1. Accueil  
  2. Santé  
  3. Problèmes de santé  
  4. A à Z  
  5. Candida auris

Candida auris

Description

Le Candida auris est un champignon qu’on ne trouve habituellement pas dans la flore humaine. On l’attrape ordinairement en milieu de soins. Il peut causer des infections chez certaines personnes, particulièrement les adultes avec plusieurs autres problèmes de santé, notamment une immunodépression. Ces personnes sont alors traitées avec un antifongique.

Toutefois, le Candida auris est souvent résistant à plusieurs antifongiques habituellement utilisés pour traiter ce type de champignon. Il peut donc être difficile de trouver un antifongique efficace.

Symptômes

Les symptômes dépendent du lieu de l’infection. Le Candida auris peut notamment causer une infection du sang, d’une plaie, de l’oreille, des voies urinaires, des os ou des méninges (enveloppe du cerveau).

Une personne peut, rarement, être porteuse du champignon Candida auris sans être malade ni montrer de signes ou de symptômes d’infection.

Lorsqu’on cherche à identifier des personnes à risque qui pourraient être porteuses du Candida auris, des prélèvements aux aisselles et aux aines peuvent être effectués. D’autres endroits peuvent aussi être dépistés selon la situation (p. ex. : nez, gorge, plaies).

Traitements

Selon le type d’infection et les résultats des tests, le médecin détermine les antifongiques pouvant être efficaces.

Complications

Selon le type d’infection causée, le Candida auris peut entraîner de graves complications. Comme pour les autres espèces de Candida, certaines infections peuvent aller jusqu’à mettre en danger la vie des personnes infectées.

Transmission

Le Candida auris se transmet principalement par contact direct avec les mains contaminées d’une personne porteuse ou infectée, avec celles du personnel soignant ou encore par contact indirect avec des surfaces et des objets contaminés.

Une personne peut rester porteuse du Candida auris pendant plusieurs mois.

Les personnes en bonne santé ne contractent généralement pas d’infection à ce champignon.

Protection et prévention

Mesures d’hygiène à la maison lorsqu’une personne est infectée

Afin de prévenir la transmission du Candida auris à votre domicile, adoptez les mesures d’hygiène suivantes :

  • Lavez-vous les mains à l’eau savonneuse ou avec une solution hydroalcoolique. Cette mesure, la plus efficace et la plus simple, doit être appliquée autant par la personne infectée que par les membres de sa famille.
  • Nettoyez les vêtements et la literie de la personne infectée dans une eau tiède ou chaude avec un détergent à usage domestique.
  • Évitez d’utiliser les articles personnels de la personne infectée, tels que serviette ou rasoir.
  • Utilisez de l’eau de Javel (1 partie d’eau de Javel diluée dans 9 parties d’eau) pour désinfecter l’environnement et les objets possiblement contaminés par la personne infectée.
  • Jetez dans un sac de plastique fermé les pansements souillés par des sécrétions de la personne infectée puis lavez-vous les mains.

Si vous recevez des soins à domicile, assurez-vous d’aviser le personnel soignant de votre situation pour qu’il prenne des précautions particulières lors de votre traitement. L’utilisation de gants et d’une blouse peut être nécessaire pour éviter la transmission de ce champignon à d’autres personnes.

Mesures mises en place dans les établissements de soins

Lors d’une consultation ou d’une admission à l’hôpital, dans une clinique médicale ou dans un centre d’hébergement, vous devez aviser le personnel soignant que vous êtes porteur du Candida auris.

En effet, l’hôpital qui admet une personne porteuse ou infectée par le Candida auris doit mettre en place différentes mesures de prévention.

Ces mesures sont maintenues jusqu’à ce que les résultats des tests de laboratoire indiquent que le patient n’est plus porteur.

Au moment de quitter l’établissement de santé, la personne porteuse doit aviser son médecin ou le professionnel de la santé s’il y a à la maison une autre personne malade ou dont le système immunitaire est affaibli. Des mesures additionnelles à domicile pourraient être nécessaires pour protéger cette personne.

Dans les centres d’hébergement, les mesures sont adaptées selon les caractéristiques du milieu et la condition de la personne.

Particularités

Les cas de Candida auris qui surviennent dans les établissements de santé du Québec sont déclarés aux autorités de santé publique.

Dernière mise à jour : 14 octobre 2022

Avis

L’information contenue sur le site ne remplace en aucun cas l’avis d’une ressource professionnelle de la santé. Si vous avez des questions concernant votre état de santé, consultez une ressource professionnelle.

Évaluation de page

L’information sur cette page vous a-t-elle été utile?

Des questions ou besoin de renseignements?

Communiquez avec Services Québec