Culture du raisin (viticulture)

Au Québec, la culture de la vigne et la fabrication de vin ont pris leur essor dans les années 1980. Aujourd’hui, les vignerons québécois produisent plus de 3 millions de bouteilles de vin par année.

La production viticole se divise en deux catégories :

  • le raisin de cuve, destiné à la fabrication de vin;
  • le raisin de table, destiné à être mangé frais.

Les producteurs québécois cultivent principalement le raisin pour en faire du vin.

Vin et raisins au Québec en chiffres

Voici un portrait statistique de la viticulture au Québec (données de 2021) :

  • Nombre de producteurs : 363
  • Superficies cultivées : 874 hectares
  • Volume de production : 2 951 tonnes de raisins
  • Recettes en provenance du marché : 8,5 millions $
  • Consommation annuelle au Canada : 4,4 kilogrammes (raisin frais), 3,6 kilogrammes (jus) et 18,5 litres (vin) par personne.

Répartition des producteurs de raisins au Québec

Les producteurs de raisins se trouvent principalement en Montérégie (42 %), en Chaudière-Appalaches (9 %), dans les Laurentides (8 %), dans la Capitale-Nationale (8 %), en Estrie (7 %) et en Outaouais (6 %).

La plupart des vignobles du Québec comptent moins de cinq hectares, mais quelques-uns font plus de dix hectares.

Cépages les plus populaires

Les vignerons du Québec cultivent surtout des cépages hybrides. Ces variétés de vignes issues de croisements sont sélectionnées d’abord pour leur tolérance au froid, puis pour leur tolérance aux maladies. Cependant, on cultive de plus en plus la Vitis vinifera, une variété de vigne européenne très connue pour ses qualités. Par exemple, les cépages comme le chardonnay et le pinot noir sont des raisins provenant de la Vitis vinifera. Toutefois, ces cépages sont sensibles au froid et nécessitent une protection hivernale.

Les cépages les plus populaires dans nos vignobles sont :

  • les cépages blancs : vidal, frontenac blanc, seyval blanc, frontenac gris, saint-pépin et chardonnay;
  • les cépages rouges : frontenac noir, marquette, maréchal foch et pinot noir.

Les vins blancs représentent près de la moitié du volume de vin produit au Québec. Les vins rouges constituent le tiers de la production. On fabrique aussi du vin rosé, du vin mousseux ou pétillant, de vin blanc de macération (vin orange), du vin de glace, etc.

Production artisanale et industrielle

En date du 23 février 2023, 158 entreprises possèdent un permis de production artisanale leur permettant de fabriquer du vin. Les vignerons qui détiennent ce type de permis produisent du vin avec du raisin cultivé au Québec.

En parallèle, 24 entreprises détiennent un permis de fabricant industriel de vin. Il s’agit majoritairement d’entreprises d’embouteillage de vins.

Tous les vins artisanaux québécois peuvent être vendus sur les lieux de production. Ils peuvent également être commercialisés dans les succursales de la Société des alcools du Québec (SAQ), dans les dépanneurs et les épiceries, dans les restaurants, dans les marchés publics, dans les foires et événements agroalimentaires de même qu’à l’extérieur du Québec.

Valoriser les vins du Québec

La grande majorité des vins consommés au Québec est importée. Toutefois, la demande pour les vins québécois est en hausse. Par exemple, pour l’ensemble des circuits de commercialisation, les ventes de vin québécois ont augmenté de 12 % entre 2020 et 2021. Dans le réseau des succursales de la SAQ, ce sont 672 000 litres de vin du Québec qui ont été vendus en 2021. Il s’agit d’une hausse des ventes en litres de 41 % par rapport à 2020.

Une appellation réservée « Vin du Québec » existe depuis l’automne 2018. Elle désigne les vins produits uniquement à partir de cépages cultivés au Québec. Les vignerons dont la production porte cette appellation ont dû se conformer à un cahier des charges.

Une appellation réservée « Vin de glace du Québec » authentifie des vins faits exclusivement de raisins cultivés au Québec, à l’intérieur d’une aire géographique circonscrite, et ayant gelé naturellement sur la vigne. En date du 30 avril 2021, 11 entreprises détenaient cette appellation réservée.

Raisins de table

Nos producteurs cultivent du raisin de table sur plus d’une dizaine d’hectares. Ils sont répartis dans toutes les régions du Québec.

Il est possible de se procurer des raisins de table québécois dans les kiosques à la ferme, les marchés publics, les « paniers bio » ou en autocueillette.

Parmi les variétés de raisins de table cultivées au Québec, on trouve :

  • le rouge sans pépins : Somerset, Reliance, Canadice;
  • le rouge avec pépins : Swenson Red;
  • le bleu sans pépins : Montréal Blues, Trollhaugen, Magenta;
  • le bleu avec pépins : Fredonia, Kandiyohi;
  • le jaune sans pépins : Himrod, Interlaken, Skookum;
  • le jaune avec pépins : Brianna, Tango.

Production biologique

En 2023, le mode de culture biologique est privilégié par 19 producteurs de raisins de table. Les raisins de cuve sont cultivés selon ce mode par 35 producteurs. De plus, 33 entreprises québécoises offrent des vins certifiés biologiques.

Consultez la page Agriculture biologique pour en savoir plus sur ce mode de production.

Recherche et innovation

Le plus grand défi des vignerons québécois est la protection des vignes contre le gel. Les producteurs réussissent à cultiver sous notre climat des cépages qui ne sont pas rustiques en les protégeant avec des toiles géotextiles, par exemple.

De nouveaux cépages sont étudiés au Centre de recherche agroalimentaire de Mirabel Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.. Des essais permettront de tester pendant plusieurs années l’adaptabilité de plusieurs cépages étrangers aux conditions climatiques du Québec.

Agrotourisme

La grande majorité des vignobles québécois ouvrent leurs portes au public. Certains participent à des circuits agrotouristiques dans leur région. Il existe également des routes des vins, comme la Route des vins de Brome-Missisquoi Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. dans la région des Cantons-de-l’Est et la Route des vins de la Montérégie Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.. Ces routes guident les touristes de vignoble en vignoble à travers une même région.

De nombreux événements, fêtes et festivals à travers le Québec mettent le vin à l’honneur. À l’automne, il est même possible de participer aux vendanges chez plusieurs vignerons.

Soutien aux producteurs agricoles

Le ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation met plusieurs programmes d’aide financière Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. à la disposition des producteurs agricoles et des transformateurs. Il est possible d’obtenir des conseils ou de l’information en consultant un conseiller régional.

Dernière mise à jour : 5 avril 2023

Évaluation de page

L’information sur cette page vous a-t-elle été utile?
Avis général

Des questions ou besoin de renseignements?

Communiquez avec Services Québec