1. Accueil  
  2. Santé  
  3. Problèmes de santé  
  4. A à Z  
  5. Rougeole  
  6. Éclosion de rougeole

Éclosion de rougeole

En date du 24 mai 2024 à 8 h 47, 51 cas confirmés de rougeole ont été déclarés depuis le début de l’année 2024 :

  • Montréal : 23
  • Montérégie : 12
  • Laval : 5
  • Laurentides : moins de 5
  • Mauricie et Centre-du-Québec : moins de 5
  • Lanaudière : moins de 5
  • Estrie : moins de 5

Les données sur le nombre de cas confirmés de rougeole au Québec sont mises à jour quotidiennement, du lundi au vendredi.

Avis général

La vaccination est le meilleur moyen de se protéger contre la rougeole. Avant de prendre un rendez-vous pour la vaccination contre la rougeole, vérifiez si vous êtes considéré comme protégé contre la rougeole.

La rougeole est présente dans le monde, notamment en Europe, en Asie, au Moyen-Orient et en Afrique. D'importants foyers d'éclosion sont survenus dans plusieurs pays européens et dans certains États des États-Unis au courant des dernières années. En 2023 et 2024, des cas de rougeole ont été déclarés dans plusieurs provinces canadiennes, dont au Québec.

Pour chaque cas de rougeole déclaré au Québec, une enquête de santé publique est réalisée afin de déterminer l'origine de l'infection et d'identifier les personnes à risque d'avoir été exposées au virus de la rougeole.

Une intervention préventive auprès des personnes exposées au virus de la rougeole peut permettre de limiter la propagation de la maladie.

Lieux et dates d’exposition possible à un cas de rougeole

Depuis le début de 2024, des cas de rougeole ont été confirmés au Québec. Cette maladie, qui peut être grave, est très contagieuse. Certains lieux fréquentés par les cas récents de rougeole ont été identifiés. Les personnes qui se trouvaient dans les endroits suivants durant les dates et heures indiquées sont considérées comme des contacts d’un cas confirmé de rougeole.

Il est recommandé de vérifier ces tableaux régulièrement, car les informations peuvent être modifiées selon les résultats des enquêtes. Si vous avez fréquenté un milieu mentionné ci-dessous mais que ce milieu n’apparait plus dans la liste quelques jours plus tard, vous n’êtes plus considéré comme un contact d’un cas confirmé de rougeole.

Les tableaux ci-dessous sont mis à jour quotidiennement.
Dernière mise à jour le 24 mai 2024 à 09 h 27.

Montréal
Lieux d'expositionDates et heures d'expositionSurveiller ses symptômes jusqu’au
Hôpital Notre-Dame :
Département de Microbiologie Médecine de jour
Salles de bain du 4e étage
26 avril 2024 entre 12 h 15 et 15 h 3017 mai 2024
Polyclinique Pointe-aux-Trembles
12905, rue Sherbrooke E, bureau 103
Rivière-des-Prairies–Pointe-aux-Trembles (QC)  H1A 1B9
1er mai 2024 entre 18 h 30 et 22 h22 mai 2024

Personnes à risque

Certaines personnes ont plus de risques d’avoir des complications si elles contractent la rougeole. En cas d’exposition au virus, ces personnes devraient contacter Info-Santé 811 rapidement pour être évaluées et recevoir un traitement préventif si nécessaire. Ce dernier consiste en une injection d’anticorps qui doit être administrée dans les sept jours suivant la date d’exposition.

Les personnes à risque de complications sont :

  • les bébés âgés de moins d'un an;
  • les personnes dont le système immunitaire est affaibli;
  • les personnes enceintes qui ne sont pas adéquatement vaccinées contre la rougeole.

Personnes considérées comme protégées

Les personnes considérées comme protégées contre la rougeole sont les :

  • personnes nées avant 1970;
  • personnes ayant une sérologie démontrant la présence d’anticorps contre la rougeole;
  • personnes ayant une attestation médicale confirmant qu’elles ont eu la rougeole avant le 1er janvier 1996;
  • personnes ayant une preuve écrite de vaccination contre la rougeole.

Il existe plusieurs vaccins contre la rougeole. La liste des noms commerciaux des vaccins anti rougeoleux Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. peut vous aider à les repérer dans vos preuves de vaccination.

Le nombre de doses requises pour considérer les personnes comme protégées varie :

  • 2 doses :
    • personnes nées à partir de 1980;
    • personnes nées entre 1970 et 1979 qui sont des stagiaires dans le milieu de la santé, des travailleurs de la santé, des recrues militaires ou qui prévoient voyager hors du Canada.
  • 1 dose :
    • personnes nées entre 1970 et 1979 qui ne sont ni des stagiaires dans le milieu de la santé, ni des travailleurs de la santé, ni des recrues militaires et qui ne prévoient pas voyager hors du Canada;
    • personnes enceintes nées entre 1970 et 1979 qui n’ont eu qu’une seule dose de vaccin contre la rougeole devraient recevoir des immunoglobulines à la suite d’une exposition significative.

Si vous n’êtes pas considéré comme protégé, il est possible de prendre rendez-vous pour recevoir le vaccin sur le site Web Clic Santé Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. ou en téléphonant au 1 877 644-4545. La vaccination contre la rougeole est offerte dans les points de service locaux de plusieurs régions du Québec.

Avis général

Les personnes désirant obtenir de l’information sur un statut vaccinal peuvent communiquer avec leur CLSC, leur point de service local ou téléphoner au 1 877 644-4545.

Mesures à prendre pour les personnes exposées

Si vous êtes protégé contre la rougeole, il est très peu probable que vous contractiez la maladie. Par mesure de précaution, nous vous recommandons de surveiller l’apparition des symptômes de la rougeole jusqu’à la date correspondant à votre situation (voir la section Lieux et dates d’exposition possible à un cas de rougeole).

Si vous n’êtes pas protégé contre la rougeole, il est recommandé de :

  • vous isoler à votre domicile à partir du 5e jour suivant votre 1re exposition à la rougeole et jusqu’au 14e jour inclusivement après votre dernière exposition. (Vous n’êtes pas contagieux pendant les 4 jours suivant la 1re exposition);

    Par exemple, si vous avez été exposé le 4 et le 10 mars, vous devriez vous isoler du 9 au 24 mars inclusivement.
  • vous faire vacciner. Un vaccin ou une injection d’anticorps contre la maladie peut vous être recommandé;
  • surveiller l’apparition des symptômes jusqu’à la date correspondant à votre situation (voir la section Lieux et dates d’exposition possible à un cas de rougeole).

Pour connaître les symptômes de la rougeole et savoir quoi faire en cas de symptômes, consultez la page Rougeole.

L’injection d’anticorps permet d’obtenir une protection immédiate si elle est donnée dans les sept jours suivant le contact avec une personne contagieuse. Elle pourrait être recommandée pour les personnes à risque.

Le vaccin s’adresse aux personnes âgées de 6 mois et plus qui ne sont pas considérées comme protégées contre la rougeole et qui ont été en contact avec une personne contagieuse. Il peut être efficace pour prévenir la maladie s’il est donné dans les 72 heures suivant le contact.

Vous pourriez lever votre isolement si vous recevez une dose de vaccin qui vous amène à être considéré comme protégé contre la rougeole.

Si vous êtes un travailleur de la santé, avisez votre bureau de santé ou votre employeur. Des particularités pourraient s’appliquer à votre situation.

Si vous fréquentez un milieu scolaire, vous recevrez des consignes spécifiques à votre situation.

Dans certaines situations, si vous faites partie des personnes à risque, il se peut que vous soyez contacté par la Direction de santé publique de votre région pour plus de détails sur les recommandations à suivre.

Pour recevoir le vaccin, il est possible de prendre rendez-vous sur le site Clic Santé Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. ou par téléphone au 1 877 644-4545. La vaccination contre la rougeole est offerte dans les points de service locaux de plusieurs régions du Québec.

Les personnes en contact avec des personnes exposées n’ont pas besoin de s’isoler ou de restreindre leurs contacts.

En savoir plus sur la rougeole

Ressources publiées par le gouvernement du Québec

Dernière mise à jour : 24 mai 2024

Évaluation de page

L’information sur cette page vous a-t-elle été utile?
Avis général

Des questions ou besoin de renseignements?

Communiquez avec Services Québec