Description

Ce programme comprend diverses mesures sous forme d’allocation directe, notamment pour l’achat de services de répit, de gardiennage, de dépannage et de soutien aux rôles parentaux par de l’appui aux tâches quotidiennes. Le soutien est accordé aux familles et aux proches qui résident avec une ou des personnes présentant une déficience physique, intellectuelle ou un trouble du spectre de l’autisme (TSA) et qui s’en occupent quotidiennement.

Présentation et objectifs

Les services accessibles grâce à ce programme permettent à la famille et aux proches de prévenir l’épuisement. Cela contribue à maintenir les personnes ayant une déficience ou un TSA dans leur milieu de vie. Ces services sont offerts généralement sous quatre volets :

Le répit

Procure à la famille un temps de détente afin de compenser le stress et la fatigue occasionnés par les besoins particuliers de la personne ayant une incapacité. Le répit peut être offert à domicile, mais aussi à l'extérieur, notamment sous la forme d'un hébergement temporaire dans une maison de répit.

Le gardiennage

Désigne l’activité de garde, ou de « présence-surveillance » dans le cas d’un adulte, lorsque le parent ou le proche doit s'absenter occasionnellement du domicile pour ses activités quotidiennes, son travail ou ses loisirs.

Le dépannage

Permet à la famille qui doit faire face à des situations imprévisibles ou urgentes d’avoir de l’aide pour prendre soin de la personne ayant une incapacité. Le dépannage est donc temporaire et généralement de courte durée, soit d'au plus quelques semaines.

L’appui aux tâches quotidiennes

Vise à relayer la famille ou les proches dans leurs activités quotidiennes, lorsqu’ils prennent soin d’une personne ayant une incapacité ou lorsqu’ils vaquent à leurs autres occupations. Ces mesures comprennent notamment les soins des enfants, l’aide aux devoirs, le soutien dans l’organisation de la vie matérielle, l’accompagnement et les services d’interprétation tactile et visuelle.

Admissibilité

Pour être admissible au programme, la famille doit :

  • résider avec une personne ayant une déficience ou un trouble du spectre de l’autisme (TSA), s’en occuper quotidiennement et lui être lié par filiation (famille ou famille élargie);
  • démontrer un besoin de soutien pour compenser le stress et la fatigue occasionnés par les besoins particuliers liés aux incapacités significatives de la personne ayant une déficience ou un TSA.

Les pratiques de gestion à l’égard de ce programme relèvent de chaque CISSS et CIUSSS qui a la responsabilité de fournir les services en fonction des besoins des usagers, de leur famille et de leurs proches, en tenant compte de la disponibilité des ressources de leur territoire.

Frais remboursables

Le montant accordé est déterminé par les établissements des centres intégrés de santé et de services sociaux (CISSS) et des centres intégrés universitaires de santé et de services sociaux (CIUSSS) à la suite de l’évaluation des besoins de la famille. Ces besoins sont révisés périodiquement ou à la suite d’un événement modifiant les besoins de la personne ou de sa famille.

L'allocation versée est associée à un objectif identifié dans une démarche visant à planifier l'ensemble des services requis. Il est possible qu'une évaluation globale des besoins conduise à un ajustement de la prestation de services faite à l'usager et à sa famille.

Démarche

Pour vous inscrire à ce programme, communiquez avec l’intervenant pivot désigné pour votre proche. Si la personne ne reçoit pas déjà des services auprès d’un établissement, communiquez avec votre centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) ou votre centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CIUSSS). Pour en trouver les coordonnées, consultez la page Trouver votre CISSS ou votre CIUSSS Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre..

Aide et information

Pour obtenir de l’aide, communiquez avec l’Office des personnes handicapées du Québec Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre..