Batterie montrant les différents usages des minéraux critiques et stratégiques
Batterie montrant les différents usages des minéraux critiques et stratégiques
  1. Accueil  
  2. Agriculture, environnement et ressources naturelles  
  3. Mines  
  4. Mise en valeur des minéraux critiques et stratégiques

Mise en valeur des minéraux critiques et stratégiques

L’évolution des technologies entraîne une hausse de la consommation de ressources naturelles. Certaines d’entre elles sont devenues indispensables au développement de filières innovantes, comme les minéraux critiques et stratégiques. La demande est en forte croissance alors que leur disponibilité est limitée.

Les minéraux critiques

Les minéraux critiques se définissent par leur caractère indispensable pour des secteurs clés de l’économie. Les entreprises pourraient éventuellement avoir de la difficulté à s’en procurer à cause de la croissance de la demande, de la consommation grandissante de ces biens contenant des minéraux critiques ou stratégiques ou de considérations géopolitiques.

Il n’existe pas de substituts pour ces minéraux. Ils sont essentiels à la fabrication de certains biens. 

Les minéraux considérés comme critiques pour le Québec sont l’antimoine, le bismuth, le cadmium, le césium, le cuivre, l’étain, le gallium, l’indium, le tellure et le zinc.

Les minéraux stratégiques

Les minéraux stratégiques contribuent à l'atteinte des objectifs des grandes politiques québécoises, par exemple le Plan pour une économie verte Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre., le développement de la filière batterie lithium-ion et la Politique de mobilité durable — 2030 Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.. Ces minéraux entrent dans la fabrication de plusieurs technologies, dont les technologies vertes. Ils contribuent ainsi à la lutte contre les changements climatiques.

Les minéraux considérés comme stratégiques pour le Québec sont le cobalt, les éléments des terres rares et du groupe du platine, le graphite, le lithium, le magnésium, le nickel, le niobium, le scandium, le tantale, le titane et le vanadium.

Le portail des substances minérales du Québec Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. décrit les propriétés de chacun de ces minéraux, leurs usages, leur potentiel géologique et leur exploration au Québec. 

Emplacement géographique

Plusieurs projets de  mise en valeur des minéraux critiques et stratégiques sont en cours au Québec. La plupart des projets miniers sont situés dans les régions de l’Abitibi-Témiscamingue, de la Côte-Nord et du Nord-du-Québec tandis que les projets de transformation se concentrent davantage en Montérégie, dans le Centre-du-Québec, en Chaudière-Appalaches et dans la grande région de Montréal. 

La seule mine de graphite active au Québec est dans les Laurentides. La majorité des projets miniers de graphite sont situés dans les régions de la Côte-Nord, de l’Outaouais, des Laurentides et de Lanaudière.

Les mines et les projets miniers de nickel, de cuivre, de cobalt et d’éléments du groupe du platine se trouvent principalement dans la péninsule de l’Ungava, au Nunavik.

L’une des rares exploitations de niobium dans le monde est en activité à Saint-Honoré, au Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Le titane est exploité à Havre-Saint-Pierre, sur la Côte-Nord, tandis que les projets de mise en valeur du vanadium se trouvent à Chibougamau, dans le Nord-du-Québec.

Les projets de mise en valeur et d’exploitation du lithium sont nombreux dans Eeyou Istchee Baie James et en Abitibi-Témiscamingue, entre Val-d’Or et Amos.

Le Québec renferme certains dépôts d’éléments des terres rares, et des projets de mise en valeur sur la Côte-Nord et dans le Nord-du-Québec.

Les mines et projets de mise en valeur de zinc et de cuivre se concentrent dans le Nord-du-Québec et en Abitibi-Témiscamingue. 

Utilisation des minéraux critiques et stratégiques dans le quotidien

Les minéraux critiques et stratégiques jouent un rôle essentiel dans notre quotidien. On les trouve un peu partout dans nos vies (tablettes, cellulaires, ordinateurs portables, batteries rechargeables, véhicules électriques, télescopes, bâtons de hockey, etc.).

D’autres produits manufacturiers incluent des minéraux critiques et stratégiques dans leur composition (par exemple, panneaux solaires, éoliennes, lasers et moteurs d’avions).

Les minéraux critiques et stratégiques se trouvent également dans le secteur de la santé et sont utilisés dans la fabrication de médicaments (par exemple le lithium et le bismuth), d'équipements médicaux, d'instruments dentaires, de tomodensitomètres ou encore de produits cosmétiques.

Un plan de valorisation pour une économie plus verte

Le gouvernement s’est fixé comme objectif de faire du Québec un chef de file de la production, de la transformation et du recyclage des minéraux critiques et stratégiques en partenariat avec les milieux régionaux et autochtones.

Le Plan québécois pour la valorisation des minéraux critiques et stratégiques 2020-2025 (PDF 7,39 Mo) présente les actions prévues pour y parvenir. Parmi elles, notons les suivantes :

  • Explorer le potentiel du Québec en minéraux critiques et stratégiques en les cartographiant et en collectant des données;
  • Créer un réseau en recherche et en développement permettant de rassembler tous les acteurs du domaine;
  • Appuyer financièrement des projets en exploration, en transformation, en recyclage, en intelligence artificielle ainsi qu’en recherche et développement; 
  • Développer et consolider les réseaux de transport, d’énergie et de télécommunications sur le territoire québécois;
  • Recycler et réutiliser les minéraux critiques et stratégiques;
  • Promouvoir le Québec à l’international comme partenaire responsable pour l’approvisionnement en minéraux critiques et stratégiques;
  • Sensibiliser la population à l’importance des minéraux critiques et stratégiques dans son quotidien.

Le Plan prend en compte les normes élevées de protection de l’environnement ainsi que de santé et sécurité des travailleurs, déjà en place. Plusieurs outils sont mis à la disposition des entreprises et des populations locales et autochtones afin de favoriser l’acceptabilité sociale des projets.

La valorisation des minéraux critiques et stratégiques permettra au Québec de poursuivre sa transition énergétique et technologique et de créer des emplois de qualité dans les régions tout en contribuant à développer une économie plus verte.

L’économie circulaire pour créer de la richesse autrement

L'économie circulaire est au cœur du Plan. La récupération et le recyclage des minéraux critiques et stratégiques seront encouragés. Le but est de réutiliser ou de recycler les résidus miniers ou les composantes de biens en leur donnant une deuxième vie.

Voici des exemples de projets ou d’études en lien avec le recyclage des minéraux critiques et stratégiques qui ont reçu un appui financier du Gouvernement du Québec 

La démarche de réflexion publique

Le gouvernement a tenu une réflexion publique sur la mise en valeur des minéraux critiques et stratégiques au Québec. Du 19 novembre 2019 au 7 février 2020, 6 rencontres ont été organisées dans les régions de l’Abitibi-Témiscamingue, de la Capitale-Nationale, de la Côte-Nord, de Montréal, du Nord-du-Québec et du Saguenay–Lac-Saint-Jean. L’objectif était de recueillir les avis des partenaires régionaux et des communautés autochtones sur les orientations que devrait prendre le gouvernement. En tout, 140 participants venant des secteurs municipal, industriel, minier et environnemental ont pris part à cette réflexion. L’acceptabilité sociale, le recyclage des minéraux, l’économie circulaire et la contribution des partenaires ont fait l’objet de nombreux échanges.

Une synthèse de ces travaux a été publiée. Elle présente les différents points de vue exprimés durant les rencontres régionales, mais également dans les questionnaires transmis en ligne et les mémoires déposés.

Consultez la synthèse des commentaires (PDF 231 Ko).

Dernière mise à jour : 30 novembre 2020

Évaluation de page

L’information sur cette page vous a-t-elle été utile?

Des questions ou besoin de renseignements?

Communiquez avec Services Québec

Aidez-nous à améliorer Québec.ca