Le Plan d’action gouvernemental pour le mieux-être social et culturel des Premières Nations et des Inuits 2022-2027 a été dévoilé aujourd’hui par le ministre responsable des Affaires autochtones, M. Ian Lafrenière. Le document détaille les nouveaux engagements du gouvernement, qui reflètent l’évolution des relations de nation à nation et des différents dossiers touchant les Autochtones.

Les actions gouvernementales prévues pour les cinq prochaines années, financées à la hauteur de 141,1 M$, ont été divisée en six chantiers, totalisant 52 mesures et mobilisant 13 ministères et organismes, en plus de nombreux partenaires autochtones.

Pour arriver à un résultat satisfaisant pour toutes les parties concernées, le gouvernement a mené une large consultation auprès des membres des Premières Nations et des communautés inuites, qui ont identifié les enjeux prioritaires dans leurs milieux respectifs. Le statut de nation, la sécurisation culturelle, le cadre constitutionnel canadien et la responsabilité du gouvernement du Québec font donc partie des orientations du Plan d’action. De plus, une importance particulière a été accordée aux langues et cultures autochtones, ainsi qu’aux enjeux propres aux Inuits.

Liens :

Document synthèse (PDF 2.68 Mo)

Résumé des mesures du Plan d’action (PDF 5.24 Mo)

Dernière mise à jour : 13 octobre 2022