Accès à l'égalité en emploi

Des milieux de travail à l’image de la société québécoise

Les milieux de travail s’enrichissent de la diversification des profils des individus et des groupes qui y collaborent. Pouvoir bénéficier d'une variété de perspectives, d’expériences et d’idées est un atout pour la fonction publique québécoise, que ce soit pour mieux comprendre les besoins et les préoccupations des citoyennes et des citoyens ou pour stimuler la créativité et l’innovation.

Soucieuse d’être représentative de la société québécoise, la fonction publique se dote, depuis plusieurs années, de programmes et de mesures d’accès à l’égalité Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. pour les membres :

Elle a notamment des objectifs d’embauche pour ces différents groupes.

Se déclarer membre d'un groupe cible

Lorsque vous participez à un processus de sélection, on vous invite à remplir la section Accès à l'égalité du formulaire d'inscription. Cette section vous permet de déclarer votre appartenance à l’un des groupes cibles : membres des minorités visibles et ethniques, personnes handicapées, anglophones et Autochtones. 

Cette démarche volontaire d’auto-identification est une étape simple, mais essentielle dans la concrétisation de la volonté gouvernementale de miser sur une fonction publique inclusive. Les renseignements confidentiels ainsi recueillis orientent les décisions en matière de diversité et permettent une meilleure prise en compte des besoins et des ambitions de tous. En vous déclarant membre d’un groupe cible, vous pouvez donc bénéficier des efforts déployés pour rendre les milieux de travail toujours plus représentatifs et inclusifs.

Minorités visibles et ethniques

La fonction publique québécoise valorise la contribution d’employés et employées aux profils variés. Dès lors, elle veille à ce que tous les citoyens et citoyennes puissent aspirer à y faire carrière.

La mesure d’intégration en emploi pour les nouveaux arrivants membres des minorités visibles et ethniques et la mesure de remboursement de certains frais de déménagement sont au nombre de celles qui contribuent à favoriser l’accès des membres des minorités visibles et ethniques aux emplois de la fonction publique.

Les membres des minorités visibles et ethniques sont définis comme suit :

  • Minorités visibles : Les personnes, autres que les Autochtones, qui ne sont pas de race blanche ou qui n’ont pas la peau blanche.  
  • Minorités ethniques : Les personnes, autres que les Autochtones et les membres d’une minorité visible, dont la langue maternelle n’est ni le français ni l’anglais.

Intégration en emploi – nouveaux arrivants

Si vous êtes membre d’une minorité visible ou ethnique, que vous venez d’arriver au Canada et que vous avez obtenu votre statut de résident permanent il y a moins de 5 ans, la mesure d’intégration en emploi pour les nouveaux arrivants membres des minorités visibles et ethniques pourrait vous intéresser.

La mesure d’intégration en emploi permet à une personne d’occuper un emploi technique ou professionnel d’un an dans des domaines de compétences variés.

Conditions d’admission

  1. Être membre d’une minorité visible ou ethnique :
    • Un membre d’une minorité visible est une personne, autre qu’Autochtone, qui n’est pas de race blanche ou qui n’a pas la peau blanche.
    • Un membre d’une minorité ethnique est une personne, autre qu’Autochtone ou membre d’une minorité visible, dont la langue maternelle n’est ni le français ni l'anglais.
  2. Avoir obtenu le statut de résident permanent il y a moins de 5 ans.
  3. Avoir moins de 1 an d’expérience de travail au Canada, dans un emploi qui correspond à la qualification acquise.
  4. Répondre aux conditions d'admission de l’emploi offert.
  5. Posséder une connaissance du français appropriée aux fonctions.

Frais de déménagement

Les membres des minorités visibles et ethniques sont majoritairement établis dans la grande région de Montréal, alors que la plupart des emplois de la fonction publique sont à l'extérieur de cette région. Dès lors, si vous acceptez un emploi ailleurs au Québec, certains frais occasionnés par votre déménagement pourraient vous être remboursés par le ministère ou l’organisme. Renseignez-vous sur cette possibilité lors de votre entrevue de sélection.

Évaluation comparative des études

La scolarité que vous avez acquise à l’étranger ainsi que vos expériences de travail représentent, pour la fonction publique, une richesse inouïe. Cependant, avant de pouvoir en faire bénéficier votre futur milieu de travail et de poser votre candidature pour un emploi dans la fonction publique, assurez-vous d’obtenir une Évaluation comparative des études effectuées hors du Québec. Cette évaluation est délivrée par le ministère de l'Immigration, de la Francisation et de l’Intégration.

Étant donné le délai de traitement des dossiers, n’attendez pas la publication d’un emploi pour demander votre évaluation comparative. Vous pouvez le faire dès maintenant, en visitant le site du ministère de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre..

Personnes handicapées

La diversité des effectifs fait la force d’une organisation. C’est pourquoi la fonction publique élabore des mesures d’accès à l’égalité en emploi qui s’adressent à une variété de candidates et candidats.

Pour les personnes handicapées, elle prévoit notamment des adaptations aux outils de sélection et un programme de développement de l’employabilité.

Les personnes handicapées sont définies comme suit : 

  • Personnes handicapées : Toute personne ayant une déficience entrainant une incapacité significative et persistante et qui est sujette à rencontrer des obstacles dans l’accomplissement d’activités courantes.  

Adaptation des outils de sélection

Dans le cadre d’un processus de sélection, il est possible que votre condition requière des adaptations aux outils utilisés et/ou au contexte dans lequel ceux-ci sont administrés. Si tel est le cas, vous devez cocher « oui » à la question « Des adaptations sont-elles nécessaires lors de l’administration des outils de sélection? », qui se trouve dans la section Accès à l’égalité du formulaire d’inscription.

Une personne responsable du processus de sélection communiquera avec vous pour échanger sur votre condition. Il sera alors de votre responsabilité de mentionner clairement vos besoins afin de permettre à cette personne de déterminer, en fonction de votre situation, les adaptations qu’il sera possible d’apporter aux outils de sélection et/ou au contexte dans lequel ceux-ci seront administrés. Veuillez noter que des pièces justificatives sur votre condition pourraient vous être demandées, au besoin.

Développement de l'employabilité

Si vous êtes une personne handicapée, le Programme de développement de l’employabilité à l’intention des personnes handicapées (PDEIPH) vous permet de perfectionner vos compétences en occupant un emploi occasionnel dans la fonction publique.

Anglophones et Autochtones

La fonction publique souhaite pouvoir compter sur l’apport des anglophones et des Autochtones du Québec. À cet effet, diverses actions de sensibilisation auprès des gestionnaires et du personnel ont été mises de l’avant pour rendre les milieux de travail plus attrayants et inclusifs.

Les anglophones et les Autochtones sont définis comme suit : 

  • Anglophones : Personnes dont la langue maternelle est l’anglais. La langue maternelle se définit comme la première langue apprise et encore comprise.   
  • Autochtones : Les Autochtones sont réputés être les Premières Nations, les Inuits et les Métis du Canada.   

Les Autochtones qui souhaitent occuper un emploi en milieu nordique peuvent bénéficier de conditions d’admission spécifiques pour les classes d’emplois d’agent de bureau, d’agent d’aide socio-économique et d’agent de protection de la faune, et ce, en lien avec la Convention de la Baie-James et du Nord québécois.

Dernière mise à jour : 9 mai 2022

Évaluation de page

L’information sur cette page vous a-t-elle été utile?

Des questions ou besoin de renseignements?

Communiquez avec Services Québec