QUÉBEC, le 20 juin 2022 /CNW Telbec/ - Le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) prend acte des nouveaux avis du Comité sur l'immunisation du Québec (CIQ) et se prépare en conséquence.

Vaccination contre l'influenza et la COVID-19 à l'automne 2022

Cet avis Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. recommande de prévoir le début de la vaccination contre la COVID-19 aux premiers groupes prioritaires dès la fin de l'été 2022.

La recommandation est d'offrir, comme scénario de départ, la vaccination contre la COVID-19 aux personnes suivantes :

  • personnes de 60 ans et plus;
  • personnes de 5 ans et plus vivant avec une maladie chronique, immunodéprimées ou dialysées;
  • travailleurs de la santé;
  • femmes enceintes;
  • adultes vivant en région isolée.

Cette vaccination est recommandée même si les personnes ont déjà reçu une ou deux doses de rappel au printemps 2022, tout en respectant un intervalle minimal de 3 mois après la dernière dose ou une infection confirmée.

Consolidation périodique de l'immunité

Un second avis Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. publié par le CIQ vise à définir le nombre de doses qui constitue une vaccination de base contre la COVID-19, c'est-à-dire le nombre de doses qu'une personne devrait avoir reçu pour développer une immunité satisfaisante qui pourra être consolidée lors des campagnes périodiques de vaccination.

Le nombre de doses nécessaires pour la vaccination de base contre la COVID-19 varie selon l'âge, les antécédents médicaux et les antécédents d'infection confirmée. Pour les personnes adultes sans antécédent d'infection, la primovaccination de deux doses, suivie d'une dose de rappel, constitue la vaccination de base contre la COVID-19. Cette vaccination de base permet de développer une protection satisfaisante contre les infections graves de la COVID-19, dans le contexte où Omicron est le variant dominant. Les doses subséquentes viseront à restaurer l'immunité qui peut décroître au fil du temps.

La stratégie proposée permettrait d'offrir la vaccination contre la COVID-19 principalement en fonction des campagnes de consolidation périodique de l'immunité, plutôt qu'en fonction du nombre de doses antérieures reçues ou d'un antécédent d'infection. Si une personne a reçu les doses recommandées pour sa vaccination de base, elle recevrait une dose de rappel seulement si elle fait partie d'un des groupes visés par une campagne de consolidation de l'immunité.

Faits saillants :

  • Les recommandations pourraient être mises à jour au cours de l'été, comme il demeure plusieurs incertitudes quant à l'évolution de la circulation des virus de l'influenza et de la COVID-19 au cours des prochains mois et de l'efficacité ou de la disponibilité des vaccins.
  • La disponibilité éventuelle d'un vaccin adapté au variant Omicron pourrait impliquer une révision de la stratégie de vaccination de l'automne, notamment quant au vaccin pertinent à utiliser et au moment optimal de la prochaine campagne d'immunisation contre la COVID-19.
  • Rappelons que l'offre d'une vaccination de base demeure en cours pour l'ensemble des clientèles visées.

Cision Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/June2022/20/c0980.html

Dernière mise à jour : 20 juin 2022