QUÉBEC, le 28 nov. 2022 /CNW Telbec/ - Les personnes, les organisations publiques et les organismes sont invités à déposer, d'ici le 27 janvier 2023, une candidature en vue des prix Pour un Québec sans racisme. Ces distinctions officielles sont l'occasion, pour le gouvernement, d'honorer et de récompenser les contributions exceptionnelles à la lutte contre le racisme et la discrimination. Elles sont aussi une affirmation franche de l'importance de poser des gestes concrets pour tendre vers l'idéal d'une société sans racisme.

Des prix seront décernés dans trois catégories distinctes, soit les personnes physiques, les organismes et les organisations publiques. Des médailles seront remises aux lauréates et lauréats par le ministre délégué à l'Économie et ministre responsable de la Lutte contre le racisme, M. Christopher Skeete, lors d'une cérémonie qui se tiendra au printemps prochain. Cette médaille symbolise les valeurs d'égalité, d'humanité, de respect et de vivre-ensemble.

Les dossiers de candidature seront évalués par un jury en fonction, notamment, de la contribution à la lutte contre le racisme et de la qualité des réalisations, de leurs retombées, de leur originalité et de leur pertinence. Pour être admissibles, les dossiers de candidature complets doivent être transmis, au plus tard, le 27 janvier 2023 à l'adresse suivante : prixQsr@mce.gouv.qc.ca.

De l'information sur les prix et des renseignements utiles à la présentation d'une candidature sont offerts sur la page Lutte contre le racisme, du site Québec.ca.

Citations :

« Je suis très heureux de lancer l'appel de candidatures des prix Pour un Québec sans racisme. Je sais que les Québécoises et Québécois redoublent d'efforts pour éliminer de notre société toute forme de discrimination. Ce travail mérite d'être reconnu. Je félicite d'ores et déjà tous ceux et celles qui poseront leur candidature. »

Christopher Skeete, ministre délégué à l'Économie et ministre responsable de la Lutte contre le racisme

« L'appel de candidatures des prix Pour un Québec sans racisme est l'occasion, pour les organismes et les personnes qui se démarquent dans cette lutte, de faire reconnaître leur implication. Toute discrimination basée sur les origines ou sur la couleur de la peau doit être bannie de notre société. Je rencontre régulièrement des personnes engagées dans cette mission. Je suis donc convaincu que nous recevrons des candidatures de choix pour ce prix. »

Ian Lafrenière, ministre responsable des Relations avec les Premières Nations et les Inuit

« Présider un jury pour décider des candidatures qui seront retenues en vue des prix Pour un Québec sans racisme est à la fois un immense honneur et une tâche difficile. En effet, tous les dossiers reçus suscitent notre respect. Ils témoignent d'une volonté de travailler concrètement pour éliminer le racisme de notre société. Que le geste soit grand ou petit, chaque action posée pour une société plus juste compte. »

Maka Kotto, président du jury des prix Pour un Québec sans racisme 2023

Faits saillants :

  • Les prix Pour un Québec sans racisme ont été décernés, pour la toute première fois, le 31 mai dernier. 
  • Lors de cette cérémonie, Coconut Podcast a été honoré dans la catégorie Organisme, en reconnaissance de sa promotion énergique et dynamique du dialogue en faveur de la déconstruction des préjugés. 
  • Mme Elvire Bénédicte Toffa, quant à elle, a été honorée dans la catégorie Personne physique, en reconnaissance de son action mobilisatrice passionnée et de son dévouement admirable au service du vivre-ensemble québécois. 
  • Le jury de cette année est composé de personnes reconnues pour leur engagement en faveur d'un Québec sans racisme et de l'égalité entre toutes et tous, ainsi que de représentantes et représentants du milieu de la recherche ou issus d'organisations qui appuient la lutte contre toute discrimination, incluant l'administration publique : 
      • M. Maka Kotto, artiste, homme politique et chroniqueur - président du jury;
      • Mme Rachida Azdouz, psychologue, autrice et chroniqueuse;
      • Mme Tanya Sirois, directrice générale du Regroupement des centres d'amitié autochtones du Québec et administratrice;
      • M. Mathieu J. Lainé, représentant du Secrétariat aux relations avec les Premières Nations et les Inuit;
      • Mme Liliane Kouamé-Kodia, représentante du Bureau de coordination de la lutte contre le racisme.

Liens connexes :
Lutte contre le racisme | Gouvernement du Québec (quebec.ca) Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.
Prix Pour un Québec sans racisme Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.
Proposition d'une candidature Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

Cision Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/November2022/28/c9223.html

Dernière mise à jour : 28 novembre 2022