QUÉBEC, le 25 avril 2022 /CNW Telbec/ - Le gouvernement du Québec accorde une aide financière de 990 000 $ à La table ronde, un collectif de chefs restaurateurs reconnus, pour appuyer la réalisation de son projet, évalué à 1,43 million de dollars sur deux ans.

Le projet, qui se décline en deux volets, vise à renforcer les chaînes d'approvisionnement québécoises en identifiant et en intégrant plus de produits de niche à fort potentiel et à établir un meilleur maillage entre les grands restaurants établis, les tables émergentes en région et les producteurs de produits locaux très recherchés.

Le ministre de l'Économie et de l'Innovation et ministre responsable du Développement économique régional, M. Pierre Fitzgibbon, en a fait l'annonce aujourd'hui alors qu'il assistait au lancement officiel de La table ronde.  

Citations :

« Stimuler la production et l'achat québécois est l'une des priorités de notre gouvernement pour assurer la croissance et la pérennité des producteurs de toutes les régions. Avec comme objectif de consolider l'écosystème de production et de distribution des produits fins du terroir, le projet du Collectif de la gastronomie québécoise a le potentiel de faire rayonner davantage les producteurs et les produits d'ici, en plus de contribuer à la vitalité économique de tout le Québec. »

Pierre Fitzgibbon, ministre de l'Économie et de l'Innovation et ministre responsable du Développement économique régional

« En mettant en valeur nos produits du terroir, le secteur de la gastronomie contribue au dynamisme de l'écosystème québécois des producteurs de niche, qui fournissent des denrées fines ou rares aux restaurateurs. Le projet du Collectif de la gastronomie québécoise renforcera la synergie qui unit nos producteurs régionaux et nos grands chefs et restaurateurs. Des collaborations fructueuses en découleront et favoriseront la croissance du secteur bioalimentaire québécois. »

André Lamontagne ministre de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation et ministre responsable des régions du Centre-du-Québec et de la Chaudière-Appalaches

« La gastronomie, au Québec, est le résultat du travail acharné de chefs, de restaurateurs et de producteurs, qui ont pris sur eux de développer et de faire rayonner la culture culinaire localement et partout dans le monde. Aller plus loin demande de s'organiser, d'unir nos forces et de consolider notre savoir‑faire. C'est ce que permettra le collectif La table ronde lancé aujourd'hui. »

Normand Laprise, chef propriétaire du restaurant Toqué!

« La table ronde, propulsée aujourd'hui par la contribution financière du ministère de l'Économie et de l'Innovation, permettra d'accélérer le développement du secteur de la gastronomie partout au Québec. C'est la mise en commun de toute la chaîne de valeur qui repose sur l'engagement et l'ingéniosité des artisans du secteur, sur la curiosité de notre clientèle et sur la richesse de notre territoire. »

Vanya Filipovic, copropriétaire du restaurant Mon lapin, propriétaire de l'agence Vins Dame‑Jeanne et présidente du conseil d'administration de La table ronde

« Le thon rouge du Saint-Laurent, les huîtres Trésor du large des Îles-de-la-Madeleine et la salicorne de Gaspésie, des produits de niche authentiques et uniques qui contribuent à la réputation des grandes tables du Québec, sont accessibles grâce aux producteurs, aux éleveurs ou aux cueilleurs qui se sont donnés corps et âme ces dernières années pour les commercialiser. Aujourd'hui, nous souhaitons aller plus loin, plus vite, de façon durable, et ce, en travaillant ensemble et avec l'appui du gouvernement du Québec. »

Denis Ferrer, producteur à la Pisciculture Kenauk Hatchery

« La Chambre s'est mobilisée dès le début de la pandémie pour soutenir notre secteur de la gastronomie et les producteurs de niche, essentiels à son succès. L'investissement annoncé aujourd'hui par le ministre Fitzgibbon s'inscrit directement dans les recommandations de l'étude réalisée avec des leaders de l'industrie, que nous avions dévoilée en mai 2021. Cet investissement aidera nos restaurants à s'organiser pour retrouver leur élan. Montréal et le Québec sont reconnus internationalement pour le dynamisme de leur scène gastronomique, un atout essentiel à notre qualité de vie et à notre attractivité auprès des touristes ».

Michel Leblanc, président et chef de la direction de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain

Faits saillants :

  • La table ronde a pour mission de contribuer à l'essor et au rayonnement de la gastronomie québécoise en assurant un meilleur arrimage entre les restaurateurs reconnus du Québec pour une mise en commun des bonnes pratiques et une collaboration soutenue avec des artisans du terroir. L'organisme comptera jusqu'à 140 membres et 300 membres affiliés des secteurs de l'hospitalité et de la restauration, sur une base volontaire et sur invitation.
  • L'organisme a été créé en 2021 à la suite des recommandations de l'étude Chefs et restaurateurs indépendants de la gastronomie québécoise : un levier pour la relance économique de Montréal et du Québec, réalisée par le cabinet-conseil IdéesFX et proposant une feuille de route pour l'essor du secteur de la gastronomie au Québec. Cette initiative s'inscrit dans le mouvement Relançons MTL, piloté par la Chambre de commerce du Montréal métropolitain.
  • Le projet du collectif cadre avec les orientations présentées lors de la mise à jour économique et financière du Québec de novembre 2020, qui a consacré 40 millions de dollars pour augmenter la proportion de biens produits ici dans les chaînes d'approvisionnement des entreprises québécoises.

Ministère de l'Économie et de l'Innovation sur les réseaux sociaux :

Cision Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/April2022/25/c7792.html

Dernière mise à jour : 25 avril 2022