Plus de 6 M$ pour la patrouille nautique d'Akwesasne

QUÉBEC, le 9 juin 2022 /CNW Telbec/ - Le gouvernement du Québec continue de mettre en place des mesures afin de lutter plus efficacement contre le trafic d'armes à feu et octroie 6,2 millions de dollars sur 5 ans afin d'ajouter des effectifs et des ressources pour une patrouille nautique additionnelle à Akwesasne.

La vice-première ministre, ministre de la Sécurité publique et ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale, Mme Geneviève Guilbault, en a fait l'annonce en compagnie du ministre responsable des Affaires autochtones, M. Ian Lafrenière, et de la députée de Huntingdon, Mme Claire Isabelle.

L'investissement, qui s'inscrit dans les objectifs de CENTAURE : Stratégie québécoise de lutte contre la violence armée, vise à doter le Service de police mohawk d'Akwesasne de cinq policiers supplémentaires, d'un nouveau bateau, de véhicules tout-terrain et de motoneiges pour renforcer la lutte contre l'approvisionnement illégal d'armes à feu sur le territoire.

Citations :

« Depuis son déploiement, CENTAURE a augmenté la pression sur les réseaux criminels au Québec. De nombreuses interventions ont mené à des arrestations et à des saisies d'armes à feu. Et ça continue. Je remercie tous les corps policiers qui travaillent sans relâche afin d'assurer la sécurité de nos citoyens, y compris le Service de police mohawk d'Akwesasne pour sa participation aux efforts concertés dans la lutte contre la contrebande d'armes à feu. »

Geneviève Guilbault, vice-première ministre, ministre de la Sécurité publique et ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale

« L'annonce d'aujourd'hui est une bonne nouvelle pour tous les citoyens. C'est aussi un geste important pour souligner l'apport des corps de police autochtones, notamment celui d'Akwesasne, dans la lutte contre la criminalité et le crime organisé. Les policiers autochtones sont des partenaires majeurs : leur contribution nous permet de mieux assurer, tous ensemble, la sécurité et la quiétude des collectivités aux quatre coins du Québec. »

Ian Lafrenière, ministre responsable des Affaires autochtones

« Cet appui financier va permettre au Service de police mohawk d'Akwesasne d'augmenter ses ressources humaines et matérielles pour mieux le soutenir dans la lutte contre la criminalité. Qui plus est, ses interventions permettront de favoriser des lieux plus sécuritaires pour la communauté d'Akwesasne et la région avoisinante. C'est une autre preuve que nos communautés peuvent travailler ensemble, avec succès, au bénéfice de tous les Québécois et Québécoises. »

Claire Isabelle, députée de Huntingdon

« L'annonce d'aujourd'hui démontre la volonté du gouvernement du Québec d'appuyer les Premières Nations en finançant des ressources matérielles et humaines du Service de police mohawk d'Akwesasne. Son équipe pourra ainsi travailler à accroître la sécurité publique sur son territoire. »

Shawn Dulude, chef de police d'Akwesasne, vice-président de l'Association des chefs de police des Premières Nations de la région de l'Est et président de l'Association des directeurs de police des Premières Nations et Inuits du Québec

Faits saillants :

  • Le Service de police mohawk d'Akwesasne dispose actuellement d'une patrouille nautique. La patrouille additionnelle permettra d'assurer désormais une présence policière sur les eaux 24 h sur 24 h, 7 j sur 7, de contribuer à dissuader les contrebandiers, sinon à les intercepter, et d'augmenter les saisies d'armes.

  • Le territoire d'Akwesasne, situé en bordure du fleuve Saint-Laurent et incluant plusieurs îles, chevauche le Québec, l'Ontario et l'État de New York.

  • En hiver, les policiers utilisent des motoneiges et des véhicules tout-terrain pour patrouiller dans les berges du Saint-Laurent.

  • CENTAURE : Stratégie québécoise de lutte contre la violence armée est une approche coordonnée qui agit à la fois en matière de prévention, de répression et de développement des connaissances et des compétences. La concertation, la collaboration et le partenariat sont au cœur de chaque intervention.

  • Toute information en lien avec la possession, le trafic ou l'utilisation d'armes à feu peut être communiquée à la ligne d'information CENTAURE au 1 833 888-ARME (2763).

Lien connexe :

Pour en savoir plus sur Centaure : Stratégie québécoise de lutte contre la violence armée Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

Pour en savoir plus sur nos activités ministérielles, suivez-nous dans les médias sociaux :

www.facebook.com/securitepublique/ Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

twitter.com/secpubliqueqc Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

instagram.com/securitepubliqueqc Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

 

Cision Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/June2022/09/c9615.html

Dernière mise à jour : 9 juin 2022