QUÉBEC, le 16 déc. 2021 /CNW Telbec/ - Devant une forte réponse des communautés et organismes autochtones, le gouvernement du Québec bonifie de six millions de dollars l'appel d'intention 2021-2022 - Violences sexuelles, et violence conjugale et familiale en contexte autochtone. L'investissement total pour cette initiative passera donc de 5,4 à 11,4 millions de dollars.

La ministre déléguée à l'Éducation et ministre responsable de la Condition féminine, Mme Isabelle Charest, en a fait l'annonce aujourd'hui, en compagnie du ministre responsable des Affaires autochtones, M. Ian Lafrenière.

Cet appel d'intention, lancé en août dernier, poursuivait quatre objectifs :

  1. prévenir et contrer les violences sexuelles, incluant les agressions sexuelles et l'exploitation sexuelle, dans les milieux autochtones;
  2. prévenir et contrer la violence conjugale et familiale dans les milieux autochtones;
  3. élaborer des réponses culturellement pertinentes et sécurisantes aux problématiques de violences sexuelles, et de violence conjugale et familiale, incluant les femmes, les hommes ainsi que l'ensemble de la population autochtone;
  4. élaborer des partenariats structurants avec les gouvernements et les organisations autochtones, visant à prévenir et à contrer les violences sexuelles et la violence conjugale et familiale dans les milieux autochtones.

Cette bonification permettra de financer un plus grand nombre de projets et d'initiatives provenant des partenaires et organismes autochtones qui luttent contre la violence faite aux filles et aux femmes et travaillent à l'intégration des hommes comme alliés dans le processus de guérison.

Citations :

« Par leur forte participation à cet appel d'intention, les organismes et milieux autochtones nous envoient un message clair : cette initiative de lutte contre la violence en milieu autochtone est nécessaire. Je suis très fière de notre gouvernement, qui, devant cette mobilisation, a décidé de bonifier l'enveloppe budgétaire associée à cet appel d'intention et d'offrir des moyens correspondant aux besoins de ces communautés et organismes. Je profite aussi de l'occasion pour remercier tous les acteurs sur le terrain qui ont proposé des projets novateurs et structurants. Je vous rappelle que nous devons tous nous unir pour lutter contre la violence et pour protéger les femmes et les filles autochtones. »

Isabelle Charest, ministre déléguée à l'Éducation et ministre responsable de la Condition féminine

« Il est important de mettre en place des solutions concrètes et culturellement adaptées, développées par et pour les Premières Nations et les Inuit. Je me réjouis de la forte participation des partenaires autochtones à cet appel d'intention. Ce genre de partenariat entre nos communautés est essentiel à la cohésion et à la sécurité de nos milieux. C'est par ces gestes concrets que nous améliorerons la sécurité des femmes et des filles autochtones. J'ai espoir qu'avec ces initiatives, nous pourrons lutter efficacement contre ce fléau. »

Ian Lafrenière, ministre responsable des Affaires autochtones

Faits saillants :

  • L'appel d'intention de sensibilisation en matière de violences sexuelles, et de violence conjugale et familiale s'inscrit dans la mise en œuvre du Plan d'action gouvernemental pour le développement social et culturel des Premières Nations et des Inuits 2017-2022 (PAGDSCPNI) et est coordonné par le Secrétariat à la condition féminine. Il vient également en appui aux annonces du printemps dernier, alors qu'une aide financière de 222,9 millions de dollars venait assurer la mise en œuvre d'actions prioritaires pour contrer les féminicides et la violence faite aux femmes.
  • Les projets du volet Violence conjugale et familiale pourront se dérouler sur une période maximale de deux ans, tandis que ceux des volets Violences sexuelles et Hommes et guérison seront d'une durée maximale de quatre ans.
  • L'aide financière maximale accordée pourra s'élever à 200 000 $ par année, pour un même projet.
  • Les projets financés devraient être connus en février 2022.

Lien connexe :

https://fr-ca.facebook.com/ConditionFeminineQc/

Pour consulter les projets financés dans le cadre de l'appel d'intention 21-22 et des années antérieures : http://www.scf.gouv.qc.ca/financement-distinctions/milieux-autochtones/

Cision Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/December2021/16/c2610.html

Dernière mise à jour : 16 décembre 2021