs États ou gouvernements membres, membres associés ou observateurs de la Francophonie.

La date limite pour le dépôt d’un projet est le 14 juillet 2024, à 23 h 59.

Pour plus d’information, consultez l’appel à projets multilatéral – Sommet de la Francophonie 2024.

Dernière mise à jour : 23 juillet 2021

Évaluation de page

L’information sur cette page vous a-t-elle été utile?
Avis général

Des questions ou besoin de renseignements?

Communiquez avec Services Québec