Mettre à profit les avancées de l’IA au service du secteur public

Depuis quelques années, l’intelligence artificielle (IA) occupe une place de plus en plus importante dans le quotidien des gens. Longtemps confinées aux œuvres de fiction, les applications pratiques de l’IA ont connu une croissance vertigineuse et servent maintenant à trouver le meilleur itinéraire sur la route, à conseiller sur des films qui pourraient plaire ou encore assistent des spécialistes de la santé dans leurs diagnostics.

Il ne s’agit pourtant que de la pointe de l’iceberg du potentiel de l’IA. Il est estimé que les gains de productivité générés par l’introduction de l’IA seront comparables à ceux générés par l’utilisation du moteur à vapeur lors de la révolution industrielle1. Déjà, les géants du Web et des petites et grandes entreprises du secteur technologique déploient sur une base régulière des systèmes d’IA pour soutenir leur offre de services.

Le Québec est la scène d’une vive effervescence dans le domaine de l’IA. L’excellence de la recherche qui y est menée a entraîné une augmentation fulgurante du nombre d’organisations œuvrant dans ce domaine partout au Québec, en plus d’amener un important bassin d’experts de calibre international et plusieurs grands joueurs à s’y établir. Le Québec est ainsi reconnu comme un pôle d’innovation majeur de l’IA à travers le monde.

Fort de ce potentiel, le Québec a la possibilité d’en faire bénéficier également le secteur public. C’est pour cette raison que la sixième mesure clé de la Stratégie de transformation numérique gouvernementale 2019‑2023 prévoit l’adoption d’une Stratégie d’intégration de l’IA dans l’administration publique.

1. GRAETZ, G., MICHAELS, G., (2018), « Robots at work », Rev. Econ. Stat., n° 100, Issue 5, p. 753–768.

Dernière mise à jour : 20 juillet 2021

Évaluation de page

L’information sur cette page vous a-t-elle été utile?

Des questions ou besoin de renseignements?

Communiquez avec Services Québec