Préposée ou préposé à la transformation des produits marins

Une préposée ou un préposé à la transformation des produits marins (CNP 9618/9463) doit exécuter des tâches liées aux étapes de la transformation des produits marins dans le respect des normes

  • d’hygiène et de salubrité alimentaire;
  • de gestion de la qualité;
  • des règles de santé et de sécurité au travail de façon rigoureuse.

Cette personne écaille, nettoie, coupe et pare à la main les poissons ou les fruits de mer. Elle dépèce aussi les crustacés et les mollusques.

De plus, cette personne

  • découpe, pèse et trie diverses espèces marines;
  • entrepose les produits dans des conditions adéquates;
  • consigne les renseignements sur la production;
  • participe aux différentes étapes de fabrication des produits cuisinés, si requis;
  • règle et manœuvre des machines pour nettoyer, couper, cuire, congeler, fumer, saler, déshydrater, emballer ou traiter de toute autre manière les produits marins;
  • s’assure de la propreté des aires de travail et du matériel;
  • s’occupe des activités liées à l’entreposage, à l’étiquetage et à la mise en boîte du produit en repérant les irrégularités;
  • assure le respect des normes de l’entreprise, si requis.

Entreprises visées

La norme s’adresse principalement aux personnes travaillant comme préposée ou préposé qui effectuent des opérations de transformation première, secondaire et tertiaire.

Les milieux de travail sont variés et comprennent les établissements de transformation des

  • poissons;
  • mollusques;
  • crustacés;
  • échinodermes;
  • algues.

Compétences à maîtriser

Il est essentiel de maîtriser les compétences suivantes pour obtenir le certificat de qualification professionnelle et au moins une des compétences optionnelles :

  • Organiser son travail.
  • Effectuer des opérations complémentaires à la transformation.
  • Emballer des produits.

La maîtrise des compétences optionnelles suivantes permet d’obtenir une attestation de compétence pour la ou les compétences concernées :

  • Apprêter du poisson entier.
  • Apprêter du crabe, du homard, des mollusques ou des échinodermes.
  • Effectuer la cuisson de produits marins.
  • Effectuer la congélation de produits marins.
  • Fumer des produits marins.
  • Saler et sécher du poisson.
  • Cuisiner des plats à base de produits marins.
  • Entreposer des produits marins et autres produits alimentaires.

Durée de l’apprentissage

La durée de l’apprentissage varie selon l’expérience de l’apprentie ou l’apprenti, l’organisation du travail, la formation scolaire, etc.

Il faut prévoir un à deux ans lorsque cette personne n’a aucune expérience du métier.

Former une apprentie ou un apprenti

L’apprentie ou l’apprenti participe activement aux activités d’apprentissage lui permettant d’acquérir la maîtrise des compétences visées.

Critères

L’apprentie ou l’apprenti

  • doit avoir 16 ans ou plus;
  • doit avoir un emploi;
  • n’a pas besoin d’avoir d’expérience de travail.

Pour plus d’information, veuillez consulter le Carnet d’apprentissage – Préposée ou préposé à la transformation des produits marins (PDF 2.15 Mo).

Vous pouvez aussi consulter la page Devenir apprenti – apprendre un métier en recevant un salaire.

Désigner une compagne ou un compagnon

La personne sélectionnée n’a aucun critère à respecter.

Pour plus d’information, veuillez consulter le Guide de la compagne ou du compagnon – Préposée ou préposé à la transformation des produits marins (PDF 3.98 Mo).

Pour plus d’information, vous pouvez consulter la page Former des apprentis.

Rapport apprentis-compagnon

Une compagne ou un compagnon peut encadrer jusqu’à cinq personnes apprenties à la fois.

Reconnaissance des compétences de la main-d’œuvre

Si une personne expérimentée maîtrise déjà l’ensemble des compétences essentielles à l’exercice du métier, elle peut faire reconnaître ses compétences et son expérience pour obtenir le certificat de qualification professionnelle, et ce, même si elle ne détient pas un diplôme du métier.

Critères

Pour être admissible à la démarche, il est recommandé d’avoir pratiqué le métier visé pendant au moins 3 000 heures.

Pour plus d’information, veuillez communiquer avec

Vous pouvez aussi consulter la page Reconnaissance des compétences de la main-d’œuvre.

Obtenir de l’information

Vous pouvez obtenir plus d’information en communiquant avec le bureau de Services Québec Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. le plus près de chez vous.

Dernière mise à jour : 20 novembre 2023

Évaluation de page

L’information sur cette page vous a-t-elle été utile?
Avis général

Des questions ou besoin de renseignements?

Communiquez avec Services Québec