Que faire avant

Préparez une trousse d'urgence pour la maison.

Préparez un plan familial d’urgence.

Vérifiez si votre maison est située dans une zone inondable Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre..

Si vous habitez en bordure du fleuve, restez attentif aux prévisions météorologiques Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. afin de réagir rapidement si les conditions se détériorent. 

Renseignez-vous sur les mesures à prendre pour vous protéger.

Informez-vous auprès de votre assureur pour connaître votre protection habitation en cas d’inondation.

En cas d’alerte d’inondation

Si vous habitez à proximité d’un cours d’eau, surveillez les niveaux et les débits des cours d'eau Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. dans le site Vigilance.

Si vous habitez en bordure du fleuve, consultez la table des marées Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre..

Suivez les médias sociaux de votre municipalité et d’Urgence Québec et écoutez les médias régionaux pour connaître l’état de la situation et les mesures à prendre.

En cas d’alerte d’onde de tempête ou de déferlement de vagues, protégez avec des panneaux de bois les fenêtres faisant face au fleuve.

Rangez en hauteur, ou montez à l'étage, les objets qui se trouvent au sous-sol ou au rez-de-chaussée.

Mettez à l’abri et hors de la portée des enfants les produits chimiques ou nocifs (ex. : insecticides, résidus d’huile usagée).

Bloquez les conduites d’égout du sous-sol s’il n’y a pas de clapet antirefoulement.

Bouchez le drain au sous-sol.

Enlevez ou fixez les objets encombrants sur le terrain pour qu’ils ne soient pas projetés ou emportés par l’eau.

Si l'eau menace d’entrer dans votre maison, coupez le courant Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. et fermez le gaz afin d’écarter tout danger d’électrocution ou d’incendie.

Fermez les robinets des bouteilles et des réservoirs de propane ainsi que le robinet qui est situé à la sortie du réservoir de mazout.

Installez des sacs de sable et des membranes de polyéthylène devant chaque entrée et ouverture (porte, garage, margelle) lorsque la mesure est conseillée par la municipalité. Informez-vous auprès de votre municipalité pour savoir comment vous procurer des sacs de sable et suivez le guide Installer une digue de sacs de sable (PDF 70 Ko).

Que faire pendant

Suivez l'évolution de la situation et respectez les consignes données par les sources officielles d’information (ex. : votre municipalité, le gouvernement du Québec).

Informez les autorités de toute situation dangereuse (ex. : objets lourds transportés par les flots).

Électricité et gaz naturel

Prudence! Si l’eau entre dans votre maison, ne coupez pas le courant vous-même. Communiquez immédiatement avec Hydro-Québec Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. pour faire interrompre le service.

Si une odeur de gaz est perceptible ou que vos équipements à gaz naturel sont brisés, communiquez avec votre distributeur de gaz naturel.

Si vous utilisez une génératrice, respectez les règles d’installation et d’utilisation de votre génératrice Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre..

Attention au monoxyde de carbone

N’utilisez jamais à l’intérieur les appareils conçus pour l’extérieur (ex. : barbecues au charbon de bois ou au propane, équipements de camping). Ces appareils peuvent causer des intoxications au monoxyde de carbone, un gaz toxique qui ne se voit pas ni ne se sent. Respirer du monoxyde de carbone peut être très dangereux pour la santé et peut même entraîner la mort.

Seul un avertisseur de monoxyde de carbone Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. peut détecter la présence de ce gaz et vous la signaler. Quittez immédiatement la pièce si votre avertisseur se déclenche. Composez le 911. Attendez l’autorisation d’un pompier pour retourner à l’intérieur, même pour quelques minutes.

Consommation et utilisation de l’eau

Prenez certaines précautions avant de consommer ou d’utiliser l’eau :

  • Si l’eau provient d'un réseau d'aqueduc, considérez l’eau comme potable, à moins d’avoir reçu un avis contraire des autorités municipales. En cas de doute quant à la couleur, à l’odeur ou au goût de l’eau, communiquez avec votre municipalité avant de la consommer.
  • Si l’eau provient d’un puits individuel, considérez l’eau comme non potable, c’est-à-dire impropre à la consommation, même si elle paraît claire et sans odeur. Tant que vous ne savez pas si l’eau du puits répond aux normes, faites-la bouillir à gros bouillons pendant une minute avant de la consommer. Vous pouvez aussi utiliser de l’eau embouteillée.
  • Si vous soupçonnez une contamination chimique, abstenez-vous de consommer l’eau. De plus, il n’est pas conseillé de faire bouillir l’eau lorsque celle-ci a été exposée à une contamination chimique, notamment par des hydrocarbures. Dans cette situation, seule l’eau embouteillée est recommandée.

Aliments et médicaments

En cas de panne de courant, assurez-vous de la qualité de vos aliments avant de les consommer. Jetez tout aliment présentant des signes de détérioration. Consultez la page Panne de courant et alimentation - quoi garder et quoi jeter Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. pour bien faire le tri dans votre réfrigérateur et votre congélateur.

Ne consommez pas non plus les médicaments qui doivent être conservés au frais, mais qui n’ont pas pu l’être. Retournez-les à la pharmacie.

Installations septiques

Prenez certaines précautions pour vous assurer de la conformité de vos installations septiques Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre..

Évacuation et déplacements

Si vous êtes en danger ou si les autorités le demandent, quittez la maison. Si vous ne savez pas où aller, communiquez avec votre municipalité. Pour plus de détails, consultez la page Évacuation Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. en cas de sinistre.

Avant de partir, prenez avec vous les articles essentiels pour chacun des membres de votre famille :

  • médicaments;
  • articles pour l’hygiène;
  • vêtements de rechange;
  • couvertures;
  • argent;
  • pièces d’identité;
  • clés de voiture et de maison;
  • lait, des biberons et couches pour bébé;
  • appareils électroniques et accessoires servant à leur branchement;
  • articles nécessaires au bien-être des personnes ayant des besoins particuliers.

Mettez vos animaux de compagnie en sécurité.

Évitez de vous déplacer à pied ou en véhicule sur des chaussées inondées.  Si vous devez utiliser un véhicule, conduisez prudemment et n'hésitez pas à l'abandonner si le moteur cale. 

Avant de prendre la route, renseignez-vous sur les conditions routières Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. en consultant le site Québec 511 ou par téléphone, au numéro 511.

Informez vos proches et la municipalité de l’endroit où vous comptez trouver refuge.

Communications

Gardez contact avec vos proches en utilisant préférablement les messages textes, les courriels et les publications dans les médias sociaux. Vous laisserez ainsi le réseau téléphonique libre pour les appels urgents et les appels des intervenants d’urgence. 

Que faire après

Si les autorités le permettent et que votre sécurité n’est pas compromise, vous pouvez revenir à la maison. Faites-le de jour, car il sera plus facile de voir les problèmes et les dangers. Consultez la page Réintégration du domicile Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. pour obtenir tous les conseils et recommandations de sécurité. 

Faites un inventaire des dommages causés par l'eau, avec photos ou vidéos à l'appui :

  • Informez-en votre municipalité, votre assureur et l’établissement financier qui vous a accordé un prêt hypothécaire.
  • Conservez tous les reçus et les preuves d'achat des biens endommagés pour vos réclamations.

Signalez aux autorités municipales toute anomalie sur votre terrain (ex. : fissures sur un terrain en pente, renflement dans une pente, éboulement, écoulement inhabituel d’eau dans un talus) afin de prévenir les risques de glissement de terrain. 

Soyez attentif à vos réactions après avoir vécu un sinistre :

  • anxiété;
  • manque d’intérêt ou d’énergie;
  • agressivité;
  • consommation accrue d’alcool ou de drogue.

Un accompagnement psychologique approprié peut aider à faire face aux responsabilités qui découlent de la situation. Communiquez avec Info-Santé, au numéro 811, et choisissez l’option Info-Social pour parler à un intervenant social. Ce service confidentiel est offert 24 heures par jour, 7 jours par semaine.

Électricité et gaz naturel

Si le service a été interrompu par Hydro-Québec, seul un maître électricien Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. peut lui demander de le rétablir.

Si la maison n’a pas été inondée, Hydro-Québec fera une vérification sur place avant de rétablir le courant. Communiquez avec Hydro-Québec Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. pour en faire la demande.

Si le service n’a pas été interrompu, mais que de l’eau s’est infiltrée dans la maison, consultez un maître électricien Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. avant de rétablir le courant. Il vous dira dans quel état se trouve votre installation et effectuera les travaux nécessaires pour la remettre en état.

Consultez un spécialiste avant de remettre en marche les appareils de chauffage.

Consultez un entrepreneur qui a un certificat de qualification lié au gaz naturel avant de rebrancher vos installations fonctionnant au gaz naturel Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre..

Consommation de l'eau

Vérifiez si l’eau est potable, c'est-à-dire propre à la consommation. En cas de doute quant à la couleur, à l'odeur ou au goût de l’eau, communiquez avec les autorités municipales avant de la consommer.

Considérez l’eau d’un puits individuel comme non potable, c’est-à-dire impropre à la consommation. Désinfectez un puits individuel Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. et faites analyser l’eau du puits Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. avant de la consommer.

Aliments et médicaments

Après une coupure de courant de plus de six heures, assurez-vous de la qualité de vos aliments avant de les consommer. Jetez tout aliment présentant des signes de détérioration. Consultez la page Panne de courant et alimentation - quoi garder et quoi jeter Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. pour bien faire le tri dans votre réfrigérateur et congélateur.

Jetez tous les aliments conservés à la température de la pièce (ex. : conserves, beurre d’arachides, muffins, craquelins) qui ont été en contact avec l’eau de l’inondation.

Suivez les recommandations suivantes avant de consommer vos conserves :

  • Inspectez les conserves et jetez toutes celles qui sont abîmées. Par conserve abîmée, on entend une conserve qui a gonflé, qui coule, qui est percée, qui a des trous, qui est cassée ou qui est fortement rouillée. Elle peut aussi être suffisamment écrasée ou enfoncée pour empêcher toute superposition normale ou toute ouverture avec un ouvre-boîte manuel.
  • Nettoyez, rincez et essuyez les conserves avant de les ouvrir.
  • Vérifiez que l’apparence de la nourriture est normale à l’ouverture de la conserve.
  • Ne consommez pas les médicaments qui sont restés plus de six heures dans votre réfrigérateur. Retournez-les à la pharmacie.
  • Ne consommez pas les médicaments ayant été en contact avec l'eau des inondations ou qui présentent des traces d'humidité sur leurs contenants. En cas de doute, consultez un pharmacien.

Fruits et légumes du potager

Si votre potager a été inondé, jetez les fruits, les légumes et les fines herbes ayant poussé hors terre, comme les fraises ou les laitues. Nettoyez soigneusement les légumes ayant poussé sous terre, comme les pommes de terre et les carottes.

Nettoyage de la maison

Après le retrait de l’eau ou dès que vous retournez à la maison après une évacuation, nettoyez votre maison Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre., désinfectez et asséchez tous les objets et toutes les surfaces. Vous éviterez ainsi l’apparition de moisissures et plusieurs autres problèmes pouvant affecter votre santé.

Nettoyage du terrain

Attention! Ne vous approchez jamais d’un fil électrique tombé au sol. Composez immédiatement le 911. Lorsqu’un fil touche le sol, le risque est élevé qu’il soit sous tension, et le sol environnant aussi.

Enlevez avec prudence tous les débris sur le terrain.

Si vous voyez un fil ou un câble d’un service de télécommunication sur le sol, communiquez avec le fournisseur.

Informez-vous, auprès de votre municipalité, des permis nécessaires avant d’entreprendre des travaux de remblai ou de déblai ou de stabilisation d’un talus sur une rive.

Gérez vos matières résiduelles Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. en respectant les normes prescrites.

Si vous devez disposer d’un animal mort (ex. : poisson échoué), procédez de la façon suivante :

  • Prenez-le à l’aide d’une pelle ou de gants jetables, puis déposez-le dans un sac de plastique résistant. Fermez bien le sac avant de le déposer dans un second sac. Fermez également ce sac de manière étanche.
  • Déposez-le dans la poubelle que vous utilisez habituellement pour le service de collecte des déchets.
  • Nettoyez par la suite ce que vous avez utilisé pour manipuler l’animal et lavez vos mains à l’eau chaude et au savon.
  • Contactez votre municipalité si vous trouvez le corps d’un animal trop gros pour être mis dans un sac de plastique.

Véhicules inondés

Ne remettez en aucun cas en circulation un véhicule routier inondé Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre., y compris une moto ou un véhicule récréatif (ex. : autocaravane, roulotte). 

Comment savoir si vous avez droit à de l'aide financière