Conditions pour immigrer au Québec en tant que travailleur autonome

Pour être admissible au Programme des travailleurs autonomes, vous devez respecter les conditions suivantes.

Cliquez sur le symbole plus (+) pour afficher les détails de chaque élément. 

Vous devez y exercer votre profession, seul ou avec d’autres, avec ou sans aide rémunérée.

Vous ne pouvez pas exercer votre profession dans les secteurs suivants :  

  • Prêts sur salaire, encaissement de chèques ou prêts sur gage ; 
  • Production, distribution ou vente de produits pornographiques ou sexuellement explicites ou services reliés à l’industrie du sexe tels que la danse nue ou érotique, les services d’escorte ou les massages érotiques ; 
  • Commerce, location, courtage, développement ou aménagement dans le domaine de l’immobilier.
  • Vous devez avoir une expérience de travail dans votre profession d’au moins deux ans, acquise à votre compte, dans les cinq ans précédant la date de présentation de votre demande ;
  • Pour être considérée, votre expérience de travail ne doit pas avoir été acquise dans un secteur inadmissible.

Si vous souhaitez exercer une profession réglementée au Québec, vous devez remplir une des conditions suivantes :

  • Avoir l’autorisation d’exercer cette profession au Québec;
  • Avoir une formation ou un diplôme qui est reconnu partiellement ou complètement par l’autorité qui réglemente votre profession au Québec. Votre preuve de reconnaissance doit être datée d’au plus cinq ans à la date de la présentation de votre demande.

Voici les étapes à suivre :

  • Trouver le code de votre profession selon la Classification nationale des professions (CNP) Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.. Utilisez le code à cinq chiffres de la CNP 2021;
  • Vérifier si votre profession figure sur la Liste des professions réglementées (PDF 184 Ko) du ministère de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration (Ministère);
  • Si votre profession figure sur la Liste des professions réglementées, renseignez-vous sur les conditions d’exercice de cette profession au Québec et sur les démarches à entreprendre pour pouvoir l’exercer au Québec. Vous pouvez consulter le site Qualifications Québec Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. ou vous renseigner directement auprès de l’autorité de réglementation de votre profession au Québec;
  • Obtenez l’autorisation d’exercice ou une reconnaissance partielle ou complète de votre diplôme ou de votre formation.

ATTENTION — Vous n’avez pas à entamer de démarches auprès de l’autorité de réglementation si votre profession ne requiert pas d’autorisation au Québec ou que vous prévoyez de l’exercer dans un contexte où une telle autorisation n’est pas requise, et ce, même si votre profession figure sur la Liste des professions réglementées (PDF 184 Ko).

Si vous avez déjà démarré votre projet professionnel au Québec, vous pouvez présenter une demande au Programme des travailleurs autonomes. Toutefois, vous devrez quand même respecter toutes les conditions du programme.

Vous devez disposer d’un avoir net minimal de 100 000 $ CA. Ce montant exclut les donations reçues dans les six mois précédant la date de présentation de votre demande. Vous pouvez partager ce montant avec votre épouse, époux, votre conjointe ou conjoint de fait qui vous accompagne au Québec.

Vous devez démontrer l’origine et l’accumulation licites de votre avoir net. Votre épouse ou époux ou votre conjointe ou conjoint de fait inclus dans la demande doit aussi démontrer l'origine et l'accumulation licite de son avoir net, et ce, même si ses actifs ne sont pas requis pour atteindre l’avoir net minimal exigé au programme.

Vous devez être titulaire d’un diplôme obtenu avant la date de présentation de votre demande et correspondant minimalement, au Québec, à un diplôme d’études secondaires.

Vous devez avoir une connaissance du français à l’oral correspondant minimalement au niveau 7 selon l’Échelle québécoise des niveaux de compétence en français (PDF 4.94 Mo).

Pour appuyer la démonstration de votre connaissance du français, même si le français est votre langue maternelle, vous devez présenter l’un ou l’autre des éléments suivants :

  • Des attestations de résultats de tests ou des diplômes d’évaluation du français acceptés par le ministère de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration ;
  • L’un des diplômes d’études secondaires acceptés par le ministère de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration.

Les tests et les diplômes d’évaluation du français acceptés par le Ministère sont :

Vos résultats doivent dater de deux ans ou moins à la date où vous présentez votre demande.

Attention!

Seuls les résultats délivrés par les fournisseurs de ces tests (France Éducation international et la Chambre de commerce et d’industrie de Paris Île-de-France) sont reconnus par le Ministère.

Les versions électroniques des tests ci-dessus sont aussi acceptées. Vous devez passer ces tests dans un centre agréé par l’organisme qui les fournit.

Voici les diplômes d’études secondaires acceptés par le Ministère :

  • Les baccalauréats généraux, professionnels et technologiques délivrés par le ministère chargé de l’Éducation nationale de France;
  • Le certificat d’enseignement secondaire supérieur (CESS) délivré par le gouvernement de la Communauté française de Belgique;
  • Le certificat de maturité délivré au terme d’études effectuées dans une école située dans un canton francophone de Suisse romande.

Le Ministère peut vous convoquer en entrevue afin de vérifier le niveau de français que vous avez déclaré dans votre demande de sélection permanente.

Vous devrez faire un dépôt de démarrage auprès d’une institution financière ayant un établissement au Québec. Le montant du dépôt dépend de l’endroit au Québec où vous avez l’intention d’exercer votre profession :

  • À l’extérieur de la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM), le dépôt de démarrage est de 25 000 $ CA.
  • Sur le territoire de la CMM, le dépôt de démarrage est de 50 000 $ CA.

Vous devrez effectuer le dépôt après avoir reçu la lettre qui confirme l’ouverture de votre dossier.

Vous devez signer un contrat d’autonomie financière. Par ce contrat, vous vous engagez, pour trois mois à compter de la date d’obtention du statut de résidente permanente ou de résident permanent, à subvenir à vos besoins essentiels, à ceux des membres de votre famille qui vous accompagnent et à ceux de vos enfants à charge citoyens canadiens, le cas échéant.

Veuillez consulter les barèmes en vigueur (PDF 140 Ko) afin de connaître le montant total qui s’applique à votre situation.

À l’ouverture de votre dossier, vous recevrez une demande par courriel pour obtenir une attestation d’apprentissage des valeurs démocratiques et des valeurs québécoises.

Vous aurez un délai maximal de 60 jours à la suite de la réception de cette demande pour obtenir votre attestation.

Les membres de votre famille qui vous accompagnent devront également l’obtenir, soit votre conjointe ou conjoint de 16 ans et plus et vos enfants à charge de 18 ans et plus.

Vous ne recevrez pas cette demande si vous et votre famille avez déjà obtenu votre attestation.


Suivant


Dernière mise à jour : 18 avril 2024

Évaluation de page

L’information sur cette page vous a-t-elle été utile?
Avis général

Des questions ou besoin de renseignements?

Communiquez avec Services Québec