L'ASSOMPTION, QC, le 30 juin 2021 /CNW Telbec/ - Le premier ministre du Québec et député de L'Assomption, M. François Legault est fier d'annoncer qu'une des écoles secondaires de son comté, l'école De L'Amitié (Centre de services scolaire des Affluents), fera l'objet d'un agrandissement pour en faire, à terme, une école de 696 places-élèves. Le projet, estimé à plus de 30 millions de dollars, fait partie des investissements substantiels de plus de 2 milliards de dollars qui seront réalisés cette année encore par le gouvernement du Québec pour la mise à niveau des infrastructures scolaires partout au Québec.

Pour le premier ministre, il est essentiel que les élèves de L'Assomption bénéficient de nouvelles écoles, adaptées à leurs besoins. Ces milieux d'apprentissage stimulants et modernes auront un impact indéniable sur leur parcours et réussite scolaire, a souligné M. Legault. Un appel d'offres public sera lancé prochainement.

À titre indicatif, le territoire où se situe l'école secondaire De L'Amitié présentait, pour l'année 2020-2021, un déficit de 362 places-élèves au secondaire. L'agrandissement de cette école permettra donc de résorber une partie du manque d'espace observé.

Rappelons que le premier ministre François Legault, accompagné du ministre de l'Éducation, Jean-François Roberge, ont dévoilé, le 25 février 2020, la nouvelle vision gouvernementale en matière de construction, d'agrandissement et de rénovation d'écoles. Cette nouvelle génération d'école favorisera la socialisation et le sentiment d'appartenance des élèves, avec plus d'espaces communs et des cours d'école adaptées et modernes. Les nouvelles écoles arborent également une toute nouvelle identité architecturale mettant en valeur des accents de bleu et des matériaux du Québec, principalement le bois et l'aluminium.

Citation :

« Je suis très fier d'annoncer l'agrandissement de l'école secondaire De L'Amitié, à L'Assomption. Avec ce projet, l'école pourra accueillir, à terme, près de 700 élèves ! Dès notre arrivée au gouvernement, nous avons lancé un grand chantier pour agrandir, rénover et construire une nouvelle génération d'écoles. J'insiste : des BELLES écoles ! Ma priorité comme premier ministre, c'est l'éducation. C'est de donner à nos jeunes tous les outils pour aller au bout de leur potentiel. Pour ça, ça prend plus d'aide et de services pour les enfants, mais ça prend aussi un bel environnement. Le Québec a un grand rattrapage à faire dans ses infrastructures scolaires. On va donc agrandir, rénover et construire de nouvelles écoles pour répondre aux besoins criants, dans toutes les régions du Québec. C'est le meilleur investissement qu'on puisse faire pour l'avenir de notre nation ! »

François Legault, premier ministre du Québec et député de L'Assomption

« La poursuite du déploiement de la nouvelle génération d'écoles répond à un besoin critique et assurera également à nos élèves et au personnel scolaire des milieux d'apprentissage adaptés à leurs besoins, des milieux de vie modernes et stimulants. Les travaux qui sont et seront réalisés font partie intégrante de la relance économique des régions du Québec, notamment grâce à l'utilisation des matériaux de chez nous. Je suis persuadé que nos « belles écoles » favoriseront aussi la socialisation des élèves et permettront à la communauté de développer un sentiment de fierté et d'appartenance envers leur école de quartier. » 

Jean-François Roberge, ministre de l'Éducation  

Cision Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/June2021/30/c5976.html Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

Dernière mise à jour : 30 juin 2021