QUÉBEC, le 8 juin 2022 /CNW Telbec/ - Le ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs et ministre responsable des régions de l'Abitibi-Témiscamingue et du Nord-du-Québec, M. Pierre Dufour, annonce la mise en place d'un cadre de gestion pour l'harmonisation des rivières à saumon sur certains territoires.

Ce cadre de gestion du ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs (MFFP) a pour but de permettre de déterminer les enjeux liés à l'harmonisation des usages sur les territoires visés, les orientations que le MFFP entend poursuivre et des pistes de solution afin de répondre aux enjeux soulevés par les acteurs locaux concernés.

Le cadre de gestion proposé s'applique plus précisément aux rivières à saumon dans des zecs, des réserves fauniques et certains terrains privés où des ententes avec le MFFP sont en vigueur pour favoriser l'accès à la pêche. Il faut noter que les pourvoiries à droits exclusifs en sont exclues.

Les quatre orientations mises de l'avant dans le projet de cadre de gestion consistent à :

  • assurer la pérennité de la population de saumons et la protection de son habitat;
  • favoriser la mise en valeur des rivières à saumon pour la pratique des activités de pêche;
  • favoriser un partage harmonieux du territoire;
  • assurer une gouvernance claire et collaborative. 

Le MFFP lancera des consultations auprès des intervenants concernés, ministères, organismes, partenaires fauniques et communautés autochtones qui y exercent notamment des activités de pêche à des fins alimentaires, rituelles ou sociales. Les consultations se tiendront au cours des mois de juin et de juillet 2022.

Citation :

« L'établissement d'un cadre de gestion pour l'harmonisation des activités récréatives sur des rivières à saumon permettra d'assurer la conservation et la mise en valeur de cette ressource emblématique et de son habitat tout en incitant à effectuer un meilleur partage de ces magnifiques rivières. L'harmonisation des usages est l'affaire de tous et passe par la concertation entre les différents intervenants concernés. »

M. Pierre Dufour, ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs et ministre responsable de la région de l'Abitibi-Témiscamingue et de la région du Nord-du-Québec

Faits saillants :

  • Au Québec, 114 cours d'eau sont officiellement désignés comme rivières à saumon. Il est possible de pratiquer la pêche sportive sur plus de la moitié de ces rivières. Parmi les 114 cours d'eau, 21 se trouvent dans les zecs, 7 dans les réserves fauniques et 2 sur des terrains privés faisant l'objet d'une entente avec le ministre pour favoriser l'accès à la pêche. Ce cadre de gestion s'appliquera aux 30 cours d'eau qui se trouvent dans ces territoires.
  • La pêche sportive au saumon atlantique est importante pour l'économie québécoise et constitue un produit d'appel incontournable pour les régions salmonicoles. En moyenne, de 2016 à 2020, plus de 16 000 pêcheurs et pêcheuses ont pratiqué la pêche au saumon atlantique annuellement au Québec. Cette activité a connu un important engouement au cours des deux dernières années, et le Ministère travaille actuellement à renouveler les études économiques en lien avec les retombées économiques de la pêche sportive, notamment les retombées liées à la pêche au saumon atlantique.

Liens connexes :

Source :
Michel Vincent
Directeur des communications
et attaché de presse
Cabinet du ministre des Forêts,
de la Faune et des Parcs et ministre responsable
de la région de l'Abitibi-Témiscamingue et de la
région du Nord-du-Québec
Tél. : 514 231-2251

Information : 
Relations médias 
Ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs 
medias@mern-mffp.gouv.qc.ca   
Tél. : 418 521-3875

Cision Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/June2022/08/c0493.html

Dernière mise à jour : 8 juin 2022