QUÉBEC, le 19 mars 2021 /CNW Telbec/ - Le premier ministre du Québec, François Legault, ainsi que le ministre responsable des Affaires autochtones, Ian Lafrenière, ont inauguré aujourd'hui la Table politique conjointe Assemblée des Premières Nations Québec-Labrador (ANPQL) et gouvernement du Québec, avec le chef de l'APNQL, Ghislain Picard et les chefs et grands chefs des différentes Premières Nations. Cette première rencontre de la Table politique conjointe, dont la création avait été annoncée le 17 novembre dernier, est le coup d'envoi d'une nouvelle ère de relation de nation à nation.

C'est à cette table politique, présidée par le ministre des Affaires autochtones et le chef de l'APNQL, que seront traités les dossiers d'intérêt commun pour l'ensemble des Premières Nations. Les Premières Nations établiront la liste des sujets à aborder en priorité à la Table. Les ministres concernés y participeront lorsque les contenus sous leurs responsabilités seront à l'ordre du jour.

La Table politique conjointe est mise en place dans le but d'établir des ententes de nation à nation et de faire avancer les enjeux communs pour améliorer le quotidien des communautés des Premières Nations. Les prochaines rencontres sont déjà prévues, dont celle à laquelle le premier ministre assistera à l'automne prochain, sous le thème de la relance économique.

Citations :

« C'est un grand pas que nous faisons aujourd'hui. Cette première rencontre qui s'est tenue avec le chef de l'Assemblée des Premières Nations du Québec-Labrador et plusieurs chefs et grands chefs nous amène dans une nouvelle ère de relations diplomatiques de nation à nation. Je me réjouis d'y avoir participé. Cette table est un geste concret pour favoriser le dialogue. Cet espace de discussion servira aussi de tremplin pour continuer à faire avancer nos actions concernant les recommandations de la commission Viens et de l'ENFFADA. »

François Legault, premier ministre du Québec

« C'est dans un environnement de respect mutuel et de bonne foi que nous avons amorcé la première d'une longue série de rencontres. Je suis déterminé à faire avancer les choses, et c'est en travaillant ensemble que nous arriverons à le faire. Nous avons eu de grandes et bonnes discussions aujourd'hui, et nous sommes d'avis que, pour être efficace et remplir pleinement son mandat, la Table doit avoir des objectifs ambitieux. J'ai espoir que nous arriverons à mettre en place plusieurs actions et solutions concrètes. »

Ian Lafrenière, ministre responsable des Affaires autochtones

« Nous venons de franchir un premier pas important d'un engagement commun en mettant en place la table politique Premières Nations-Québec. C'est une première étape d'un objectif de se doter d'un espace commun pour donner vie à un dialogue soutenu sur les principes fondamentaux qui doivent guider nos travaux et trouver des réponses aux nombreux enjeux qui exigent un engagement politique clair. »

Ghislain Picard, chef de l'Assemblée des Premières Nations Québec-Labrador

Cision Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/March2021/19/c1868.html Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

Dernière mise à jour : 19 mars 2021