QUÉBEC, le 18 mars 2021 /CNW Telbec/ - Le ministre de l'Énergie et des Ressources naturelles et ministre responsable de la région de la Côte-Nord et de la région de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine, M. Jonatan Julien, annonce l'attribution d'une aide financière de 1,3 M$ au Groupe MISA pour la réalisation d'un projet pilote visant la transition numérique des organisations et des opérations minières. Il a fait cette annonce en compagnie de l'adjointe parlementaire du ministre de l'Économie et de l'Innovation, Mme MarieChantal Chassé, à l'occasion d'une conférence de presse virtuelle.

La contribution gouvernementale comprend plus précisément une somme de 800 000 $ du ministère de l'Énergie et des Ressources naturelles (MERN), ainsi qu'une subvention de 500 000 $ accordée par le ministère de l'Économie et de l'Innovation (MEI) par l'entremise du Programme d'appui au développement des secteurs stratégiques et des créneaux d'excellence. Le coût total du projet est de 2,4 M$.

L'aide financière du MERN s'inscrit dans les orientations du Plan québécois pour la valorisation des minéraux critiques et stratégiques 2020-2025 (PQVMCS), qui a été dévoilé l'automne dernier. Ce plan gouvernemental a pour but de faire du Québec un chef de file dans la production, la transformation, la valorisation et le recyclage des minéraux critiques et stratégiques (MCS). L'un des moyens privilégiés est d'accélérer l'implantation d'initiatives structurantes en intelligence artificielle dans les sociétés minières du Québec. Soutenir la programmation de Mission Mines Autonomes 2030 (MMA 2030) pour une transition vers la mine 4.0, géré par le Groupe MISA, est une des mesures. Le projet pilote s'inscrit aussi dans les objectifs de la Vision stratégique du développement minier au Québec 2016-2021.

Le projet pilote du Groupe MISA répond à un besoin exprimé par l'industrie minière, et l'ensemble de l'écosystème minier québécois en bénéficiera. Il a pour but d'expérimenter, d'ici 2022, cinq initiatives innovantes pour favoriser la transition numérique des organisations et des opérations minières, en vue d'améliorer leur productivité. La transition vers la mine autonome est devenue incontournable dans un contexte mondial et de virage 4.0. Ce virage, aussi appelé quatrième révolution industrielle, se caractérise par une automatisation intelligente et une intégration de nouvelles technologies à la chaîne de valeur de l'entreprise.

Citations :

« Je suis fier de ce partenariat avec le Groupe MISA, un pôle d'excellence en innovation minière, et de m'associer à ce projet hautement stratégique et structurant. Il propulsera notre secteur minier dans l'économie de demain. La transition numérique des opérations minières est une solution d'avenir et est essentielle pour assurer la compétitivité et la productivité des entreprises et des organisations. Ce soutien gouvernemental au projet pilote fait partie des actions concrètes du Plan québécois pour la valorisation des minéraux critiques et stratégiques. »

M. Jonatan Julien, ministre de l'Énergie et des Ressources naturelles et ministre responsable de la région de la Côte-Nord et de la région de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine

« Notre gouvernement est actuellement à l'œuvre pour faire du Québec rien de moins qu'un leader mondial dans la fabrication de batteries, de l'extraction des minéraux jusqu'au recyclage. Par son projet Autonomie Mines 2030, et aussi par ses actions qui visent à faire émerger les nouvelles idées et à améliorer la cohésion entre les milieux de la recherche et l'industrie minière, le Groupe MISA contribuera assurément à nous faire avancer vers cet ambitieux objectif.  »

Mme MarieChantal Chassé, adjointe parlementaire du ministre de l'Économie et de l'Innovation (volets innovation et entrepreneuriat)

« MMA 2030 : Nos Destinations est un projet phare de la programmation du Groupe MISA. Cette initiative tangible démontre le déploiement du Groupe MISA en tant que Pôle d'excellence. Les projets pilotes prévus à la programmation généreront des gains de productivité bénéfiques pour l'industrie qui favoriseront ainsi l'émergence des filières des métaux critiques et stratégiques. »

M. Marc Lafontaine, président du conseil d'administration du Groupe MISA et directeur corporatif métallurgie chez Mines Agnico Eagle

« Nous sommes dans une nouvelle ère minière, présentant une effervescence numérique. Les opérations autonomes se déploieront au cours des prochaines années. L'industrie minière québécoise et les entreprises qui la composent doivent être des chefs de file mondiaux dans le développement des technologies d'autonomisation. MMA 2030 nous permettra de mobiliser les forces vives de cette industrie pour atteindre cet objectif. »

M. François Vézina, président du comité de pilotage de MMA 2030 et vice-président services techniques chez Osisko Développement Corp.

Faits saillants :

  • Les initiatives innovantes seront menées par cinq sociétés minières et mettront à l'œuvre des équipes de chercheurs et des fournisseurs stratégiques. Auprès d'eux, Groupe MISA agira à titre de coordonnateur et d'expert-conseil en gestion de l'innovation.
  • Le Groupe MISA est un organisme sans but lucratif offrant ses services de soutien à l'innovation aux PME, aux donneurs d'ordres et aux partenaires de recherche de la filière minérale. Il est reconnu comme un pôle d'excellence dans le secteur minier. Il favorise le déploiement d'un réseau de collaboration et le développement des expertises au sein de la filière minérale québécoise et le rayonnement de celle-ci.
  • Les minéraux critiques et stratégiques font partie du quotidien et se retrouvent dans plusieurs équipements et objets, par exemple les appareils d'imagerie médicale, les batteries, les ordinateurs portables, les téléphones cellulaires et les véhicules électriques.
  • La valorisation des minéraux critiques et stratégiques permettra au Québec de poursuivre sa transition énergétique et technologique et de créer des emplois de qualité dans les régions tout en contribuant à développer une économie plus verte.

Liens connexes :

Sources :
Elizabeth Lemay
Attachée de presse
Cabinet du ministre de l'Énergie et des Ressources naturelles et
ministre responsable de la région de la Côte-Nord
et de la région de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine
Tél. : 514 882-5645

Mathieu Saint-Amand
Directeur des communications
Cabinet du ministre de l'Économie
et de l'Innovation
Tél. : 418 691-5650

Information :
Relations médias
Ministère de l'Énergie et des
Ressources naturelles
medias@mern-mffp.gouv.qc.ca 
Tél. : 418 521-3875

Marika Mercier
Coordonnatrice aux communications et aux événements
Groupe Misa
mmercier@groupemisa.com 
Tél. : 819 277-7955

Cision Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/March2021/18/c5316.html Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

Dernière mise à jour : 18 mars 2021