Un tremblement de terre, aussi appelé séisme, est un phénomène géologique imprévisible qui provoque des vibrations à la surface du sol. Il s’en produit environ 5 000 chaque année au Canada. La plupart sont de faible intensité, ne durent que quelques secondes et ne causent pas de dommages.

Les tremblements de terre majeurs peuvent durer quelques minutes. Il y a généralement des secousses principales suivies de secousses secondaires (répliques) plus ou moins fortes.

Au Québec, même si peu de séismes de forte intensité ont été répertoriés récemment, des secousses sismiques peuvent toujours se produire.

Voici les trois principales zones sismiques de la province :

Charlevoix-Kamouraska
Cette zone est la plus active du Québec. Elle longe le fleuve Saint-Laurent, dans les MRC de Charlevoix et de Charlevoix-Est, sur la rive nord, et dans les MRC de L’Islet et de Kamouraska, sur la rive sud.

La zone sismique de l’ouest du Québec 
Cette zone comprend la vallée de l’Outaouais, la région comprise entre Montréal et le Témiscamingue ainsi que les Laurentides. Les régions urbaines de Montréal et d’Ottawa-Gatineau font aussi partie de cette zone.

Bas-Saint-Laurent et Côte-Nord
Cette zone se situe dans l’estuaire du Saint-Laurent, entre la région de la Côte-Nord et celle du Bas-Saint-Laurent.

Que faire avant

Préparez une trousse d’urgence pour la maison.

Préparez un plan familial d’urgence.

Renseignez-vous sur l’activité sismique de votre région Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre..

Apprenez les gestes à poser en cas de tremblement de terre :

  • Abaissez-vous;
  • Abritez-vous;
  • Agrippez-vous.

Déterminez les endroits sécuritaires où vous pourrez rapidement vous abriter.

Fixez solidement les meubles tels que les étagères et les bibliothèques, ainsi que les objets accrochés au mur.

Évitez de placer des objets lourds en haut d’une étagère ou au-dessus de la tête d’un lit.

Conservez les produits chimiques et inflammables loin de toute source de chaleur et dans un endroit où il est moins risqué qu’ils se répandent.

Placez des tapis antidérapants sous les appareils électroniques et sous les petits appareils ménagers ou fixez-les avec du ruban autoagrippant (ex. : ruban Velcro).

Si votre maison est équipée d’appareils au gaz naturel ou reliée à un réservoir de propane extérieur, assurez-vous que tout est solidement arrimé. Assurez-vous également que les conduites ne peuvent pas briser.

Que faire pendant

Restez calme.

Suivez l’évolution de la situation et respectez les consignes émises par les sources officielles d’information (ex. : votre municipalité, le gouvernement du Québec).

Libérez les lignes téléphoniques pour les services d’urgence. Utilisez le téléphone uniquement en cas d’urgence. Communiquez avec votre entourage en utilisant la messagerie texte ou les réseaux sociaux.

Suivez les médias sociaux de votre municipalité et d’Urgence Québec et écoutez les médias régionaux pour connaître l’état de la situation et les mesures à prendre.

 Si vous êtes à l’intérieur :

  • Restez dans le bâtiment. Ne vous précipitez pas dehors.
  • Éloignez-vous des fenêtres, des miroirs, des cloisons de verre, des bibliothèques en hauteur, des foyers et des appareils d’éclairage.
  • Abritez-vous sous un meuble solide (table, bureau, lit) et agrippez-vous fermement à celui-ci jusqu’à ce que tout mouvement cesse. Si ce n’est pas possible, collez-vous contre un mur.
  • Couvrez votre tête et votre torse afin de vous protéger des objets qui pourraient tomber.
  • Si vous êtes en fauteuil roulant, verrouillez les roues et protégez-vous la tête et le cou.
  • Si vous êtes dans un lieu public achalandé, essayez de vous réfugier dans un endroit pour éviter de vous faire piétiner.
  • Si vous êtes dans un ascenseur, appuyez sur les boutons de chaque étage et sortez de l’ascenseur dès que vous le pouvez.

Si vous êtes à l’extérieur : 

  • Restez à l’extérieur.
  • Éloignez-vous des bâtiments, des lignes électriques et des autres structures qui peuvent s’écrouler, par exemple les panneaux publicitaires.
  • Réfugiez-vous dans un endroit dégagé, à l’écart des immeubles et loin de la foule si vous êtes dans un lieu achalandé.

Si vous êtes dans un véhicule : 

  • Ne vous arrêtez pas sur un pont, une voie surélevée, sous un viaduc ou dans un tunnel.
  • Garez votre voiture dans un endroit dégagé et sécuritaire en vous assurant de ne pas bloquer la route et restez à l’intérieur.
  • Écoutez la radio pour connaître les consignes des autorités.
  • Si des fils électriques sont tombés sur votre voiture, ne sortez pas. Composez immédiatement le numéro 911 ou attendez les services d’urgence. Suivez les conseils de sécurité d'Hydro-Québec Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre..
  • Si vous êtes dans un autobus, restez assis jusqu’à ce que le véhicule s’arrête, puis sortez. Réfugiez-vous ensuite dans un endroit protégé. Si c’est impossible, restez assis, penchez-vous vers l’avant et protégez votre tête.

Que faire après

Après vous être assuré de votre sécurité et de celle de vos proches, offrez, au besoin, de l’aide aux voisins. Si vous êtes en mesure de le faire, administrez les premiers soins. Organisez des opérations de sauvetage si des gens sont bloqués sous des décombres.

Si vous ne pouvez pas les aider sans mettre votre sécurité en péril, communiquez avec les services d’urgence en composant le 911.

Les répliques sismiques sont fréquentes après un tremblement de terre majeur. Demeurez vigilant et assurez-vous que votre maison soit sécuritaire.

Prenez les dispositions suivantes :

  • N’entrez pas dans votre maison ou dans tout autre bâtiment ayant subi des dommages. En cas de doute, faites appel à un inspecteur en bâtiment.
  • Mettez des chaussures robustes et des vêtements de protection lorsque vous inspectez votre maison. Cela vous évitera les blessures causées par les débris, en particulier le verre brisé.
  • À votre arrivée, inspectez votre maison, prenez des photos ou vidéos pour documenter les dommages causés, et avisez votre assureur.
  • Restez attentif à la présence de fuites d’eau, de liquide inflammable et de gaz (les fuites de gaz dégagent une odeur). Fermez les alimentations si nécessaire.
  • N’allumez pas de feu avec une allumette ou avec un briquet et ouvrez les fenêtres.
  • Nettoyez votre maison afin de la débarrasser de tous les débris. Faites attention aux produits dangereux qui auraient pu se répandre et utilisez des gants et des lunettes de protection.
  • Vérifiez si votre eau est potable, c’est-à-dire propre à la consommation, surtout s’il y a eu un bris d’aqueduc.
  • Assurez-vous de la qualité de vos aliments avant de les consommer. Jetez tout aliment présentant des signes de détérioration. Consultez la page Panne de courant et alimentation - quoi garder et quoi jeter Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. pour bien faire le tri dans votre réfrigérateur et congélateur.

Si vous devez quitter votre maison

Si vous êtes en danger ou si les autorités le demandent, quittez la maison. Si vous ne savez pas où aller, communiquez avec votre municipalité pour connaître les lieux d’hébergement temporaire. Pour plus de détails, consultez la page Évacuation en cas de sinistre Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre..

Avant de partir, prenez avec vous les articles essentiels pour chacun des membres de votre famille :

  • médicaments;
  • articles pour l’hygiène;
  • vêtements de rechange;
  • couvertures;
  • argent;
  • pièces d’identité;
  • clés de voiture et de maison;
  • lait, biberons et couches pour bébé;
  • appareils électroniques et accessoires servant à leur branchement;
  • articles nécessaires au bien-être des personnes ayant des besoins particuliers.

Mettez vos animaux de compagnie en sécurité ou emmenez-les à l'endroit où vous êtes hébergé temporairement, si cela est permis.

Affichez, dans un endroit bien visible sur votre maison, un message indiquant où vous êtes ou informez vos proches et la municipalité de l’endroit où vous comptez trouver refuge.

Si les autorités le permettent et que votre sécurité n’est pas compromise, vous pouvez revenir à la maison. Faites-le de jour, car il sera plus facile de voir les problèmes et les dangers. Consultez la page Réintégration du domicile Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. pour obtenir tous les conseils et recommandations de sécurité. 


Soyez attentif à vos réactions après avoir vécu un sinistre:

  • anxiété;
  • manque d’intérêt ou d’énergie;
  • agressivité;
  • consommation accrue d’alcool ou de drogue.

Un accompagnement psychologique approprié peut aider à faire face aux responsabilités qui découlent de la situation. Communiquez avec Info-Santé, au numéro 811, et choisissez l’option Info-Social pour parler à un intervenant social. Ce service confidentiel est offert 24 heures par jour, 7 jours par semaine.

Comment savoir si vous avez droit à une aide financière?

Consultez la liste des sinistres admissibles Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. et le programme d'aide financière et indemnisation Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre..