QUÉBEC, le 7 oct. 2021 /CNW Telbec/ - Le ministère de la Santé et des Services sociaux annonce, à la suite d'une recommandation formulée par les autorités de santé publique, qu'à partir du 11 octobre, le port du masque d'intervention sera obligatoire pour tous les résidents des résidences privées pour aînés (RPA) ainsi que pour tous les élèves des établissements scolaires du primaire et du secondaire des MRC de Bellechasse et de Nouvelle-Beauce, dans la région de la Chaudière-Appalaches, en raison de la situation épidémiologique de ces MRC.

En ce qui concerne les RPA, le port du masque sera obligatoire lorsque les résidents se déplacent dans la résidence, lorsqu'ils utilisent l'ascenseur et dans les espaces communs intérieurs. Soulignons qu'en cas d'éclosion dans une RPA, une surveillance accrue de l'application des mesures de protection et de contrôle des infections (PCI) doit être effectuée par le milieu de vie.

Pour ce qui est des milieux scolaires, le masque d'intervention sera obligatoire en tout temps à l'intérieur. Il devra être porté par tous les élèves à partir de la 1re année du primaire. La mesure s'applique aussi dans les services de garde du primaire et les établissements de formation professionnelle et de formation générale aux adultes.

Rappelons également que depuis le 4 octobre, le port du masque est requis dans les régions où les risques d'éclosion sont plus grands en raison de la situation épidémiologique :

  • dans le transport scolaire pour les élèves du préscolaire, lorsqu'ils sont avec des élèves de différents niveaux;
  • lors des cours d'éducation physique pour les élèves du primaire, s'il n'est pas possible de garder une distance de deux mètres entre les élèves ou d'organiser le cours à l'extérieur.

Malgré le fait que la situation épidémiologique soit maîtrisée dans la majorité des régions du Québec, les autorités de santé publique ont recommandé d'appliquer ces mesures sur certains territoires où la situation épidémiologique le nécessite. Pour l'instant, les mesures sont en vigueur sur les territoires suivants : Centre-du-Québec, Estrie, Lanaudière, Laurentides, Laval, Mauricie, Montérégie, Montréal et Outaouais, ainsi que dans les MRC des Appalaches, Robert-Cliche, de Beauce-Sartigan, des Etchemins et dans la région de la Chaudière-Appalaches. Les MRC de Bellechasse et de la Nouvelle-Beauce s'ajouteront dès le 11 octobre.

Faits saillants : 

Soulignons que dans le cadre de la campagne de vaccination contre la COVID-19, une troisième dose est actuellement administrée aux personnes résidant dans les milieux de vie, dont les RPA. D'autres mesures de protection sont prévues, notamment l'entrée en vigueur, dès le 15 octobre, de la vaccination obligatoire pour les intervenants de la santé et des services sociaux et de l'utilisation du passeport vaccinal pour les personnes proches aidantes et les visiteurs au sein des milieux de vie.

Du côté des milieux scolaires, en vue de mieux prévenir les éclosions et d'éviter le plus possible la fermeture des classes, rappelons que le déploiement des tests de dépistage rapides se poursuit. Dès le 11 octobre, le déploiement s'appliquera en effet aux établissements scolaires de niveaux préscolaire et primaire de l'ensemble du territoire québécois.

Liens connexes :

Pour en savoir plus sur les mesures actuellement en vigueur au Québec au sein des milieux de vie, il est possible de consulter Québec.ca.

Cision Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/October2021/07/c6392.html

Dernière mise à jour : 7 octobre 2021