Situation au Québec

L’Organisation mondiale de la Santé a officiellement déclaré le statut de pandémie pour la COVID-19.

Au Québec, pour le moment, la propagation du coronavirus (COVID‑19) est sous contrôle, mais les prochaines semaines seront critiques. Le gouvernement prend donc toutes les mesures nécessaires pour freiner le plus possible la contagion.

Au Québec, à ce jour, 4 162 cas confirmés* de COVID‑19, dont 31 personnes décédées, ont été signalés.

Régions

Nombre de cas confirmés, en date du 31 mars, 13 h

* : L’augmentation importante des cas confirmés s’explique par le fait que, depuis le 22 mars 2020, les cas testés positifs par les laboratoires des centres hospitaliers sont maintenant considérés confirmés. Ils n’ont plus besoin d’une validation par le Laboratoire de santé publique du Québec (LSPQ).

(Source : Directions de santé publique du Québec, compilation par l’INSPQ, 30 mars 2020, 21 h)

01 - Bas-Saint-Laurent

13

02 - Saguenay – Lac-Saint-Jean

31

03 - Capitale-Nationale

213

04 - Mauricie-et-Centre-du-Québec

215

05 - Estrie

365

06 - Montréal

1 991

07 - Outaouais

50

08 - Abitibi-Témiscamingue

34

09 - Côte-Nord

30

10 - Nord-du-Québec

1

11 - Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine

37

12 - Chaudière-Appalaches

117

13 - Laval

272

14 - Lanaudière

249

15 - Laurentides

199

16 - Montérégie

341

17 - Nunavik

1

18 - Terres-Cries-de-la-Baie-James

3

Total

4 162

Au Canada, la COVID-19 représente une menace grave pour la santé et la situation évolue quotidiennement. Le risque variera à l’intérieur d’une même communauté et d’une communauté à l’autre, mais étant donné le nombre grandissant de cas au Canada, le risque que courent les Canadiens est considéré comme élevé. Les informations relatives à l’éclosion sont présentées dans la section Situation actuelle Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. du site du gouvernement du Canada.

Mesures prises par le gouvernement

Plusieurs mesures ont été prises par le gouvernement en lien avec la COVID-19, dont :

Les ressources professionnelles de la santé du Québec, notamment les médecins, les infirmières, le personnel de laboratoire et les paramédicaux, ont accès à des outils pour identifier rapidement un cas suspect de COVID‑19, pour s’assurer de sa prise en charge adéquate et de l’application rapide des mesures de prévention et de contrôle nécessaires.

Fermeture des écoles et des services de garde

Le gouvernement du Québec a annoncé le prolongement de la fermeture des établissements scolaires (écoles primaires et secondaires, centres de formation, établissements d’enseignement privés) jusqu’au 1er mai inclusivement. Les services de garde d'urgence (CPE et services de garde subventionnés) sont réservés aux enfants de 0 à 5 ans du personnel de la santé, des services sociaux et des services essentiels jusqu’au 1er mai inclusivement. Toutes les garderies non subventionnées cesseront leurs activités d’ici le 3 avril.

Des services de garde d’urgence sont ouverts en milieu scolaire pour les enfants de 4 à 13 ans des travailleurs de la santé, des services sociaux et des services essentiels.

Pour obtenir plus de renseignements, visitez le site Web du ministère de l'Éducation et de l'Enseignement supérieur Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre..

Ressources éducatives

Des milliers de ressources pour apprendre, créer et se divertir sont mises à la disposition des jeunes et de leurs parents, de façon optionnelle, sur le site ecoleouverte.ca Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.. L’élève peut y faire son propre parcours, selon son niveau scolaire et ses connaissances, avec l’aide d’un proche au besoin. De nouvelles activités seront ajoutées régulièrement pour cultiver le plaisir d’apprendre au quotidien.

Horaires de travail et absences

Les employeurs sont invités à faire preuve de souplesse dans les horaires de travail de leur personnel, de façon, par exemple, à limiter les foules présentes dans le transport en commun aux heures de pointe.

Dans l’objectif d’éviter d’engorger les hôpitaux, le gouvernement du Québec demande aux employeurs de ne pas demander de billets de médecin à leur personnel devant se placer en isolement.

Lorsque possible, les employeurs sont également invités à favoriser le télétravail.

Des réponses à vos questions

Vous avez d'autres questions?

Consultez les réponses aux questions les plus souvent posées.