Description

Un médicament biosimilaire est une copie très similaire d’un médicament biologique. Un médicament biologique est un médicament produit à partir de cellules vivantes, comme les cellules animales, les bactéries ou les levures.

Lorsqu’un médicament biosimilaire est commercialisé, le médicament biologique de la marque d’origine auquel il est comparé est nommé le médicament biologique de référence ou biologique de référence. Le terme médicament novateur est également synonyme de médicament de référence.

Les médicaments biosimilaires seront de plus en plus nombreux sur le marché dans les années à venir. Il est important que les patients puissent s’informer au sujet de ce type de médicament afin de pouvoir jouer un rôle actif dans les discussions au sujet des médicaments biologiques et biosimilaires avec leur prescripteur. Cela leur permet aussi de connaître les options thérapeutiques offertes.

Historique de l’utilisation des médicaments biosimilaires

Les médicaments biosimilaires existent depuis 2005. Entre 2009 et 2020, le Canada a approuvé la commercialisation d’une quinzaine d’entre eux.

Les médicaments biosimilaires et les médicaments biologiques sont utilisés pour traiter des maladies inflammatoires comme l’arthrite, la colite ulcéreuse, la maladie de Crohn, le cancer, le diabète ou des maladies de la peau comme le psoriasis.

Depuis 2016, le Canada les utilise également pour soulager les réactions indésirables des traitements contre le cancer. L’Europe utilise des médicaments biosimilaires depuis 2017 pour le traitement contre le cancer. Aujourd’hui, la plupart des médicaments biosimilaires utilisés en Europe dans le traitement du cancer sont utilisés au Canada. Il en va de même pour l’insuline.