Une mineuse ou un mineur sous terre (CNP 8231-83100) extrait du minerai dans des exploitations minières souterraines. Cette personne

  •  effectue l’écaillage des plafonds et des parois;
  •  installe et vérifie les systèmes de soutènement;
  •  effectue divers travaux de forage;
  •  prépare le sautage;
  •  déblaye les lieux de la roche abattue;
  •  effectue le montage et le démontage d’échafaudages.

Entreprises visées

La norme s’adresse principalement aux personnes travaillant comme mineuses ou mineurs sous terre pour des sociétés minières et pour des entrepreneurs spécialisés en construction de mines, de puits et de tunnels.

Les mines souterraines se trouvent principalement dans quatre régions :

  • l’Abitibi-Témiscamingue;
  • le Nord-du-Québec;
  • la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine;
  • le Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Compétences à maîtriser

Il est essentiel de maîtriser les compétences suivantes pour obtenir le certificat de qualification professionnelle :

  • Purger la roche instable.
  • Installer un système de soutènement.
  • Forer la roche.
  • Effectuer des travaux relatifs au sautage.
  • Effectuer des travaux de déblaiement et de transport de la roche abattue.

La maîtrise de la compétence complémentaire suivante permet d’obtenir une attestation de compétence pour la compétence concernée :

Faire fonctionner un équipement spécialisé de forage.

Durée de l’apprentissage

La durée de l’apprentissage varie selon l’expérience de l’apprentie ou l’apprenti, l’organisation du travail, la formation scolaire, etc.

Il faut prévoir trois ans lorsque cette personne n’a aucune expérience du métier.

Former une apprentie ou un apprenti

L’apprentie ou l’apprenti participe activement aux activités d’apprentissage lui permettant d’acquérir la maîtrise des compétences visées.

Critères

L’apprentie ou l’apprenti

  • doit se conformer aux exigences des lois et des règlements sur les explosifs et sur la santé et la sécurité dans les mines;
  • doit avoir un emploi;
  • n’a pas besoin d’avoir d’expérience de travail.

Pour plus d’information, veuillez consulter le Carnet d’apprentissage – Mineuse ou mineure sous terre (PDF 203 Ko).

Vous pouvez aussi consulter la page Devenir apprenti – apprendre un métier en recevant un salaire.

Désigner une compagne ou un compagnon

En plus d’avoir une bonne expérience du métier, la personne sélectionnée devrait remplir les conditions suivantes :

  • avoir un minimum de cinq ans d’expérience pertinente en extraction du minerai;
  • avoir suivi la formation visuelle Compagnon en milieu de travail minier, diffusée par le comité sectoriel.

Pour plus d’information, veuillez consulter le Guide de la compagne ou du compagnon – Mineuse ou mineur sous terre (PDF 294 Ko).

Pour plus d’information, vous pouvez consulter la page Former des apprentis.

Rapport apprentis-compagnon

Une compagne ou un compagnon peut encadrer jusqu’à quatre personnes apprenties à la fois.

Reconnaissance des compétences de la main-d’œuvre

Si une personne expérimentée maîtrise déjà l’ensemble des compétences essentielles à l’exercice du métier, elle peut faire reconnaître ses compétences et son expérience pour obtenir le certificat de qualification professionnelle, et ce, même si elle ne détient pas un diplôme du métier.

Critères

Pour être admissible à la démarche, il est recommandé d’avoir pratiqué le métier visé pendant au moins trois ans.

Pour plus d’information, veuillez communiquer avec

Vous pouvez aussi consulter la page Reconnaissance des compétences de la main-d’œuvre.

Obtenir de l’information

Vous pouvez obtenir plus d’information en communiquant avec le bureau de Services Québec Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. le plus près de chez vous.

Dernière mise à jour : 20 novembre 2023

Évaluation de page

L’information sur cette page vous a-t-elle été utile?
Avis général

Des questions ou besoin de renseignements?

Communiquez avec Services Québec