QUÉBEC, le 10 avril 2021 /CNW Telbec/ - Le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) annonce que dès aujourd'hui, et ce, partout au Québec, l'ensemble des travailleurs du milieu de la santé et des services sociaux qui jusqu'à présent n'avaient pas été vaccinés contre la COVID-19 sont invités à s'inscrire.

Il s'agit de la phase 2 de la vaccination des travailleurs de la santé et des services sociaux, et cela concerne seulement les personnes qui ont un contact direct avec des patients dans le cadre de leurs activités professionnelles. Cela inclut notamment :

  • le personnel du réseau, de même que les stagiaires, ainsi que les responsables des ressources intermédiaires et de type familial qui n'étaient pas visés par la phase 1;
  • les travailleurs de la santé et des services sociaux, incluant les stagiaires, à l'emploi d'une clinique privée;
  • les travailleurs communautaires en contact direct avec des patients à haut risque, comme les travailleurs de rue en santé mentale, en itinérance et en toxicomanie.

Pour s'inscrire, les personnes concernées n'ont qu'à se rendre sur Québec.ca/vaccinCOVID afin de prendre rendez-vous. Lors de leur rendez-vous, elles devront apporter avec elles une preuve d'emploi. Ce peut être une preuve d'adhésion à l'ordre professionnel, une carte d'employé avec photo, un talon de paie ou une lettre de l'employeur, avec mention du titre d'emploi.

Faits saillants : 

Les personnes concernées par cette seconde phase de vaccination n'ont pas reçu le vaccin en même temps que les autres travailleurs du milieu de la santé en raison d'un ralentissement des livraisons de doses en février dernier. La décision avait donc été prise de reporter la vaccination de ces personnes à une date ultérieure, lorsque la situation se serait stabilisée, comme c'est le cas actuellement.

Le premier groupe ciblé par cette phase de la vaccination inclut, par exemple, les travailleurs qui offrent des services dans le cadre des missions et programmes cliniques dans tous les milieux de vie, d'hébergement ou de soins ainsi que les employés donnant des services cliniques dans le cadre, entre autres, des programmes en jeunesse, en déficience physique ou intellectuelle, en santé mentale, en santé publique, en services aux aînés ou en protection de la jeunesse.

Parmi les employeurs privés dont le personnel peut dès maintenant se prévaloir de la vaccination, mentionnons entre autres les cliniques dentaires, les groupes de médecine de famille, les cliniques médicales privées, les pharmacies, de même que les cliniques de psychologie, d'optométrie, de physiothérapie et d'audioprothésistes. Cela inclut aussi le personnel technique.

Liens connexes :

Pour en savoir plus sur la vaccination, visitez le Québec.ca/vaccinCOVID.

Consultez également la section consacrée aux groupes prioritaires.

Cision Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/April2021/10/c4134.html Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

Dernière mise à jour : 10 avril 2021