Savez-vous que les trottinettes électriques et d’autres types d’appareils de transport personnel motorisés (ATPM) sont autorisés sur la voie publique dans le cadre d’un projet pilote? Ils peuvent être utilisés sur les routes dont la limite de vitesse ne dépasse pas 50 km/h ainsi que sur certaines pistes cyclables.

Connaissez-vous les règles de sécurité et équipements obligatoires en trottinette électrique?

Le projet pilote se poursuit!

Le projet pilote relatif aux appareils de transport personnel motorisés (ATPM) prévoit les spécifications de ces appareils, y compris leurs caractéristiques obligatoires et les équipements nécessaires, ainsi que les règles applicables à leurs utilisateurs.

Voici certaines règles obligatoires :

  • être âgé d’au moins 14 ans;

  • porter un casque protecteur;

  • manœuvrer un appareil muni de réflecteurs avant, arrière et latéraux;

  • conduire un appareil pouvant circuler à une vitesse maximale de 25 km/h ou moins et ayant une puissance maximale de 500 W.

Respectez les règles de circulation 

Il est tout indiqué de suivre essentiellement les mêmes règles de circulation que les cyclistes :

  • sur les lieux de circulation, il est recommandé de circuler aussi près que possible de la bordure ou du côté droit de la chaussée et d’être positionné dans le même sens que la circulation;

  • le respect de la signalisation est important; vous devez vous conformer en tout temps aux panneaux d’arrêt et aux feux de circulation, notamment.

Pour en savoir plus, consultez les Règles pour circuler avec une trottinette électrique ou d’autres types d’appareils de transport personnel motorisés.  

Avis général

Pistes cyclables et sentiers polyvalents

Le projet pilote ne s’applique pas sur les pistes et les sentiers polyvalents aménagés hors de l’emprise des chemins publics (ex. : voie ferroviaire convertie en piste cyclable). Les municipalités peuvent régir l’utilisation de ces aménagements et prévoir les types d’appareils qui sont autorisés à y circuler.

Collaboration avec l’Institut national de recherche scientifique (INRS)

Un projet de recherche soutenu par le ministère des Transports et de la Mobilité durable (MTMD) et réalisé par l’INRS sera réalisé au cours de l’année 2024.

Son objectif principal : étudier à la fois les comportements des usagers d’ATPM ainsi que leur respect des règles prévues au projet pilote et de la sécurité liée à leur utilisation. Ces informations permettront d’évaluer la situation et de déterminer les règles à établir pour bien encadrer de ce type d’appareil dans le Code de la sécurité routière (CSR).

L’équipe de recherche est composée de six experts venant de l’INRS, de l’Université du Québec et de l’Université de Sherbrooke. Ces personnes ont acquis des compétences en analyse quantitative de données et en comportement de mobilité, en cartographie des données, en analyse d’images vidéo recueillies à même des cyclistes roulant en milieu urbain, en mobilité piétonne et en géomatique.

Afin de permettre le traitement optimal des observations, divers outils de collecte seront utilisés aux fins d’analyse.  Par exemple, des adeptes d’ATPM seront recrutés afin de consigner leurs comportements, notamment en les équipant de caméras d’action (GoPro) et de montres GPS.

Les résultats du projet de recherche seront présentés en 2025.

Ces deux projets (projet pilote et projet de recherche) s’inscrivent en continuité avec les actions mises de l’avant par le Ministère dans le cadre de son Plan d’action en sécurité routière 2023-2028.

Dernière mise à jour : 15 mai 2024