Le bois est une ressource locale et renouvelable; utilisé en construction, il contribue au développement durable du Québec et aux efforts de lutte contre les changements climatiques. Dans cette optique, le ministère des Ressources naturelles et des Forêts a mis en œuvre la Politique d’intégration du bois en construction (Politique), en collaboration avec divers partenaires, dont le ministère des Affaires municipales et de l’Habitation (MAMH).

Le MAMH soutient les constructions en bois

En appui à la Politique, le MAMH a d’abord intégré au programme Réfection et construction des infrastructures municipales (RÉCIM) une bonification de 5 % du taux d’aide financière pouvant être accordé à une municipalité dont le projet de construction comprenait une structure principale en bois. Le MAMH a ainsi favorisé l’utilisation de ce matériau durable et il a participé à l’atteinte des objectifs sociaux, environnementaux et économiques fixés par la Politique.

En 2020, par le biais du RÉCIM, la Municipalité de Sainte-Anne-de-Sorel a obtenu une aide financière du gouvernement du Québec pour la construction d’un centre de services municipaux doté d’une structure principale en bois. En vertu de cette mesure, la Municipalité a pu bénéficier de la bonification prévue. L’aide financière pour le projet s’est donc élevée à 2 629 767 $.

La structure principale en bois de plus près

Comme les photos le montrent, le centre de services municipaux de Sainte‑Anne‑de‑Sorel a été construit en combinant une structure à ossature légère en bois, pour les murs et la toiture des bureaux, et une ossature en bois massif, pour les murs et la toiture de la salle communautaire.

La structure à ossature légère est composée de plusieurs éléments en bois de petite dimension. Il s’agit notamment de bois de sciage (pièces de deux pouces sur quatre pouces), recouvert d’éléments en bois d’ingénierie.

La structure en panneaux de bois massif est un système structural qui consiste en un assemblage de panneaux suivant une approche plate-forme ou claire-voie. Le panneau lamellé-collé est un bois d’ingénierie composé d’au moins trois plis de planches en bois d’œuvre collées perpendiculairement. Le panneau lamellé-cloué est composé de planches en bois d’œuvre clouées parallèlement.

Le centre de services municipaux de Sainte-Anne-de-Sorel est un très bel exemple de construction d’un bâtiment municipal en bois. La Municipalité a d’ailleurs reçu un prix d’excellence CECOBOIS 2023, en reconnaissance de l’engagement municipal envers ce projet.

Nouveau programme, nouvelle bonification

Afin de poursuivre ses efforts de promotion de l’utilisation du bois, en 2022, le MAMH a haussé la bonification du taux d’aide financière dans le cadre du programme qui a succédé au RÉCIM, le Programme d’amélioration et de construction d’infrastructures municipales (PRACIM). Ainsi, une bonification de 8 % du taux d’aide financière peut désormais être accordée à une municipalité lorsque son projet de construction est composé d’une structure principale en bois. Ainsi, à travers le Québec, des municipalités optent pour le bois dans leurs projets d’infrastructures collectives, comme les centres communautaires, les garages municipaux ou encore les casernes de pompiers.

Pour en savoir plus, consultez la page du PRACIM!

Dernière mise à jour : 10 juin 2024