TROIS-RIVIÈRES, QC, le 8 avril 2022 /CNW Telbec/ -  Le ministre du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale, ministre de l'Immigration, de la Francisation et de l'Intégration et ministre responsable de la région de la Mauricie, M. Jean Boulet, annonce l'attribution de 2 109 160 $ pour le développement des compétences de travailleuses et travailleurs de l'industrie automobile, plus précisément du secteur de la carrosserie.

Le Conseil provincial des comités paritaires de l'industrie des services automobiles disposera tout d'abord de 1 672 985 $ pour élaborer des formations spécifiques liées à la réparation de carrosseries de véhicules hybrides et électriques, lesquels sont de plus en plus présents sur les routes du Québec.

Ces formations seront mises en place par des experts qualifiés et des partenaires de l'industrie. Elles permettront, à terme, de former 230 carrossières et carrossiers et 100 estimatrices-gestionnaires et estimateurs-gestionnaires d'atelier, de manière à répondre à l'urgent besoin de main-d'œuvre dans ce secteur.

De plus, le ministre annonce l'attribution de 436 175 $ sur trois ans au Comité paritaire de l'industrie automobile de la Mauricie pour permettre la formation, selon la formule de l'alternance travail-études, de 22 travailleuses et travailleurs en carrosserie, dans le cadre du Programme de formations de courte durée privilégiant les stages dans les professions priorisées par la Commission des partenaires du marché du travail. La formation sera offerte au Centre de formation Qualitech, qui est sous la responsabilité du Centre de services scolaire Chemin-du-Roy. Le programme d'études prévoit 1 650 heures de formation, dont 710 heures de stage en entreprise.

Citations

« Avec l'électrification des transports qui s'intensifie, il est impératif que l'industrie de l'automobile québécoise se dote d'outils pour former sa main-d'œuvre selon les standards les plus élevés. Les formations qui seront ainsi élaborées permettront de bonifier le parcours scolaire en carrosserie. De plus, le programme offert selon la formule de l'alternance travail-études constitue une solution concrète à la pénurie de main-d'œuvre. Notre objectif, avec ce type de projets, est de permettre le développement des compétences des employés tout en répondant adéquatement aux besoins en matière de main-d'œuvre des entreprises. »

Jean Boulet, ministre du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale, ministre de l'Immigration, de la Francisation et de l'Intégration et ministre responsable de la région de la Mauricie

« Je suis fière que notre gouvernement mise sur le développement des compétences des travailleuses et travailleurs pour contrer la pénurie de main-d'œuvre. La formation offerte au Centre de formation professionnelle Qualitech permettra à de nombreuses entreprises d'ici de profiter d'une relève mieux formée. C'est l'ensemble de notre communauté qui en bénéficiera. »

Sonia LeBel, députée de Champlain, ministre responsable de l'Administration gouvernementale et présidente du Conseil du trésor

Faits saillants

  • Ce soutien financier s'inscrit dans le cadre de la Mesure de formation de la main-d'œuvre, volet Entreprises (MFOR-E), qui vise à soutenir le développement des compétences des personnes qui risquent de perdre leur emploi et à maintenir les expertises en place au sein des entreprises.
  • Le Conseil provincial des comités paritaires de l'industrie des services automobiles a pour mandat de développer et d'assurer l'uniformisation des outils liés à la qualification et à la formation offerte sur les territoires des six comités paritaires existants de l'industrie des services automobiles.
  • Le Programme de formations de courte durée privilégiant les stages dans les professions priorisées par la Commission des partenaires du marché du travail vise à soutenir principalement les secteurs qui ont besoin de main-d'œuvre en leur permettant de former des travailleurs qui n'ont pas les compétences requises pour effectuer le travail, qu'ils soient nouvellement embauchés ou qu'ils viennent d'obtenir une promotion. Le Programme permet aussi la requalification de travailleurs qui avaient perdu leur emploi une fois qu'ils ont été embauchés par un nouvel employeur.
  • La Commission des partenaires du marché du travail est une instance de concertation nationale réunissant les dirigeants qui représentent les entreprises, la main-d'œuvre, les organismes communautaires actifs dans le domaine de l'employabilité, le milieu de l'enseignement et les ministères à vocation économique et sociale.
  • Le soutien des travailleurs en matière d'emploi permet l'atteinte d'objectifs présentés dans le Plan stratégique 2019-2023 Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. du ministère du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale, comme celui de favoriser l'intégration professionnelle et le maintien en emploi.

Pour en savoir plus sur les activités du ministère du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale, suivez-le sur les médias sociaux :

facebook.com/TravailEmploiSolidaritésocialeQuébec  Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.
twitter.com/Gouv_MTESS  Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.
linkedin.com/company/ministere-travail-emploi-solidarite-sociale-quebec Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

Cision Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/April2022/08/c2599.html

Dernière mise à jour : 8 avril 2022