QUÉBEC, le 21 mars 2022 /CNW Telbec/ - Le ministre du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale, ministre de l'Immigration, de la Francisation et de l'Intégration et ministre responsable de la région de la Mauricie, M. Jean Boulet, ainsi que la ministre des Affaires municipales et de l'Habitation et ministre responsable du Saguenay-Lac-Saint-Jean, Mme Andrée Laforest, annoncent l'attribution à Alu-Compétences d'une aide financière totalisant 414 992 $ pour son projet d'amélioration des connaissances de l'aluminium.

Ce projet permettra d'améliorer l'expérimentation et la diffusion des contenus techniques et scientifiques pour l'enseignement de l'utilisation de l'aluminium aux niveaux collégial et universitaire, notamment pour les programmes de design industriel, d'architecture et de métallurgie ainsi que pour les facultés de génie civil, de mécanique et d'aérospatial. Les spécialistes de la conception de bâtiments pourront aussi élargir leurs connaissances de l'aluminium et en développer une meilleure maîtrise, ce qui favorisera son utilisation.

Ce projet d'AluQuébec et du Comité sectoriel de main-d'œuvre de la métallurgie (CSMO-M) découle du Diagnostic en adéquation formation-emploi réalisé par la Table ad hoc de concertation en adéquation formation-emploi dans la filière de l'aluminium.

Citations

« En disposant de contenus enrichis pour la formation des futurs professionnels, les établissements de formation seront mieux outillés pour former un bassin de main-d'œuvre plus qualifiée pour cette industrie. Je souhaite particulièrement saluer le leadership de la Table de concertation en adéquation formation-emploi dans la filière de l'aluminium. En ce sens, le projet Alu-Compétences répond aux besoins qui ont été exprimés par les acteurs de la filière aluminium. »

Jean Boulet, ministre du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale, ministre de l'Immigration, de la Francisation et de l'Intégration et ministre responsable de la région de la Mauricie

« Je suis fière que notre gouvernement participe à ce projet, qui permettra de partager notre savoir sur l'aluminium au-delà des frontières de notre belle région! De plus, ce sont les nombreuses entreprises d'ici liées à ce secteur d'activité qui profiteront d'une relève mieux formée, et nous pouvons nous en réjouir! »

Andrée Laforest, ministre des Affaires municipales et de l'Habitation et ministre responsable du Saguenay-Lac-Saint-Jean 

« Pour être en mesure d'utiliser l'aluminium à son plein potentiel, il faut d'abord que notre main-d'œuvre maîtrise ce matériau d'avenir. En cohérence avec la Stratégie québécoise de développement de l'aluminium 2021-2024, le projet Alu-Compétences offrira les outils nécessaires aux acteurs du secteur pour que leur savoir-faire, surtout en matière d'aluminium vert, renforce la croissance économique du Québec et rayonne sur la scène internationale. »

Pierre Fitzgibbon, ministre de l'Économie et de l'Innovation et ministre responsable du Développement économique régional

Faits saillants

  • La Table ad hoc de concertation en adéquation formation-emploi dans la filière de l'aluminium vise à assurer un bassin de main-d'œuvre qualifiée à la filière. Elle réunit différents représentants de l'industrie, des trois ordres d'enseignement, des comités sectoriels de main-d'œuvre (CSMO) et du gouvernement du Québec.
  • Cette instance est financée par le ministère du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale (Ministère) dans le cadre de la Stratégie québécoise de développement de l'aluminium 2021-2024.
  • Au Québec, l'industrie de l'aluminium représente près de 30 000 emplois bien rémunérés. Ce sont près de 1 500 entreprises qui travaillent tant en amont qu'en aval de la production d'aluminium primaire dans toutes les régions.
  • Alu-Compétences est financé par le programme Évolution-Compétences, volet Innovation et connaissance, du Ministère. Ce programme vise notamment à accroître par des approches innovatrices les connaissances liées au développement des compétences de la main-d'œuvre et aux besoins du marché du travail.
  • Le financement du projet Alu-Compétences, à la hauteur de 259 992 $, s'inscrit dans le cadre du programme Évolution-Compétences, volet Innovation et connaissance, du Fonds de développement et de reconnaissance des compétences de la main-d'œuvre (FDRCMO), sous la responsabilité de la Commission des partenaires du marché du travail (CPMT).
  • De plus, un appui de 155 000 $ provient du ministère des Affaires municipales et de l'Habitation dans le cadre du volet Soutien au rayonnement des régions du Fonds régions et ruralité.
  • La Stratégie québécoise de développement de l'aluminium 2021-2024 Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. a été dévoilée en novembre 2021. En tout, jusqu'à 475 millions de dollars seront investis afin de mettre en œuvre les sept mesures de cette stratégie, de stimuler la recherche et l'innovation, de soutenir la réalisation de projets structurants et de susciter des investissements dans tous les maillons de la chaîne de valeur de l'aluminium.

Cision Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/March2022/21/c1070.html

Dernière mise à jour : 21 mars 2022