SAGUENAY, QC, le 27 juin 2022 /CNW Telbec/ - La ministre des Affaires municipales et de l'Habitation et ministre responsable de la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean, Mme Andrée Laforest, au nom du ministre des Transports et ministre responsable de la région de l'Estrie, M. François Bonnardel, et le député de Dubuc, M. François Tremblay, sont heureux d'annoncer le prolongement de l'autoroute 70 entre Grande-Anse et La Baie, à Saguenay. Ce projet de 307,4 M$ viendra compléter l'extrémité est de l'autoroute de l'Aluminium.

Le projet consiste à construire un tronçon autoroutier à quatre voies divisées sur une distance de 6,9 kilomètres. À terme, cette nouvelle section de l'autoroute 70 permettra d'augmenter la capacité, la fluidité et la sécurité du lien routier.

Les travaux débuteront à l'été 2022 et la mise en service complète est prévue en 2028.

Citations

« Notre gouvernement met tout en œuvre pour maintenir et améliorer les infrastructures routières dans toutes les régions du Québec. On multiplie les efforts pour répondre aux attentes de la population et lui offrir un réseau de transport de qualité. Le prolongement de l'autoroute de l'Aluminium va consolider le lien routier régional et surtout sécuriser les déplacements des citoyennes et citoyens du Saguenay. »

François Bonnardel, ministre des Transports et ministre responsable de la région de l'Estrie

« Le lien routier entre Alma et La Baie constitue l'axe principal utilisé pour les échanges socio-économiques de notre région. Il est le trait d'union entre le Saguenay et le Lac-Saint-Jean dans une perspective de développement économique, mais également afin de renforcer le lien entre les deux secteurs régionaux. Ce projet très important qui est annoncé aujourd'hui contribuera sans aucun doute à la prospérité de notre belle région. »

Andrée Laforest, députée de Chicoutimi, ministre des Affaires municipales et de l'Habitation et ministre responsable de la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean

« Il est ici question d'un grand projet qui voyait son amorce en 1976. Des travaux complexes qui mettent à profit le talent et l'expertise de techniciens, d'opérateurs et d'ingénieurs chevronnés dont nous pouvons être fiers. Nous avons la responsabilité gouvernementale d'assurer une relance économique et la création d'emplois dans nos communautés du Saguenay-Lac-Saint-Jean. Le transport et les infrastructures routières constituent un fondement essentiel de ce travail. Grâce à la volonté ferme de notre caucus régional, on confirme la finalité de ce segment attendu pour La Baie et ses périphéries en milieu rural. »

François Tremblay, député de Dubuc

« Avec l'annonce du début des travaux dès cet été, l'extrémité de l'autoroute sera bientôt complétée dans le secteur de La Baie. C'est une très bonne nouvelle pour les citoyens et le développement économique de notre grande région. »

Julie Dufour, mairesse de Saguenay

Faits saillants

  • Le projet est divisé en six lots de travail :
    • Le premier lot prévoit la construction du pont d'étagement au-dessus du chemin de fer Roberval-Saguenay.
    • Le deuxième lot consiste principalement à déboiser le corridor requis pour le prolongement de l'autoroute.
    • Les travaux des troisième et quatrième lots visent la construction des voies en direction ouest et est. Ils incluent deux structures au-dessus de ruisseaux.
    • Les lots cinq et six permettront les raccordements aux deux extrémités (autoroute 70 et route 170), y compris la mise en place de deux carrefours giratoires, ainsi que l'asphaltage final.
  • Le projet mise sur une collaboration étroite avec les partenaires du milieu, notamment Rio Tinto.
  • Le premier tronçon de l'autoroute de l'Aluminium a été construit dans le secteur de Chicoutimi entre 1981 et 1992, à la hauteur du boulevard Talbot, pour rejoindre le secteur de Jonquière. S'est ensuivi le réaménagement de la route 170 à quatre voies (deux par direction) entre Jonquière et Saint-Bruno, entre 1994 et 1999. Ensuite, la construction de l'autoroute 70 à la hauteur de l'agglomération de Jonquière a été réalisée entre 1998 et 2003.
  • L'autoroute 70 se nomme « autoroute de l'Aluminium » depuis le mois d'août 2017. Ce nom fait référence à l'histoire, à la géographie et à l'économie du Saguenay-Lac-Saint-Jean. Depuis le début du XXe siècle, l'industrie de l'aluminium contribue au développement de la région.

Liens connexes

Cision Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/June2022/27/c6603.html

Dernière mise à jour : 27 juin 2022