QUÉBEC, le 19 nov. 2021 /CNW Telbec/ - Le ministre de la Justice, procureur général du Québec et ministre responsable de la lutte contre l'homophobie et la transphobie, M. Simon Jolin-Barrette, annonce le lancement de l'appel de projets 2021-2022 du programme Lutte contre l'homophobie et la transphobie (PLCHT).

Ce programme annuel d'aide financière soutient la réalisation de projets ayant l'objectif de répondre aux besoins des communautés lesbiennes, gaies, bisexuelles, trans et queers (LGBTQ) en matière de prévention de la discrimination basée sur l'orientation sexuelle et l'identité ou l'expression de genre et en matière de sensibilisation à cette discrimination. Il appuie également des initiatives favorisant la promotion et la protection des droits des personnes LGBTQ.

Cette année, le ministère de la Justice portera une attention particulière aux projets qui ciblent :

  • la prévention de la violence sexuelle pouvant être commise envers les personnes LGBTQ et la lutte contre cette violence;
  • la formation destinée aux intervenantes et intervenants travaillant auprès des personnes LGBTQ qui sont victimes de violence sexuelle;
  • les activités de sensibilisation à la violence dans les relations intimes chez les personnes LGBTQ;
  • le soutien psychosocial et juridique aux personnes exposées aux thérapies de conversion et à leur entourage;
  • les réalités spécifiques des personnes autochtones LGBTQ ou bispirituelles;
  • le renforcement du milieu communautaire engagé dans la lutte contre l'homophobie et la transphobie en région;
  • les initiatives visant à offrir du soutien et des ressources aux personnes intersexes et à leur famille ou celles visant à sensibiliser les milieux aux réalités intersexes;
  • les projets de sensibilisation à la diversité sexuelle et de genre en milieux jeunesse.

Les organismes à but non lucratif sont invités à soumettre leur proposition de projet au plus tard le 5 janvier 2022 à 16 h 30.

Citation

« Ce dixième appel de projets permettra de concrétiser plusieurs initiatives portées par des organismes œuvrant auprès des communautés LGBTQ pour favoriser la reconnaissance et le respect des droits des personnes issues des minorités sexuelles et de genre. Ces organismes sont absolument essentiels; leur travail et leurs initiatives contribuent à faire du Québec une société toujours plus égalitaire et diversifiée. »

Simon Jolin-Barrette, ministre de la Justice, procureur général du Québec et ministre responsable de la lutte contre l'homophobie et la transphobie

Faits saillants

  • Le programme Lutte contre l'homophobie et la transphobie a été instauré en 2011. Il s'agit du dixième appel de projets de ce programme.
  • Depuis sa création, le programme a permis la réalisation de 168 projets de sensibilisation à la discrimination envers les personnes LGBTQ et de prévention de celle-ci. Ce sont ainsi 4,1 millions de dollars qui ont été accordés en aide financière.

Lien connexe 

Le Guide d'information 2021-2022, le formulaire de demande d'aide financière et les coordonnées du Bureau de lutte contre l'homophobie et la transphobie sont accessibles sur le site Web du ministère de la Justice, sous l'onglet Programme d'aide financière de la page suivante : www.justice.gouv.qc.ca/homophobie.

Le Guide d'information 2021-2022, le formulaire de demande d'aide financière et les coordonnées du Bureau de lutte contre l'homophobie et la transphobie sont accessibles sur le site Web du ministère de la Justice, sous l'onglet Programme d'aide financière de la page suivante : www.justice.gouv.qc.ca/homophobie.

Cision Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/November2021/19/c7198.html

Dernière mise à jour : 19 novembre 2021