Le passeport vaccinal COVID-19 sera un document officiel et gratuit attestant qu'une personne est bien protégée contre la COVID-19.

Le passeport vaccinal pourrait notamment permettre de voyager à l'étranger et d'accéder à des activités non essentielles aux personnes adéquatement protégées en cas de recrudescence des cas. Les travaux se poursuivent, mais il est envisagé d’utiliser le passeport vaccinal pour les activités non essentielles suivantes :

  • les activités à risque élevé regroupant un nombre limité de personnes (gyms, sports d’équipe, bars, restaurants, etc.);
  • les activités à risque modéré ou faible, regroupant un plus grand nombre de personnes (arts et spectacles, festivals et grands événements, matchs sportifs, etc.).

Son utilisation spécifique sera déterminée en fonction de l’évolution de la situation épidémiologique et de la couverture vaccinale au Québec.

Le passeport vaccinal ne sera pas exigé pour accéder aux services essentiels comme l’enseignement (primaire, secondaire, postsecondaire) ou par un employeur comme critère d’embauche.

La date visée pour sa mise en application est le 1er septembre 2021, lorsque certaines conditions seront réunies, entre autres :

  • la possibilité d’avoir accès à deux doses aura été offerte à toute la population québécoise âgée de 12 ans et plus;
  • la technologie sera fin prête pour permettre de reconnaître efficacement toutes les personnes adéquatement protégées, incluant celles avec un antécédent d’infection.

Différence entre la preuve de vaccination et le passeport vaccinal

La preuve de vaccination électronique est un document en format PDF qui se télécharge à partir de votre ordinateur ou de votre appareil mobile. Elle contient vos informations personnelles, le vaccin que vous avez reçu et un code QR qui contient ces informations. Pour en savoir plus, consultez la page Preuve de vaccination contre la COVID-19.

Le passeport vaccinal est un outil qui interprétera l’information contenue dans votre preuve de vaccination pour déterminer votre statut de protection contre la COVID-19. Il ne présentera pas vos informations personnelles ni les informations sur la maladie que vous avez eue, ou le détail des vaccins que vous avez reçus.