Le programme contribue à la lutte contre les espèces exotiques envahissantes aquatiques et les organismes pathogènes de la faune aquatique. Il encourage l’installation ou la réfection de stations de nettoyage d’embarcations.

Financement

Le montant de l’aide financière s’élève à un maximum de 80 % du montant total des dépenses admissibles jusqu’à concurrence de 30 000 $ par projet.

Conditions d'admissibilité

Les demandes doivent être reçues par le ministre au plus tard le 31 juillet 2027. Les travaux doivent être terminées un an après la date de début inscrite dans la demande.

Les organismes suivants sont admissibles au programme :

  • Les municipalités locales ou les municipalités régionales de comté;
  • Les organismes à but non lucratif immatriculés auprès du Registraire des entreprises et voués à la conservation, à la mise en valeur ou à l’utilisation de la faune, ainsi qu’à la pratique d’activités récréatives (ex. : les organismes de bassins versants, les aires fauniques communautaires, les réserves fauniques (hors Sépaq), les organismes gestionnaires de zones d’exploitation contrôlées (zecs), les associations de protection de lacs et cours d’eau);
  • Les communautés et les nations autochtones reconnues par l’Assemblée nationale du Québec.

Pour connaître l’ensemble des conditions d’admissibilité et les modalités, consultez le cadre normatif du programme (PDF 313 Ko).

Déposer une demande d'aide financière

Date d’échéance

La date limite pour présenter un projet est le 31 juillet 2027.

Remplir le rapport final de projet

Les organismes qui reçoivent une aide financière doivent présenter un rapport final de projet qui doit inclure les documents suivants :