BAIE-COMEAU, QC, le 22 avril 2022 /CNW Telbec/ - Le ministre de l'Énergie et des Ressources naturelles et ministre responsable de la région de la Côte-Nord, M. Jonatan Julien, est fier d'annoncer qu'une aide de 110 912 $ est accordée pour la formation de futures personnes responsables des services de garde éducatifs en milieu familial (RSGE) sur la Côte-Nord.

D'une durée de trois semaines, les cours porteront sur le développement de l'enfant, le secourisme et l'alimentation. Le contenu a été conçu sur mesure par les services de formation continue des cégeps de Baie-Comeau et de Sept-Îles. Par ailleurs, une campagne de promotion sera effectuée pour mettre en lumière cette profession, pour attirer des participantes et participants à cette première cohorte et ainsi augmenter le nombre de RSGE dans la région.

Citations :

« Notre gouvernement est heureux de prendre part à ce projet, puisqu'il est en lien avec des priorités régionales qui visent notamment à rendre la Côte-Nord encore plus attractive et à favoriser l'accès à la formation. Je suis persuadée que cette initiative permettra de bonifier l'offre de services de garde éducatifs en milieu familial et fera le bonheur des parents de la région! »

Andrée Laforest, ministre des Affaires municipales et de l'Habitation

« Je félicite le Regroupement des centres de la petite enfance Côte-Nord et ses partenaires pour la mise sur pied de cette initiative. Elle témoigne de la volonté des Nord-Côtières et des Nord-Côtiers d'améliorer la qualité de vie de leur communauté et de faire partie de la solution pour assurer les services aux familles et le développement de nos enfants. Il s'agit d'un parfait exemple d'un projet que nous pouvons soutenir grâce au Fonds d'initiatives nordiques, un programme conçu pour faire une différence concrète dans le quotidien des communautés établies au nord du 49e parallèle. »

Jonatan Julien, ministre de l'Énergie et des Ressources naturelles et ministre responsable de la région de la Côte-Nord

« La formation de la main-d'œuvre est au cœur de notre stratégie pour assurer la présence de personnes qualifiées dans les secteurs névralgiques de notre économie, dont les services de garde éducatifs à l'enfance font partie. Je salue donc cette initiative, qui représente une belle occasion de développer les compétences spécifiquement pour les services de garde éducatifs en milieu familial. Dans un contexte de pénurie de main-d'œuvre, il est aussi important de soutenir la conciliation travail-famille avec des services de garde disponibles pour permettre au plus grand nombre possible de personnes de travailler. »

Jean Boulet, ministre du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale

« Les personnes responsables des services de garde éducatifs en milieu familial apportent une grande valeur à notre réseau, et celles qui songent à entreprendre cette formation seront soutenues dans leur projet. Avec le Grand chantier pour les familles, nous avons mis en place une série de mesures pour améliorer leurs revenus et faciliter leur quotidien. Je suis très fier de la mise en œuvre de cette initiative qui offrira du soutien aux parents, un travail stimulant et valorisant pour les RSGE, mais aussi et surtout des services de qualité pour les petites Nord-Côtières et petits Nord-Côtiers. »

Mathieu Lacombe, ministre de la Famille

« L'appui à ce projet reflète notre volonté d'agir face à la pénurie de places en services de garde éducatifs dans notre région. En recrutant et en formant de nouveaux responsables de services de garde en milieu familial, nous agissons en cohérence avec nos priorités régionales. En effet, ce projet pourra mettre en place des conditions gagnantes pour attirer et retenir les jeunes familles dans notre belle région. »

Micheline Anctil, présidente de l'Assemblée des MRC de la Côte-Nord et membre du comité régional de sélection de projets du volet Soutien au rayonnement des régions du Fonds régions et ruralité

Faits saillants :

  • Le ministère des Affaires municipales et de l'Habitation a octroyé au Regroupement des centres de la petite enfance Côte-Nord une somme de 56 562 $ dans le cadre du volet 1 - Soutien au rayonnement des régions Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. du Fonds régions et ruralité Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre..
  • Un appui financier de 30 000 $ a été consenti au Regroupement des centres de la petite enfance Côte-Nord par la Société du Plan Nord par l'entremise du Fonds d'initiatives nordiques, dans le cadre du Plan d'action nordique 2020-2023.
  • Le Plan d'action nordique 2020-2023 répond aux priorités énoncées par les acteurs du Nord québécois. Il vise à fournir les outils appropriés aux communautés concernées pour qu'elles habitent pleinement leur territoire. Le gouvernement du Québec investira ainsi 778,6 millions de dollars, soit plus de la moitié de la somme prévue dans le Plan, pour soutenir les entreprises ainsi que les citoyennes et citoyens établis et actifs au nord du 49e parallèle. Les 49 actions socioéconomiques du Plan d'action nordique ont été élaborées conjointement par 20 ministères et organismes du gouvernement du Québec.
  • Services Québec a accordé une aide de 24 350 $ au Cégep de Sept-Îles pour développer la formation conjointement avec le Cégep de Baie-Comeau.

 

Pour en savoir plus sur les activités du MAMH, suivez-nous sur les médias sociaux :

facebook.com/AffairesMunicipalesHabitation Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

@MAMHqc Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

linkedin.com/company/ministere-des-affaires-municipales-et-de-l-habitation Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

Pour en savoir plus sur le déploiement du Plan d'action nordique 2020-2023 :

@societeplannord Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

linkedin.com/company/société-du-plan-nord Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

Cision Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/April2022/22/c1999.html

Dernière mise à jour : 22 avril 2022