Travail et santé mentale

Description

Le travail peut avoir un effet positif sur la santé mentale des personnes. En effet, en plus de fournir un revenu, il favorise les contacts sociaux ainsi que le développement d’habiletés et de l’estime de soi.

Toutefois, les contextes et les conditions de travail ne sont pas toujours favorables au maintien d’une bonne santé mentale. Les troubles mentaux liés au travail ou leurs symptômes peuvent affecter significativement la qualité de vie et le fonctionnement des personnes. Par le fait même, ils peuvent entraîner l’une ou plusieurs des conséquences suivantes dans les milieux de travail :

  • de l’absentéisme, c’est-à-dire que les personnes s’absentent souvent du travail;
  • du présentéisme, c’est-à-dire que les personnes se présentent au travail, mais n’arrivent pas à être pleinement productives;
  • la démission de personnes en raison des difficultés qu’elles vivent au travail.

Troubles mentaux liés au travail

Les troubles anxieux et la dépression figurent parmi les troubles mentaux les plus fréquents dans la population en général. Ils sont également ceux les plus souvent observés en milieu de travail. Le syndrome d’épuisement professionnel, communément appelé burn-out, est aussi fréquemment observé. Toutefois, il n’est pas officiellement identifié comme un trouble mental. Il est plutôt reconnu comme le résultat d'un stress chronique lié au travail.

Facteurs de risque

Certains facteurs de risque liés aux conditions de travail peuvent favoriser le développement de certains troubles mentaux ou de symptômes associés :

  • précarité de l’emploi, c’est-à-dire ne pas avoir de garantie de pouvoir conserver son emploi;
  • manque de précision dans les consignes et les mandats;
  • surcharge de travail;
  • manque de soutien et de reconnaissance;
  • manque d’autonomie au travail;
  • manque de communication et d’information;
  • manque d’ouverture de l’employeur envers les mesures de conciliation travail-vie personnelle;
  • relations de travail tendues et présence de conflits;
  • harcèlement psychologique.

Certains facteurs individuels, sociaux et économiques peuvent aussi être des facteurs de risque. Ainsi, les difficultés personnelles ou familiales et les problèmes financiers, combinés aux exigences liées au travail, peuvent parfois avoir des effets négatifs sur la santé mentale de certaines personnes. Elles peuvent alors ressentir un haut niveau de stress, une détresse psychologique passagère ou des difficultés d’adaptation, développer un trouble mental ou des symptômes qui y sont associés.

Pour en savoir plus sur les facteurs de risque liés aux troubles mentaux, consultez la page À propos des troubles mentaux.

Facteurs aggravants

Les préjugés, la stigmatisation et la discrimination liés aux troubles mentaux peuvent aggraver la souffrance des personnes, notamment en entraînant une réticence à demander de l’aide.

Pour en savoir plus, consultez la page Combattre les préjugés sur les troubles mentaux.

Conseils pour une bonne santé mentale au travail

Vous pouvez agir pour maintenir une bonne santé mentale au travail et prévenir l’apparition de symptômes associés aux troubles mentaux.

  • Prenez toute la durée des pauses prévues à votre horaire de travail.
  • Participez aux programmes de mieux-être et d’aménagement de temps de travail, s’ils existent dans votre milieu de travail.
  • Gardez-vous du temps pour les rencontres sociales et amicales avec vos collègues.
  • Allez chercher du soutien auprès de vos collègues durant les périodes de stress ou plus intenses au travail.
  • Appliquez les conseils pour maintenir une bonne santé mentale.
  • Évitez de recourir à l’alcool et aux drogues pour gérer votre stress au travail.
  • Si vous jugez que vous subissez de l’injustice, parlez-en avec votre employeur, votre supérieur hiérarchique, votre délégué syndical ou une personne de confiance pour trouver des solutions.
  • Au besoin, demandez l’aide d’un professionnel de la santé. Vous pouvez aussi communiquer avec le Programme d’aide aux employés (PAE) s’il existe dans votre milieu de travail.
  • Au besoin, informez-vous ou consultez directement une ressource qui peut vous soutenir ou vous aider.

Aide et ressources

Plus vite une personne obtient de l’aide après l’apparition des premiers symptômes associés à un trouble mental, meilleures sont ses perspectives de rétablissement. Pour connaître les signes et les symptômes liés aux troubles mentaux et pour savoir quand consulter, visitez la page À propos des troubles mentaux.

Pour trouver des ressources d’information et de soutien, ou pour obtenir des soins ou des services pour vous ou pour un proche, consultez la page Ressources d’aide et de soutien en santé mentale.

Si vous pensez au suicide et que vous craignez pour votre sécurité ou pour celle d’une autre personne, consultez la page d’information sur la prévention du suicide. Vous y trouverez tous les renseignements sur l’aide et les ressources disponibles.

À consulter aussi

Dernière mise à jour : 13 décembre 2021

Avis

L’information contenue sur le site ne remplace en aucun cas l’avis d’une ressource professionnelle de la santé. Si vous avez des questions concernant votre état de santé, consultez une ressource professionnelle.

Évaluation de page

L’information sur cette page vous a-t-elle été utile?

Des questions ou besoin de renseignements?

Communiquez avec Services Québec