S'alimenter pendant une gastroentérite

Pendant une gastroentérite, il est important de vous alimenter le plus normalement possible. En effet, le fait de manger aide la paroi de l’intestin à guérir rapidement et permet au corps de reprendre des forces. Ne pas manger, au contraire, prolonge la diarrhée.

Vous pouvez commencer par prendre de petites quantités d’aliments. Par la suite, augmentez-les graduellement, selon votre appétit et l’amélioration de votre état.

Assurez-vous aussi de bien vous réhydrater, en buvant une solution de réhydratation de préférence, surtout si vous ne pouvez pas manger, ou de l’eau. Si votre enfant est allaité ou nourri au biberon, il peut boire son lait habituel, non dilué. Offrez-le plus souvent, en petite quantité. Pour en savoir plus sur la réhydratation, consultez la page S’hydrater et se réhydrater pendant une gastro-entérite.

Aliments à privilégier

  • les pâtes alimentaires;
  • le riz;
  • les viandes maigres préparées avec peu de matières grasses;
  • le poisson cuit avec peu de matières grasses;
  • les œufs;
  • les fruits frais ou en conserve dans leur jus;
  • les légumes cuits;
  • les céréales non sucrées;
  • le pain.

Vous pouvez consommer les aliments suivants si vous les tolérez bien ou s’ils sont sans lactose :

  • du yogourt maigre;
  • du fromage à teneur réduite en gras;
  • du lait.

Certaines études démontrent que les probiotiques pourraient aider à réduire l’intensité ou la durée des diarrhées. Consultez votre pharmacien pour de plus amples informations.

Aliments et boissons à éviter

  • les jus de fruits qui contiennent beaucoup de sucre et les boissons aux fruits;
  • les boissons pour sportifs de type Gatorade;
  • les boissons gazeuses, même dégazéifiées;
  • les boissons contenant de la caféine;
  • les bouillons et les soupes en sachet ou en conserve;
  • les aliments frits ou très gras (croustilles, pommes de terre frites, charcuteries, pâtisseries);
  • la crème glacée, les sorbets, les sucettes glacées et les gelées (comme le Jell-O);
  • les fruits séchés, les fruits en conserve dans un sirop;
  • les céréales sucrées;
  • les bonbons, le chocolat;
  • les aliments très épicés.

Cesser de manger n’est pas recommandé. Cela ne diminue pas les symptômes de la gastroentérite, ne fournit pas assez de calories et peut retarder la guérison. Vous pouvez manger de petites portions, selon les aliments recommandés que vous pouvez tolérer.

Si vous avez des questions concernant la réhydratation ou l’alimentation en cas de gastro-entérite, vous pouvez appeler Info-Santé 811.

Dernière mise à jour : 17 décembre 2019

Avis

L’information contenue sur le site ne remplace en aucun cas l’avis d’une ressource professionnelle de la santé. Si vous avez des questions concernant votre état de santé, consultez une ressource professionnelle.

Évaluation de page

L’information sur cette page vous a-t-elle été utile?

Des questions ou besoin de renseignements?

Communiquez avec Services Québec